AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hello !

Partagez | 
 

 Recherche dans une classe vide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iliana Eldora
Invité



MessageSujet: Recherche dans une classe vide   Sam 19 Avr - 23:04

[Message posté le Lundi 19 Mai 2008, 21]
[Joëlann, si il y a quelque chose pour ce qui est du décor des classes dit le je modifierai]

L’après-midi venait tout juste de commencer. Elle s’était lever tôt se matin comme à son habitude, Iliana  avait fait sa routine habituelle. Petit-déjeuner, jogging, douche, quelques recherches, échauffement de son entraînement élémental, repos plus un thé de menthe, continuïté de l’entaînement et déjeuner. Ensuite, ses expériences sur son élément allait commencer.  La professeur du feu se tenait maintenant dans la classes spécialisées pour  manier le feu. Les murs et le peu d’objets qui s’y trouvaient, étaient fait dans une matière ininflammable. Manière préventive pour ceux qui aurait du mal à maîtriser l’élément qui se voulait parfois dévastateur. Il ne fallait tout de même pas mettre le feu à toute l’organisation. La classe était à l’aspect un peu métallique et elle y était seule. Les chaises étaient collées au mur et depuis plusieurs années attendaient d’être placer pour la partie pratique des élèves. Donc, il y avait un grand espace qui était très utile pour l’entraînement de la professeur. Quelques feuilles et un stylo traînaient sur le bureau destiné pour lui qui donnerait son cours.

Iliana tenait ses deux sabres dans ses deux mains, elle se concentra un moment. Du feu sortit de par ses paumes de mains. Elle monta son intensité d’ un cran Le feu se rendit au bout des poignée, mais pas plus. Elle donna un autre coup, mais rien ne se produisit. Il était vrai que l’épée n’agissait pas comme catalyseur. La jeune femme soupira. Comment ce pouvait-il qu’elle soit capable de créer une lance de feu, mais qu’elle ne soit pas capable faire prendre mettre en symbiose le feu avec un objet ininflammable, cela la laissait perplexe.  Enfin symbiose était un bien grand mot. Iliana posa ses sabres dans leur fourreau et se dirigea vers le bureau du professeur et y accota les deux armes. Elle y nota quelques mots et quelques hypothèses. Puis, elle s’assit sur sa chaise et croisa ses mains et réfléchit. Puis, elle entendit un bruit et tourna la tête quelqu’un venait de pénétrer dans la classe….


[n’importe qui…]
Sarah-Ève Leblanc
Invité



MessageSujet: Re: Recherche dans une classe vide   Sam 19 Avr - 23:06

[Message posté le Jeudi 22 Mai 2008, 19]
[Joëlann comptait venir répondre, mais, finalement, elle m’a laissé le faire à sa place. Quoiqu’elle pourrait bien se pointer si l’envie lui prend…! ^^]

Sarah-Ève avait commencé sa journée en grognant… contre son réveil trop brutal dû à un réveil-matin trop peu aimable. Aujourd’hui, elle avait un cours particulier avec sa chef de race et mentor, Joëlann. Un cours de rattrapage en quelque sorte pour augmenter sa maîtrise du bouclier qui, même après trois ans passés ici, était toujours aussi… faible! Bien que sa chef n’avait pas pour habitude de faire ce genre de chose, elle s’y prêtait une fois de temps en temps peut être par souci de protection envers sa jeune protégée…

La jeune fille avait passé toute l’avant-midi, enfin pour être totalement franche, la jeune LeBlanc s’était pratiquement rendormie tout de suite après s’être injustement tiré de son sommeil… Elle s’était finalement levée aux alentours de 10h30 pour aller prendre son petit déjeuner en vitesse et, comme à son habitude, elle s’était assise éloignée de tous et avait mangé très rapidement, pour ne pas dire englouti, le contenu de son assiette. Aujourd’hui, l’adolescente était vêtue d’un de ces habituels jeans ainsi que d’un haut à manches courtes de couleur lilas et elle traînait avec elle une veste au cas où elle aurait froid... Après avoir mangé, Sarah-Ève avait marché un peu dans les couloirs de la C.A.T, sa nouvelle maison depuis son sauvetage in extrémiste, avant de se retrouver devant la salle de classe pratique des Sorciers. C’est à cet endroit que Joëlann et elle devaient se rencontrer.

La porte de la salle de classe était légèrement entrouverte ou mal fermée (tout dépendant du point de vue), c’est pourquoi la jeune fille se glissa doucement et silencieusement dans ladite salle, croyant qu’il s’agissait de Joëlann qui était, elle aussi, arrivée en avance. Mais à son grand étonnement, il ne s’agissait pas du tout de son chef, mais bien de la professeure de l’élément du feu : Iliana Eldora! Sarah-Ève, impressionnée, la regarda s’exécuter pendant moins d’une minute, toujours aussi discrète qu’à son entrée, mais pourtant pas assez, car, au moment où elle s’apprêtait à franchir le seuil pour ressortir à reculons de la pièce, son coude heurta le cadre de porte et elle gémit légèrement, révélant ainsi sa présence… Se maudissant pour cet imprévu, elle prit rapidement la parole pour s’expliquer.


