AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hello !

Partagez | 
 

 Hymne au Printemps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aela
Ange



Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 255
Messages : 29
MessageSujet: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 14:48

[Message posté le Mer 27 Jan 2010, 16]


Dans la base des Créatures Anonymes de la Terre, on pouvait entendre, dans le premier sous-sol, une douce musique qui ce diffusait lentement, tantôt calme et tantôt énergisante, mais toujours merveilleuse. Comme presque personne n’était sur l’étage, la mélodie ne dérangeait point. Si l’on fessait attention on pouvait réussir à suivre la trace de sa provenance. C’était la bibliothèque. En ouvrant la porte, on pouvait voir une petite Ange, littéralement et réellement, qui ce baladait d’une rangée à l’autre sur l’air de la musique. Elle gambadait, ses ailes d’ébène sortit, pour une des rares fois, dans son dos, repliées sur elles-mêmes. Parfois l’Ange, s’arrêtait à devant un rayon, sortait un livre, le feuilletait et le remettait en place.
Ce matin en ce levant, Aela s’était levée du mauvais pied. Malgré le fait qu’elle n’avait pas rêvée, elle avait été maussade toute la matinée, jusqu’à ce qu’elle en eu assez. L’Ange avait donc sortit sont Cd de des quatre saisons de Vivaldi (elle n’avait que 2 Cds) et était partit à la recherche d’un endroit désert, elle n’avait trouvé que la bibliothèque, où seul les livres meublait la pièce. Après quelques recherches, la Celte avait découvert une radio dans un coin et avait mis sa musique, alors doucement elle avait reprit son doux sourire et c’était mis à danser, sans gêne.

Jusqu'à ce que la porte émis un léger grincement…

_________________
Plop !
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 14:50

[Message posté le Jeu 28 Jan 2010, 10:55]
Destination : Direction bibliothèque. Raison : Recherche à effectuer. Oui, des recherches! Ce n’était pas parce que l’on était l’un des chefs d’une des grandes organisations secrètes de la planète telle que la C.A.T. qu’on était nécessairement dispensé de faire des recherches. De toute manière, Joëlann aimait bien la lecture en tant que passe-temps; enfin, en dehors du dessin qui consistait en son occupation principale lors de ses rares pauses ou trous de la journée. Quoi qu’il en soit, la bibliothèque était bien souvent tranquille. On n’était pas dans un collège ou une université, n’est-ce pas? Donc, pas trop d’achalandage à l’horizon.

Ce matin, la Sorcière avait eu une réunion avec Gen à la cafétéria de la base, question de manger tout en parlant. Ce n’était pas une réunion hautement importante de toute façon. Après ladite réunion, elle avait assisté à un cours supplémentaire donné par le professeur d’Eau à deux jeunes élèves qui avait un peu plus de difficulté que les autres avec leurs pouvoirs. Joëlann avait servi à la fois de cobaye pour les étudiants que de suppléant du prof. Et étonnement, après ce début de journée plutôt chargé, elle avait eu une pause, un moment où il n’avait rien de prévu à son horaire. Merveilleux! Un petit tour à la bibliothèque s’imposait! Puisqu’elle avait des recherches mineures à faire et qu’elle était à cours de lecture ces derniers temps. Peut-être que la Sorcière trouverait des exemples de portraits à reproduire, qui sait?

Ce fût en arrivant devant la porte de la bibliothèque, au premier sous-sol, que la jeune femme réalisa qu’une douce musique s’échappait de la pièce. La mélodie lui rappelait quelque chose, mais elle n’arrivait à replacer le titre… La ou les personnes présentes dans la salle pourraient répondre à ses interrogations.

Poussant la porte, Joëlann se trouva immédiatement face au propriétaire de la mélodie mystère. Aela, si la Sorcière de l’Air se rappelait bien, une Ange qui faisait partie du groupe d’Ajartiel. Tandis qu’une radio laissait sa musique s’envoler, la jeune fille dansait au gré de l’air joué. Ses ailes, noires comme la nuit, étaient visibles. Ne voulant pas jouer les voyeuses ou autres, Joëlann choisit de toussoter afin de signaler sa présence à la seule autre personne présente dans la pièce.
Aela
Ange



Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 255
Messages : 29
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 14:51

[Message posté le Lun 1 Fév 2010, 08:50]
Cela fessait une dizaine de minutes que l’Ange Noire dansait sans soulier sur les carreaux de céramique de la bibliothèque. Elle fessait des vas et viens dans sa petite jupe noir au bout blanche et sa chemise noire qui s’ouvrait sur une camisole blanche. Ses longs cheveux ébène coulant comme une cascade dans son dos et ses ailes ouvertes, qui battaient de temps en temps, laissant l’impression que la Celte allait s’envoler à tout instant. Ses yeux bleus pétillaient de joie et d’insouciance, jusqu’à ce qu’elle entendit un toussotement derrière elle.

Surprise, elle manqua un pas et s’enfargea dans ses propres pieds pour s’étendre de tout son long sur le plancher. Elle sera les dents en se maudissant intérieurement, puis se releva prestement, ressentant déjà l’effet de son énergie sur les bleus qu’elles c’était faites en tombant.

Gênée, elle fit face à l’intruse devant elle avec un petit sourire confus. Si elle ne se trompait pas, la jeune femme devait être la chef des sorciers et son nom était… Zut, elle ne s’en souvenait plus. La Galloise grimaça et rapidement alla éteindre la radio qui avait commencé à diffuser l’hymne de l’été. Puis elle demanda d’une voix douce, mais d’où on pouvait percevoir l’anxiété.

-Ça fait longtemps que vous m’observer, Miss…?

Ne pouvant dire madame, ça aurait été insultant, ni mademoiselle, c’est les hommes qui disent ça, elle avait optée pour Miss, qui était quand même approprier. Timide, la jeune fille alla chercher ses souliers (des ballerines noirs), les mit et s’approcha de la chef des sorciers. En avançant vers elle, elle rentra ses ailes et dit :

-Je ne me suis pas présenter. Je suis Aela, Ange pour vous servir.

Elle tendit timidement la main à la sorcière de l’air.

_________________
Plop !
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 14:52

[Message posté le Lun 1 Fév 2010, 20:14]
Si Joëlann avait su que son toussotement serait la source d’un tel désordre, elle aurait probablement choisi un autre moyen de signaler sa présence. En effet, lorsque la jeune Ange s’aperçut de la présence de la chef, elle effectua une magnifique chute tout en noir, en blanc et en plumes! N’ayant même pas le temps de demander à la Celte si elle allait bien après une telle chute, cette dernière était de nouveau sur ses pieds et allait éteindre la radio sans oublier de reprendre ses chaussures qui traînaient dans un coin pas très loin de l’endroit où se trouvait la radio. En une fraction de seconde, la pièce redevint silencieuse, comme elle l’était d’habitude.

Pas de doute, la jeune immortelle était mal à l’aise. Après tout, Joëlann l’avait surpris au beau milieu d’un moment d’intimité alors que Aela était plongée dans sa bulle. Au malaise s’ajouta rapidement l’anxiété; la voix de l’Ange en était inondée lorsqu’elle s’adressa par deux fois à la Française.

« Ça fait longtemps que vous m’observez, Miss…? »

« Je ne me suis pas présentée. Je suis Aela, Ange pour vous servir. »

L’adolescente avait tendu sa main tout en se présentant. Main que la jeune femme serra avec chaleur et un sourire qui se voulait rassurant accroché à ses lèvres.


« Pour ma part, je m’appelle Joëlann Tsuki, chef des Sorciers. » Petite pause nécessaire à la respiration. « Je ne voulais pas vous effrayer tout à l’heure, soit dit en passant. J’espère que vous ne vous êtes pas trop fait mal? »

Une fois que la Celte eut répondu à sa question, la responsable des Sorciers de la C.A.T. ouvrit de nouveau la bouche pour poser une nouvelle question à Aela.