Je… Je suis désolée, je ne voulais pas vous déranger! Je…

Normalement, elle serait partie sans rien attendre, même pas une réponse de son interlocuteur, mais cette sorcière-là avait quelque chose de fascinant… Ou plutôt les expériences qu’elle tentait de réaliser… C'est pourquoi Sarah-Ève ne s’éloigna pas tout de suite après lui avoir parlé. Au contraire, et à son grand étonnement, elle resta dans le cadre de porte, tout en massant son coude douloureux, et s’adressa à nouveau à Iliana.

Heu… Vous essayez de faire quoi au juste?…

L’adolescente avait remarqué les quelques feuilles sur le bureau professoral ainsi que le crayon posé juste à côté de ces dernières…
Iliana Eldora
Invité



MessageSujet: Re: Recherche dans une classe vide   Sam 19 Avr - 23:08

[Message posté le Samedi 24 Mai 2008, 10]
La présence étrangère se trouva être une de ses consœurs sorcière, mais qui possédait l’élément de l’air.  Apparemment, la jeune fille âgée d’à peine de treize ans,  la jeune fille vu son apparence, il s’agissait impérativement de la protégée de sa chef : Sarah-Ève Leblanc, ou comme Iliana Eldora l’appelait, mademoiselle Leblanc. Elle l’avait reconnu  grâce à ses long cheveux brun et ses yeux bleu et son habillement plutôt ordinaire, enfin assez simple. Quoi de plus simple et confortable qu’un gilet et un jeans. Enfin, la professeur se releva, aucun sourire de bienvenue, elle n’aimait pas trop être déranger,  comme la jeune fille lui montrait toujours du respect et que c’était le cas présentement, elle allait lui rendre la pareille. Elle s’était vu plusieurs fois, mais elle s’était adressé la parole que très peu.  Elle s’approcha de la jeune fille et lui examina le coude avec ses deux mains.  Puis, elle lui tourna le dos pour aller regarder ses feuilles et dit :

« Ce n’est rien, il y aura un bleu, c’est tout. De plus, je crois savoir que Joëlann-sama va bientôt arrivé pour  vous aidez à mieux maîtriser votre bouclier, donc je continuerai mes recherche dans ma chambre et les préparerai pour demain, je dois essayer de vérifier toute ses hypothèses. Alors vous êtes-vous améliorer dans votre bouclier. Car si vous contrôlez vos pouvoir vous serez  aussi d’une grande aide pour Joëlann-sama. »

Puis, elle se retourna vers la jeune fille la fixant d’un air peut-être un peu trop sévère pour la situation et reprit :

« Enfin, il  va s’en dire que je peux vous aidez aussi, enfin en ce qui a trait au bouclier. L’air n’est et ne sera jamais mon domaine. »
Sarah-Ève Leblanc
Invité



MessageSujet: Re: Recherche dans une classe vide   Sam 19 Avr - 23:10

[Message posté le Mardi 19 Aoû 2008, 14]
Et avec presque trois mois de retard.... ><

Sarah-Ève, ne sachant pas à trop quoi s’attendre de la part de la professeure qui s’avançait vers elle d’un air tranquille, mais non souriant tout de même, s’empêcha de fuir, contredisant ainsi un ordre direct de son cerveau. Elle en avait marre à la fin de cette peur omniprésente! Trop souvent sous son contrôle, l’adolescente avait pour habitude de fuir, quoique maintenant elle évitait tout simplement les situations moindrement à risque pour elle…

Donc, pour en revenir à nos moutons, la jeune fille ne broncha pas ni quand mademoiselle Eldora fut en face d’elle ni quand elle lui examina le coude pour lui annoncer quelques secondes plus tard qu’il n’y aurait qu’une simple ecchymose…
*Rien de grave en somme* , résuma son cerveau.

Pendant que sa tête réalisait ce constat, l’autre Sorcière lui annonça qu’elle s’apprêtait à partir, cédant ainsi la place à sa collègue de classe, Joëlann, pour qu’elles puissent faire le cours de rattrapage de Sarah-Ève… Cependant, son mentor, qui était toujours absent, décida finalement de se manifester à la minute même où Iliana terminait de ramasser ses feuilles de notes… Recevant un message mental, l’adolescente apprit ainsi avec un peu de déception que sa chef avait eu un imprévu et qu’elle devait absolument s’absenter pour le reste de la journée… Dans la tête de la jeune Leblanc le message était clair; Joëlann venait de partir pour une autre mission de sauvetage…

Ayant acquiescé mentalement quant au fait de reporter leur séance à plus tard, Sarah-Ève finit par répondre à la professeure du feu avec quelques secondes de retard, car cette dernière venait de lui demander comment se déroulait sa maîtrise de son bouclier… Aïe! La question qui tue! Du moins, c’était le cas pour elle… Avalant un peu de salive pendant que l’autre femme semblait enfoncer (involontairement bien sûr!) un peu plus loin le clou, l’adolescente annonça d’un ton qui se voulait neutre que sa professeure avait annulé leur cours de rattrapage…

À peine s’était-elle exprimée qu’Iliana se retourna vers elle et lui proposa de l’aider dans sa maîtrise du bouclier… Même si elle était réticente à la base (de toute manière, elle l’aurait été pour n’importe qui d’autre sauf Joëlann et Tallulah, mais bon avec Tallulah on oubliait ça…), Sarah-Ève finit par accepter d’une petite voix gênée se disant que son combat contre la peur des autres pouvait commencer par là aussi.