« Vous aimez beaucoup Vivaldi? »

Oui, Joëlann venait de replacer cet air si connu, non sans que son esprit ait bien cherché dans les tréfonds de sa mémoire! Elle avait certes une mémoire visuelle excellente, mais ça ne voulait pas dire pour autant qu’elle avait la connaissance absolue de toute chose…
Aela
Ange



Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 255
Messages : 29
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 14:53

[Message posté le Ven 5 Fév 2010, 08:20]
(À la Française? Aela est Galloise pas Gauloise. Elle vient du pays de Galle en Angleterre, alors à la française…)

La Sorcière lui serra la main chaleureusement la main et lui fit un sourire, Aela y répondit de son mieux, mais ce n’était pas très convainquant. Même si la jeune fille était plus peureuse avec les hommes, toute l’inconnues la rendait mal alaise. Mais au moins, celle-ci avait maintenant un nom : Joëlann. Aela se souvenait maintenant de ce qu’avait dit Ajartiel à son sujet, elle était gentille, mais ne supportait pas les bêtises. (XP) Puis la Chef lui demanda si elle avait mal.
-Euh, non… non plus maintenant mon énergie à déjà guérit les ecchymoses que je m’étais faite, répondit-elle une main derrière le cou, en affichant toujours le même petit sourire gêné.

Elle montra un de ses genoux comme pour le prouver à Joëlann. Puis lorsque celle-ci lui demanda si elle aimait Vivaldi, la Celte hocha vivement de la tête, avec un vrai sourire cette fois. Contente elle prit doucement la main de la femme aux cheveux rouges et l’amena avec elle à côté de la radio, devant laquelle elle s’assit en tailleur en fessant bouffer sa jupe.
-La musique classique est la seule musique qui a survécu de mon époque jusqu’ici. La seule qui n’a pas changé. J'aime beaucoup Vivaldi... Vous, vous aimez ça?

Aela était légèrement plus rassurée, la Sorcière n’était surement pas venue pour la gronder. Mais comme la Celte c’était jurer de ne plus faire confiance à n’importe qui, la partie n’était pas gagner.

_________________
Plop !
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 14:54

[Message posté le Lun 8 Fév 2010, 17:44]
Le changement d’attitude se fit plutôt sentir rapidement. D’un coup, la jeune Ange sauta de la timidité à la joie profonde. La musique (classique?) semblait être un sujet qui lui plaisait bien pour ne pas dire qu’il avait l’air de la rendre très heureuse… Il ne fallut pas longtemps d’ailleurs à Joëlann pour que soit confirmé son intuition première. En effet, Aela lui prit la main et la força à la suivre, en douceur tout de même, jusqu’au comptoir dans le coin de la pièce où était toujours posée la radio.

Élégamment, l’Ange s’assit en croisant les jambes et en replaçant sa jupe. La chef des Sorciers, par esprit de politesse, fit de même. Elle ne voulait pas avoir l’air de se croire supérieure en restant debout face à l’adolescente… C'est pourquoi elle s’assit à son tour par terre, bien qu’elle aurait préféré une chaise. Cependant, cela ne paraissait pas ni dans son visage ni dans son attitude corporelle. Tsuki n’était pas du genre à s’en faire pour des broutilles du genre. Aela était assise au sol, alors Joël’ ferait pareille. Tout était une question d’égalité. Bref.

À peine posée au sol, l’immortelle entreprit d’expliquer à la Sorcière de l’Air la raison de son intérêt pour la musique classique et Vivaldi. Et elle questionna la Française au sujet de ses propres goûts musicaux. Si elle aimait Vivaldi ou le classique en général; la question s’adressait à laquelle de ces deux parties au fait? Sans prendre la peine de demander des précisions, Joëlann, très à l’aise, répondit en souriant et en effectuant un léger détour non volontaire de la question en cours.


« Pour être totalement franche, je n’ai pas de style musical préféré. Cependant, le classique est un genre intéressant et il fait partie de mes choix musicaux. Tout dépend de mes humeurs en réalité et de ce que je fais à cet instant… »
Aela
Ange



Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 255
Messages : 29
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 14:55

[Message posté le Sam 20 Fév 2010, 15:36]
Aela regarda la chef des Sorciers, avec ses longs cheveux couleurs de feu et ses yeux opalescents, on ne pouvait franchement pas dire qu’elle était laide. Distinguée, elle c’était accroupie aux côtés de l’Ange pour ne pas démontrer une quelconque supériorité à son égard. Aela l’en remercia intérieurement. La jeune femme lui fit par de ses goûts musicaux. La Galloise regardait ses mains et toujours la tête baissée et les cheveux cachant à moitié son visage, elle sourit, car elle ce n’était pas la musique qui changeait selon ses humeurs, mais bien ses humeurs qui changeaient selon la musique. Doucement, la Celte regarda les Cds en se remémorant de doux souvenirs. Puis, elle porta une main à son cou, comme elle avait si souvent fait auparavant, mais n’y trouva pas l’objet qui l’avait pendant si longtemps réconfortée. Cela l’attrista un peu et elle ne put réprimer un léger soupire. Elle aurait tant aimée avoir ce qui lui était précieux avec elle.
Alors, contre toute attente elle regarda Joëlann droit dans les yeux et lui dit :
-Joëlann je dois aller voir ce qu’est devenue ma maison.

Aela fut surprise de sa propre audace, mais n’en laissa rien paraître. Sa voix avait beau n’être qu’un murmure, elle était quand même sûre que la Sorcière l’avait entendu. Gênée, elle détourna son regard qui s’emblait ne pas savoir quel teinte de gris ou de bleu il devait revête tellement les deux couleurs était mélanger dans les prunelles et la jeune Ange. Ses longs cheveux noirs retombèrent devant son visage confus.
-Je… j’ai besoin d’aller voir, essaya t’elle de ce reprendre, hésitante.

Elle voulait en avoir le cœur net, peu importe ce qu’elle y trouverait, peu importe que la résidence fut détruite ou remplacée, il fallait qu’elle règle cela avec elle-même. Elle n’en pouvait plus d’avoir toujours peur. La vue d’où elle l’habitait, seul, pourrait l’aider à se rendre compte qu’elle n’était plus la victime qu’elle était avant.

_________________
Plop !
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 14:57

[Message posté le Lun 22 Fév 2010, 21:21]
Extrêmement attentive à ce qui passait à cet instant dans la pièce où elle se trouvait, Joëlann ne perdit rien des évènements, même banals, qui s’y déroulèrent. Aela n’était visiblement pas très à l’aise tout à coup. Malgré le timide sourire qu’elle venait d’offrir à l’humanité, elle avait soupiré. Ainsi, quelque chose la minait…

Ignorant de quoi il s’agissait, la responsable des Sorciers n’eut pas à attendre très longtemps pour obtenir la réponse à sa question. Le murmure de la jeune Ange sonna comme une plainte au creux de l’oreille de la Sorcière de l’Air. Ainsi, elle voulait retourner chez elle pour savoir ce qui était advenu de sa maison? Ce qu’elle venait de lui demander constituait toute une demande! Le genre de demande que l’on qualifie d’exceptionnelle…

De plus en plus gênée, Aela décida de quitter le face à face oculaire qu’elle venait à peine d’engager. Préférant la franchise au risque de blesser, Joëlann lui fit part de ses pensées profondes non sans une certaine appréhension. Ce n’était jamais facile de décevoir…


« Eh bien, voilà une demande plus que particulière… » Entama hésitante la chef avant de poursuivre sur un ton qui se voulait plus assuré.

« D’emblée, je ne peux rien vous promettre puisque ce n’est pas moi qui prends ce genre de décision au final. Et ce n’est pas plus Ajartiel qui le fait. » Ajouta-t-elle. L’Ange aurait pu croire qu’elle s’était simplement adressée au mauvais chef si Joëlann n’avait pas précisé sa pensée alors que ce n’était pas du tout cela. Pour ce genre de permission, c’était Onoma qui donnait ou non sa bénédiction… Mais ça, seuls les chefs pouvaient le savoir étant les seuls en contact avec lui, avec le grand chef et créateur de la C.A.T.

Après un court instant de silence, au cours duquel l’humaine avait déjà décidé de faire part de la demande à son patron, la Sorcière reposa son regard sur l’Ange assise à ses côtés. Cette dernière semblait réellement souffrir de ne pas savoir. Ce genre de torture était parfois bien pire que la torture physique…


« Comme je viens de vous le dire, je ne peux pas vous jurer que cette sortie aura lieu. Normalement, seuls ceux qui ont passé avec succès les examens peuvent aller à l’extérieur et, généralement, c’est parce qu’ils ont reçu une mission à accomplir… »

Choisissant de faire une brève pause pour permettre à Aela de saisir l’ampleur de ses propos, Tsuki se doutait bien de l’effet qu’ils auraient sur elle. Pour le moment, n’importe qui aurait songé que c’était plutôt mal parti… Cependant, Joëlann qui désirait avant tout éviter que la Celte ne pense que son projet était mort dans l’œuf avant même d’avoir vu le jour dit quelques mots supplémentaires.