« Heu… Si cela ne vous dérange pas…. En fait, j’aimerais bien oui! » Termina-t-elle avec un peu plus de courage cette fois-ci.
Iliana Eldora
Invité



MessageSujet: Re: Recherche dans une classe vide   Sam 19 Avr - 23:12

[Message posté le Mardi 19 Août 2008, 19]
Bien, elle voulait. Elle ne savait pas trop pourquoi elle lui avait proposer de l’aider. Sûrement pour casser la routine. Elle se retourna vers le tableau et prit deux craies : une bleu et une blanche. Elle fit trois dessin plutôt bien. En fait il s’agissait de trois bonhommes allumettes qui faisait un bouclier chacun, mais de façon différente.  Iliana  reposa les craies et prit d’autre de différente couleur afin de rajouter quatre petits détails. Puis encore une fois après avoir chaque craie à leur juste place. La sorcière de feu se retourna vers Sarah-Êve et dit en lui montrant le premier dessins :



« En premier lieu, on va réviser. Parfois ça ne fait pas de tord. Le premier dessin représente un bouclier faible. Mais tout de même potable. Il ne faut pas que le bouclier est généré par ton énergie vitale. Il faut donc t’assurer d’être en forme autant physiquement que spirituellement. Aussi que tu dors bien et mange bien et ce pour avoir plus d’énergie. Cela peu aussi influencer la force de ton bouclier….Plus la couleur du bouclier est bleuté, plus il sera fort. Le deuxième dessin le montre bien. Il faut donc avec de la pratique et des efforts que arrive à le maîtriser. Le troisième dessin démontre l’étape finale que tu devra atteindre, mais pour l’instant je ne m’éterniserai pas la dessus. En gros, tu pourras faire prendre une autre forme à ton bouclier afin de manier à la fois défense et attaque. »

Elle fit une pause et puis poursuivit :

« Maintenant, va te placer au milieux de la pièce et fait moi un bouclier. Le plus foncé que tu peux et le plus longtemps possible. Temps que je vais chronométrer. Ensuite, je t’aiderais et te dirai où tu es rendu dans ton apprentissage. »
Sarah-Ève Leblanc
Invité



MessageSujet: Re: Recherche dans une classe vide   Sam 19 Avr - 23:14

[Message posté le Mardi 19 Août 2008, 21]
[Je crois qu’il manque un mot ou deux dans ton message… ^^’’ Peut-il? Sinon, très joli dessin. Je le trouve vraiment bien! ^^]

Il ne fallut pas beaucoup de temps à Iliana pour débuter son « cours » sur la maîtrise du bouclier. En moins de temps qu’il n’en faut, la jeune professeure s’approcha du tableau, prit diverses craies et dessina trois schémas similaires, mais non identiques. Sarah-Ève, surprise par tant de vivacité, eut l’étrange impression pendant quelques secondes de se trouver devant sa chef, non pas que la méthode était nécessairement la même, mais il était facile de voir que la Sorcière de feu était elle aussi une personne très organisée dans son travail… d’où la similarité avec son chef de race.

L’adolescente, bien que connaissant déjà la théorie générale concernant les boucliers d’énergie, écouta attentivement les dires de mademoiselle Eldora tout en fixant un à un les trois illustrations. Elle était peut être jeune, mais elle avait déjà pris connaissance auparavant que le simple fait d’oublier ou de mettre de côté ce que l’on croyait savoir pour de nouveau apprendre ladite théorie pouvait se révéler plus fructueuse que de tenter d’en rajouter inlassablement à ses connaissances, finissant tout simplement par tout mêler…

Ce fut donc non sans difficulté (car faire le vide dans sa tête pouvait être plus difficile qu’on le pense!) qu’elle chassa toutes ses connaissances pour de la place aux nouvelles. Et lorsque sa professeure lui annonça que le moment était maintenant venu de pratiquer, Sarah-Ève sentit ses jambes se ramollir comme du beurre fondu; le stress s’emparant d’elle. Soudainement, elle regretta d’avoir accepté la proposition de l’autre Sorcière, mais il était trop tard pour reculer… Elle ne le savait que trop bien.

Les jambes légèrement tremblantes, elle se dirigea au centre de la pièce, obéissant à l’ordre donné, et ferma les yeux afin de mieux se concentrer. Sachant qu’il aurait mieux valu qu’elle fasse à nouveau le vide dans sa tête, la jeune fille ne put s’empêcher de penser à
*Et si j’échouais… encore?* *Comment font-ils pour y arriver aussi facilement?* Ça, elle connaissait déjà la réponse, mais bon… Ou encore *Comment Joëlann arrive-t-elle à produire un bleu si foncé?!* Tous ces questionnements lui firent l’effet contraire de celui désiré. Autrement dit, son premier essai fut un échec cuisant et on manque de concentration apparent.

À peine avait-elle tendu ses mains devant elle, laissant vaguement flotter une forme blanche translucide, que ladite forme disparut… Cela avait duré moins de dix secondes et c’était encore pire que d’habitude! Sarah-Ève n’avait qu’une envie : celle de pleurer! Avec tout ce stress et cette pression qu’elle n’arrivait pas à gérer, sa seule pensée fut
*Je n’y arriverai jamais!* Puis, elle songea que si Joëlann avait été là ou qu’elle avait pu capter à l’instant même ses pensées, elle l’aurait sûrement remis à sa place, comme elle le faisait lors que sa protégée avait tendance à avoir honte d’elle-même…

Revenant sur terre, la jeune Leblanc s’excusa d’une voix tellement basse que seul un elfe aurait pu l’entendre (…), les larmes au bord des yeux, menaçant de rouler sur ses joues toujours aussi pâles que lors de son sauvetage (ou presque). Elle ne voulait pas relever la tête de peur que sa nouvelle professeure voir le désespoir et la honte dans ses yeux… Non elle ne voulait pas… Elle voulait juste fuir… Comme toujours…. Encore et encore la fuite, la panique et la peur…

À nouveau tremblante, elle préféra se laisser choir sur le sol plutôt que de résister et les larmes coulant pour de bon. Quelques mots sortirent de ses lèvres entrouvertes…


« Je voudrais tellement être à la hauteur! Et lui faire plaisir! Mais je n’y arrive pas! Je n’y arriverai jamais! » Cette dernière phrase ressemblait plus à un cri de désespoir…

C’est un peu avec amertume qu’elle songea que si elle réussissait un tant soit peu à distraire l’ennemi se serrait sûrement plus avec ses pleurs qu’avec ses pouvoirs, le tout avant de se faire sûrement tuer!
Iliana Eldora
Invité



MessageSujet: Re: Recherche dans une classe vide   Sam 19 Avr - 23:16

[Message posté le Mardi 19 Août 2008, 22]
Elle prit son air sévère. En fait, elle ne l’était pas du tout, mais elle ne pouvait s’empêcher de le prendre tout le temps. Elle l’observait tout simplement. Iliana voyait bien qu’elle n’était pas très à l’aise. Les signe non-verbaux sont souvent plus apparent pour certaine personne que pour d’autre et s’était le cas de cette jeune fille. Elle alla  s’asseoir à demi sur le bureau, ses pieds touchant toujours le sol et ses fesses semblait plus accoter que autre chose, bref en s’installant ainsi, elle s’offrait une vue plus panoramique. La première tentative fut un échec total. Rien n’apparue. La jeune fille semblait vraiment stressé face à elle. Elle ne dit rien et attendit qu’elle recommence. Ce que la protégée de Joëlann fit. Juste une forme translucide au ton de blanc avait flotter devant elle. C’était déjà mieux! Iliana se redressa et décroisa ses bras. À peine avait-elle fait ça que la jeune fille s’effondra. La sorcière de feu l’observa un  moment, puis comme si elle n’avait pas fléchit  les genoux et verser des larmes, elle reprit le cours

« Bon relève-toi! D’après-moi  tu te situe dans le 20% . Ce que je veux dire, c’est que tu as déjà 20 sur 100 de chemin d’accomplit dans ta formation de bouclier. Par contre, tu n’arrives pas à maîtriser ce 20% du bouclier pour plusieurs raisons.
1. Tu n’as absolument pas confiance en toi, quand je parlais de spiritualité, je parlais un peu de ça. Chose que nous allons régler du moins en partie dans un moment.
2. Tu tremble comme une feuille. T’es pied son instable. Ainsi que ton bras. Une position de défense doit être solide et éveillé.
3. Tu as sûrement la tête pleine de pensée inutile, car tes yeux sont fuyant. Donc, tu vas me faire le plaisir de me changer tout ça. »
:



Elle fit une pause et s’approcha doucement de Sarah-Êve. Puis, la professeur se posa directement à côté d’elle et reprit :

« Maintenant, tu vas placer tes pied à la largeur de tes épaules. Comme ça, elle fit le mouvement pour donner l’exemple, Je veux que tu sentes le sol sous tes pieds. Comme s’il était enraciner….Ensuite sens cette solidité monter jusque dans ta main que tu utilises. N,oublie pas aussi de te tenir droite. Montre à ton esprit que tu es forte. Prend aussi une grande et longue respiration et ressort-là tout aussi lentement…….Pour la suite, tu dois t’aider. Tu as déjà de bonne motivation. Tu veux être à la hauteur de ses attentes et lui faire plaisir. C’est bon. Mais laisse moi te rappeler la définition de bouclier. Cela sert à protéger d’un danger qui veux nous atteindre. Alors, tu dois changer tes pensées. Donc, je te pose une question. Que veux-tu protéger? Ne répond pas, penses-y  et recommence. »
Sarah-Ève Leblanc
Invité



MessageSujet: Re: Recherche dans une classe vide   Sam 19 Avr - 23:18

[Message posté le Jeudi 4 Sep 2008, 22]
[HS : Désolée pour le délai encore une fois!  Ange ]

La réplique lui fit l’effet d’une gifle! Ou plutôt la petite explication que lui fournit son professeur de substitution. Pourquoi cela l’avait-elle à ce point touché? Elle n’en savait rien. Par contre, ce qu’elle savait c’est qu’Iliana avait parfaitement raison! Et Sarah-Ève sentait en elle l’angoisse monter à nouveau, toujours accompagné par de multiples pensées désastreuses… L’adolescente, bien qu’elle ne s’était pas encore remise debout malgré le commandement de la jeune femme, avait fini par sécher ses larmes tout en écoutant encore une fois très attentivement les commentaires de son aînée. Elle avait 20% de fait sur le chemin de la réussite… et elle devait être encouragée par cette nouvelle? En théorie, oui; en pratique, pas nécessairement…

Puis, il eut un évènement qui vint changer la donne, si l’on peut dire, dans la situation actuelle… La Sorcière de Feu vint s’accroupir aux côtés de sa consœur de l’Air. Chose anodine pour la plupart des gens (pour ne pas dire presque tout le monde), mais pas pour la jeune Leblanc à ce moment-là… En effet, quand Iliana reprit ses explications, la jeune fille avait soudainement redressé la tête.
*LA FERME!* Hurla-t-elle mentalement… à son esprit. *Il suffit maintenant!* Nouveau commandement interne. Si les adultes se donnaient la peine de leur enseigner tout ça avec une telle patience, qui plus est, c’est qu’il y avait une bonne raison non? Il était vrai qu’elle en avait assez de tout ça, mais ce qui la saoulait vraiment, si elle prenait le temps de réfléchir, c’était sa propre attitude négative et apeurée! Il était temps de renverser la vapeur comme l’aurait dit son ancienne directrice de l’orphelinat.

Se redressant totalement cette fois-ci, Sarah-Ève adopta une nouvelle position physique et mentale. En moins de deux, l’adolescente avait pris une pose beaucoup plus confiante et détendue. Tout cela grâce à une Sorcière d’un autre élément. Elle allait devoir beaucoup à Iliana; ça, elle le savait et maintenant elle était prête à passer sérieusement à l’action! Suivant les recommandations de mademoiselle Eldora, la jeune Leblanc la suivit dans son mouvement, imitant parfaitement ce que faisait à l’instant même son professeur. Elle plaça donc ses pieds à la largeur de ses épaules. Ensuite, elle ferma les yeux et visualisa l’énergie terrestre entrer en elle par ses pieds et circuler dans tout son corps. Un léger picotement se fit sentir sur la plante de ses pieds.
*Ce n’est pas parce que je suis une Sorcière de l’Air que je ne peux pas ressentir les autres éléments.* Se rappela-t-elle. *Après tout, nous venons tous de la terre à la base, non…?*

Après ces deux constatations fort utiles, Sarah-Ève poursuivit sa visualisation, ses yeux toujours clos. Ainsi, après avoir imaginé l’énergie pénétrer en elle, elle imagina qu’une partie de ladite énergie devenait peu à peu solide pour justement prendre la forme de multiples racines qui la reliait à la Terre Mère. Même si cela lui prenait un peu de temps, l’adolescente était sûre qu’Iliana, en plus de continuer à l’observer toujours aussi attentivement, attendait patiemment qu’elle accomplisse les étapes les unes à la suite des autres sans porter de jugement qu’au temps que ça pouvait prendre à Sarah-Ève.

« Ensuite, sens cette solidité monter jusque dans ta main que tu utilises. N’oublie pas aussi de te tenir droite. Montre à ton esprit que tu es forte. Prend aussi une grande et longue respiration et ressors là tout aussi lentement……. »

Telles étaient les directives suivantes. L’adolescente les appliqua à la lettre. Son nouveau professeur parla à nouveau.

« […]Mais laisse-moi te rappeler la définition de bouclier. Cela sert à protéger d’un danger qui veut nous atteindre. Alors, tu dois changer tes pensées. Donc, je te pose une question. Que veux-tu protéger? Ne réponds pas, penses-y et recommence. »

Qui ou quoi Sarah-Ève voulait-elle protéger? *Excellente question* Songea-t-elle. D’abord elle? Mais comme elle se connaissait et malgré sa peur des autres (qu’elle comptait d’ailleurs se débarrasser au plus vite; ça lui avait assez pourri la vie jusqu’à maintenant!), la jeune Leblanc savait que s’il y avait des vies en danger, elles auraient priorité sur la sienne… Donc, bien qu’elle ne soit pas nécessairement capable de formuler une réponse en termes clairs et précis, elle sentait qu’elle avait maintenant un but tangible à atteindre comparativement à auparavant.

Une fois encore, et après ouvert ses paupières (^^), la jeune élève, avec maintenant toutes les armes en main, matérialisa son bouclier. Si ses premières tentatives avaient été des échecs quasi totaux, son troisième essai, lui, se réalisa sous le signe de la réussite. En effet, d’un, elle produisit une forme palpable; de deux, cette dernière été à présent bleu, certes pâle, mais bleu tout de même! Et de trois, son bouclier dura plusieurs minutes sans même faiblir! À la fin, lorsque sa protection disparut, ce fut uniquement parce qu’elle ressentait la fatigue mentale ( et physique) due à tous les évènements survenus depuis le début de ce cours si particulier.

Sarah-Ève, à bout de force (mentales principalement), chercha des yeux une chaise à proximité pour s’y asseoir quelques instants. Elle aurait bien voulu avaler quelque chose, mais elle n’avait malheureusement rien sous la main qui était comestible… Réfrénant son désir manger, l’adolescente fixa Iliana, se forçant à croiser son regard, dans une attitude défi. Elle attendit, en silence, de savoir si elle avait été à la hauteur ou non, même si elle se doutait bien les paroles prochaines de son aînée seraient sans doute positives à son égard…

La jeune Leblanc avait encore beaucoup de travail sur la planche et elle en était parfaitement consciente. Cependant, en un seul après-midi, elle avait plus avancé que depuis son arrivée à la C.A.T….
Iliana Eldora
Invité



MessageSujet: Re: Recherche dans une classe vide   Sam 19 Avr - 23:20

[Message posté le Samedi 24 Jan 2009, 18]
On ne pouvait pas mentir et affirmer que la protégé de son amie n’avait pas réussit. Bien que ce ne soit pas un bouclier fait à la perfection, elle avait déjà bien avancé. Même si elle le réussissait à la perfection, il lui resterait encore plusieurs leçon à apprendre, mais on peux dire que la jeune fille qui manquait d’estime de soi, était sur la bonne voie pour continuer son amélioration.  Au moment, où elle s’était mis en action, Iliana s’était doucement enlever de sa bulle pour aller se replacer en mode observation afin de mieux évaluer la situation. Elle avait pu ainsi retenir dan sa  prestation grand point important pour le prochain exercice.

La professeur ne savait pas pourquoi, mais elle s’était pris au jeu. Sûrement lui aurait t’elle donner quelque conseil et après elle l’aurait laisser se débrouiller avec la matière. Pourtant en la voyant pleurer Iliana n’avait pu s’empêcher de s’enflammer sans vraiment l’avoir laisser paraître. Il était vrai que la jeune fille venait de briser sa monotonie. La  protéger de son amie, semblait exténué. Elle fouilla dans son bureau et lui lança une barre de chocolat et une bouteille d’eau et lui dit de manger un peu qu’elle retrouverait vite de l’énergie. Pendant ce temps elle alla au tableau et effaça ses dessins pour en commencer un autre. Cela prit un peu de temps, mais elle finit par terminer un peu après que l’élève est finit de déguster  la collation offerte.

http://img149.imageshack.us/img149/5418/diapobouclier2oj3.png

« Voilà, voici la partie deux de la théorie. Ce sera un peu plus compliquer, alors écoute attentivement, je n’aime pas me répéter.  Regarde attentivement le dessin qui ressemble à une main au tableau. Il s’agit d’une main qui transmet de l’énergie qui elle est représenter par les ligne jaune. Écoute bien car c’est le point crucial de l’explication. Car c’est dans ta main que tu peux manier ton énergie magique. Grâce à ta pensé tu peux envoyer plus de protection en haut en bas à droite et si tu le veux, tu peux la faire spiner autour de toi comme tu le veux. Pour l’instant tu es rendu à je dirais 50%  de la maîtrise du bouclier, il reste un 10%  pour que ton bouclier soit parfait et que je ne puisse le traverser. Bref, tu t’es tellement sous-estimer depuis le début de ton apprentissage, que tu n’avais pas vu que tu avais acquis du talent en ce qui attrait la manipulation d’énergie. »

Elle fit une pause et alla se placer au milieux de la pièce. Elle se mit en position et actionna son bouclier qui lui était parfaitement bleu et poursuivit.

« Ensuite il te faudra acquérir un 20% qui se rapporte à l’explication d’il y a deux minutes.  On m’attaque par derrière, je concentre mon énergie à cette endroit, son bouclier devint deux fois plus bleuté à cette endroit, On m’attaque à gauche, c’est à gauche que j’envoie mon énergie et tu vois sans avoir bouger ma main de place. L’autre 20% sera  quelque chose que tu devras pratiquer avec Joëlann. »

*Elle devrait bientôt arrivé elle.  *

« Ce 20% est l’ouverture- fermeture et la plus difficile à apprendre, tu doit aussi combiner avec une attaque de ton élément. »

Son bouclier s’ouvrit devant elle en une fissure bien droite qui lui découvrait la moitié de son visage. Elle leva son bras valide et mis sa main en forme de fusil. Elle fit un mouvement tout en murmurant :

« Bang! »

Une petite  boule de feu sortie de son doigt et fut projeter à l’extérieur du cercle. Elle refermer la brèche et fit estomper son bouclier rapidement et courut rattraper sa balle brûlante et la faire disparaître en l’écrasant…Elle se retourna vers Sarah-Ève et dit :

« Voici ce que je te propose, pour continuer à t’exercer, si tu te sens capable, je vais te lancer des petites attaques pas trop dangereuse en tournant autour de toi, au début, je vais y aller lentement et ensuite de plus en plus vite quand j’en jugerai que c’est le bon moment. Qu’en penses-tu? »
Sarah-Ève Leblanc
Invité



MessageSujet: Re: Recherche dans une classe vide   Sam 19 Avr - 23:21

[Message posté le Lundi 26 Jan 2009, 17]
Sans répondre verbalement par l’affirmative ou la négative quant aux efforts qu’avaient déployés Sarah-Ève lors de son dernier exercice, Iliana semblait toute même contente par les progrès de l’adolescente. C’est du moins de cette manière qu’elle interpréta le comportement de son professeur.

Attrapant au vol la barre de chocolat, la jeune Leblanc eu par contre plus de mal a évité que la bouteille d’eau ne tombe lourdement au sol. Voulant éviter un dégât, bien que ladite bouteille fût en plastique et non pas en verre, Sarah-Ève décida d’utiliser l’un de ces pouvoirs spéciaux. Tendant sa main libre vers l’objet en vol, elle réussit à le stabiliser dans les airs à moins de trente centimètres du sol. Utilisant l’air qui tourbillonnait sous la bouteille pour la maintenir immobile, l’adolescente dirigea l’air pour que le contenant vole jusqu’à elle. Satisfaite par le résultat obtenu, elle s’autorisa un petit sourire de triomphe et finit par se laisser tomber par terre à défaut de trouver une chaise ou un siège à proximité.

Après avoir remercié son professeur pour ces dons, Sarah-Ève remercia à voix haute Iliana et commença à manger, les yeux fermés et la tête accotée contre le mur de la classe. L’apport de sucres et de lipides allait beaucoup l’aider pour la suite du cours. Suite qui ne tarderait pas à débuter. En effet, pendant qu’elle se reposait, la Sorcière de Feu entreprit de faire un nouveau dessin au tableau ayant préalablement effacé les trois premiers. La jeune fille observa avec attention le schéma, entreprenant même l’exercice de manière mentale tandis que la femme devant elle s’exprimait et commentait son bouclier entre autres choses.

Pendant que son professeur prenait disposition au centre de la pièce, Sarah-Ève décida de rester assise au sol puisqu’elle n’était pas les jambes d’Iliana, bien sa position commençait à devenir inconfortable… Elle assista donc à la démonstration quelque peu théâtrale sans broncher, même si, elle devait se l’avouer, c’était plutôt impressionnant à voir. Lorsque mademoiselle Eldora se mit à courir à la suite de sa balle de feu, l’adolescente ne put réprimer un autre sourire. La scène aurait pu prêter à rire, mais elle ne fit pas, peut-être par crainte de réprimandes…

Quand à nouveau Iliana prit la parole et lança sa proposition, la jeune Leblanc se releva, s’éloigna du mur pour à son tour prendre position au cintre de la classe et se rappelant les conseils précédemment donnés, elle visualisa l’énergie terrestre et céleste (en fait) entrer en elle avant de projeter de nouveau son bouclier qui, sauf erreur de sa part, semblait avoir foncé très légèrement. Mais peut-être n’était-ce qu’un effet de son imagination dû à la fatigue…

Sa barrière d’énergie matérialisée, elle annonça d’une voix claire qu’elle était prêtre à poursuivre. Bien qu’elle aurait voulu le faire apparaître tout autour d’elle, Sarah-Ève savait que, pour le moment, elle ne pourrait projeter son bouclier que devant elle et légèrement sur les côtés, mais c’était déjà ça de prit, non?
Iliana Eldora
Invité



MessageSujet: Re: Recherche dans une classe vide   Sam 19 Avr - 23:23

[Message posté le Samedi 31 Jan 2009, 17]
Déjà on voyait que l’élève avait progresser, mais il ne fallait pas parler trop vite, un compliment et fini l’effort et bonjour la paresse. Les félicitation viendrait au diplôme. Sarah-Êve avait pris place tout en affirmant être d’accord pour continuer les exercice. Chose qui ne serais pas une partie de plaisir. Il faudrait bien qu’elle apprenne ce qu’est l’endurance. Idiot est celui qui pense que les pouvoir magique s’acquièrent de façon innée ou sans effort et imbécile heureux est celui qui pense qu’il sont facilement maniable et ce juste après avoir fait une tentative. Celui qui pense ça écoute trop de film.

Iliana s’approcha du bouclier et posa sa main dessus. Elle voulais tester sa force. Au moins la force physique, à moins d’être un vampire, ne ferais pas flancher son bouclier pour l’instant. La professeur retira sa main et regarda la jeune fille dans les yeux et dit sur un ton neutre une dernière explication avant de débuter.

« Écoute bien.. Je ne m’arrêterais pas sous prétexte que tu as faim ou que tu es fatiguer, endure, c’est tout. Quand tu auras une mission tes ennemis ne te feront aucun cadeau.  Nous arrêterons juste dans une heure. Soit prête car je vais augmenter la dose quand je te jugerai prête. Comme mentionné il y a quelque minute. Je vais te montrer en plus tout ce qu’on peu faire avec le feu quand on s’y met vraiment. »

Elle fit une pause et conclu :

« COMMENÇONS! »

Elle commença à tournée autour d’elle lentement ne commençant pas immédiatement à attaquer, puis après deux tour, elle lui lança une balle de feu comme celle de tout à l’heure, vers l’épaule droite de la jeune fille. La balle semblait comme un plomb en or avec des teintes mouvante telle rouge, jaune et orange. La balle se fracassa contre le bouclier, il y eu un craquement sonore, mais le feu ne traversa pas la protection.

« Tu sais ce qui te reste à faire. »

Puis elle recommença. Le temps fila. Cela faisait environ quarante-cinq minute qu’elle s’affrontait à chaque instant. Iliana avait augmenter un peu la dose. Les balles avaient été remplacées par des tranches en  forme de croissant de lune très enflammé après une demi-heure environ. Iliana était en sueur. Elle courait depuis bientôt une heure autour du bouclier de la jeune fille. Essoufflé, elle haletait lentement. Elle regarda du coin de l’œil l’horloge au fond de la classe, il ne restait que dix minutes. Elle s’arrêta devant la jeune fille et dit :

« Bravo! Je ne pensait pas que tu allais tenir jusque-là, t’as quand même du cran malgré les apparences, mais il reste tout de même du chemin à faire. Pour te félicité,  je vais te montrer quelque chose, mais un conseil donne tout ce que tu as d’accord. »

Après que la jeune fille est donner son affirmation, elle se recula doucement. Elle positionna ses vers la droite, un pied vers l’arrière et un vers l’avant. Elle leva son bras droit en l’air à quatre-vingt dix degrés et concentra son regard ainsi que son énergie dans sa main. Du feu sortit de sa main. Il formait une boule qui grossissait lentement mais sûrement. Après deux minutes, la boule commença à se déformer et à disjoncter même, pour peu à peu prendre une autre forme. C’était très difficile.

Maintenant Iliana tenait dans sa main une lance de feu. Elle fit un regard assuré à la jeune fille comme pour dire que peu importe ce qui arriverais, elle serais protéger et saine et sauve à la fin de se cour particulier. Puis elle avec l’aide d’un transfert de poids, elle lança la lance qui alla direct se percuter contre le bouclier….
Sarah-Ève Leblanc
Invité



MessageSujet: Re: Recherche dans une classe vide   Sam 19 Avr - 23:25

[Message posté le Lundi 2 Fév 2009, 17]
Quand Sarah-Ève s’était dite prête à poursuivre les exercices, elle n’avait pas songé au fait que sa professeure ne la ménagerait peut-être pas durant l’entraînement qui allait suivre… C’était ce qu’il y avait à faire sans aucun doute, mais cela n’avait vraiment pas effleuré l’esprit de l’adolescente à cet instant précis. Bref, lorsqu’Iliana s’appuya sur son bouclier, la jeune Sorcière de l’Air sentit monter la crainte en elle, crainte qu’elle s’empressa de mettre de côté. Sa main projetant toujours sa barrière après ce premier test, Leblanc écouta attentivement les dernières directives de son aînée. Dernières directives qui lui firent avaler sa salive rapidement. Cela s’annonçait long… et dur! Mais elle était prête. Oui, vraiment prête!

Et la séance commença. La Sorcière de Feu se mit en mouvement, décrivant des cercles lents autour de l’adolescente. Puis, elle décida d’attaquer. Au début, les attaques se firent plus ou moins agressives. La première de toutes fit sursauter Sarah-Ève, surtout quand le projectile enflammé percuta son bouclier. Au fur et à mesure que la séance allait de bon train, Iliana modifiait la forme de ses attaques et cela impressionna grandement la jeune. En fait, ce qui provoquait tant son admiration résidait dans la manière dont sa professeure créait ses attaques et les maniait.

Jusqu’à maintenant, Sarah-Ève avait paré toutes les attaques lancées contre elle, pivotant sans cesse pour toujours faire face à son « ennemie », sans toute fois répliquer puisque telle n’était pas sa mission pour l’heure. Si mademoiselle Eldora était essoufflée, l’adolescente, quant à elle, était fatiguée, fatiguée notamment de tenir ses bras dans les airs afin de maintenir son bouclier. Cependant, elle n’avant pas laissé tomber. Quand son aînée la félicita, Sarah-Ève crut que l’entraînement était enfin terminé. Mais elle se trompait et lourdement qui plus est.

En effet, après avoir jeté un coup d’œil à l’horloge de la classe, Iliana décida d’opter pour quelque chose de plutôt audacieux. Lentement, elle se mit à créer une forme longiligne et lorsque cette dernière prit l’aspect d’une lance de feu, l’adolescente écarquilla les yeux d’étonnement! Si elle s’apprêtait quelques secondes plus tôt à abaisser sa protection, Leblanc raviva désespérément ladite protection, puisant le plus possible dans ses dernières forces.
*Donner tout ce que j’ai?* Répéta-t-elle toujours incertaine et ce malgré le regard qui se voulait confiant de la part de la plus vieille des deux femmes. Il ne lui restait pas grand chose, mais bon elle allait devoir composer avec! Et Iliana s’élança et lança la lance qui fila droit vers elle et son bouclier et…

Le silence. Voilà tout ce qu’il y avait dans cette pièce. Il n’y avait même pas une mouche pour briser ce silence. C’était comme si le temps s’était arrêté en fait. Au moment même où Iliana avait entamé son geste, Sarah-Ève avait songé à demander à Joëlann de lui insuffler du courage et particulièrement des forces, mais sa chef était en mission dieu s’est où et elle ne voulait surtout pas la déranger. De toute manière, la jeune fille devait apprendre à se débrouiller toute seule et à prendre sur elle-même. C’est pourquoi elle opta plutôt pour autre chose. Appelant mentalement les différentes énergies élémentales, mais spécialement celles de la Terre, Sarah-Ève renforça sa position et attendit l’impact avec plus de courage qu’elle ne l’aurait cru. Serrant les dents, elle sentit la lance entrer en contact avec son énergie protectrice et le pénétrer.


« Non! » Lança-t-elle de sa voix quelque peu paniquée. Ce n’était pas un cri très fort, mais il l’était suffisamment pour que sa professeure en ait connaissance.

Intuitivement, elle libéra l’une de mains et la chargea d’énergie. Il va sans dire que tout se déroula en quelques secondes à peine. De sa main libre, elle obligea l’air devant elle à se mouvoir et ainsi à former un écran supplémentaire lui servant de second mur de protection. Ses cheveux se dressant autour de sa tête, manifestation plus que visible de ses pouvoirs
(Je sous-entends que l’air fait bouger ses cheveux. ^^), Sarah-Ève poussa sa résistance à bout avant de tomber au sol épuisée; ses jambes ne cessant d’être parcourues par de légers tremblements.

La lance avait bel et bien disparu, mais il s’en était fallu de peu pour que l’adolescente ne repousse pas cette dernière et ultime attaque délivrée par Iliana.
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche dans une classe vide   

 

Recherche dans une classe vide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti a la recherche de sa classe moyenne
» [A.C] La recherche dans le désert[pv Louvre]
» [Demande de recrutement] Valaraukar
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» Steffi caniche 11 ans en refuge négligée (BELGIQUE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.A.T. - Créatures Anonymes de la Terre :: Aire des Sorciers (3e Sous-Sol) :: Classe-