« Je vais voir ce que je peux faire pour vous, d’accord? Si vous me laissez environ cinq minutes, je pourrais tenter de plaider votre cause auprès de la personne responsable. »

N’attendant pas tout à fait le consentement de la jeune fille, la Sorcière opta pour une meilleure position assise avant de fermer les yeux. Pas qu’elle avait besoin de le faire pour communiquer mentalement, mais cela avait l’avantage de la couper totalement de son environnement, ce qui était d’autant plus utile lorsqu’il s’agissait d’aborder des questions de très haute importance. Expirant profondément, Joëlann entra en contact avec son mentor et lui transmit la demande de l’Ange tout en exposant ce qu’elle percevait d’Aela. L’échange étant en cours, seules les minutes qui allaient suivent pourrait annoncer le résultat final. Depuis le début de sa communication mentale, la bibliothèque paraissait soudainement silencieuse. On aurait presque pu entendre une mouche voler…
Aela
Ange



Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 255
Messages : 29
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 14:58

[Message posté le Mer 10 Mar 2010, 19:55]
(Dsl du retard, je crois que j’ai prit peur en voyant la longueur de ton Rp XD)

Aela regardait Joëlann avec des yeux de cocker en entendant la réponse, pas qu’elle soit du genre à manipuler les gens par les émotions, mais seulement qu’elle avait vrai besoin d’y aller. Elle en fut toute fois reconnaissante à Joëlann d’être franche avec elle, elle ne voulait pas qu’on lui cache la vérité, parce qu’elle était émotive. Elle avait tellement envie d’y aller que si il le faudrait, elle y serait allé avec un vampire. Lorsqu’elle avait demandé à Ajartiel dans la salle de réveil, sa réponse avait été négative, elle n’avait pas insistée. Mais une autre chance s’offrait à elle maintenant!
Ce n’était pas les chefs de races qui décidaient de ça, d’après les dires de la Chef des sorciers. Mais qui alors? Aela avait entendu parler du chef suprême de la C.A.T. que personne n’avait vu. Elle avait presque crut que ce n’était qu’une rumeur… Alors serait-il possible que ce soit lui qui prenne ce genre de décision? (Je n’ai pas trop compris de ton bout sur Onoma, mais puisqu’Ajartiel en a déjà parler lors d’un réveil, j’ai écrit ça)

« Comme je viens de vous le dire, je ne peux pas vous jurer que cette sortie aura lieu. Normalement, seuls ceux qui ont passé avec succès les examens peuvent aller à l’extérieur et, généralement, c’est parce qu’ils ont reçu une mission à accomplir… »

La jeune Ange sourit légèrement en besant la tête légèrement vers ses genoux repliés, depuis son arriver il était rare qu’elle s’était faite vouvoyer, c’était plutôt elle qui le fessait. Tous de suite intriguée par les propos de la Sorcière, Aela lui demanda :
-Quels types d’examens?

De toute manière peu importait ce qu’il y avait à faire, la Celte avait prise sa décision et elle ferait tout en son pouvoir pour aller voir une dernière fois sa maison d’enfance. Aela était tout de même nerveuse, le nouveau lui avait toujours fait peur, on est tellement bien dans la sécurité de la routine… Mais cela ne voulait pas dire qu’elle ne voulait pas y aller, seulement qu’elle avait quelques appréhensions. Joëlann poursuivit. L’Ange l’écouta d’une oreille attentive, en jouant avec les plis de sa jupe. Elle hocha la tête doucement lorsque la Sorcière eu fini.

Joëlann se repositionna et ferma les yeux, sur le coup Aela pensa qu’elle s’était endormi, puis ce rappela l’étrange pouvoir qu’avait les Sorciers et qui leurs permettaient de communiquer par l’esprit. Ael se demanda avec qui elle pouvait bien parler, mais se garda bien de poser la question à la femme. De toute manière il fallait surement se concentrer pour exécuter ce genre de dialogue, donc elle trouva plus sage de ce taire. Elle coupa même sa respiration, mais c’était plutôt dut à son anxiété. Le silence était total dans la pièce, on entendait même des bruits provenant des pièces adjacentes.

Les minutes passèrent sans aucune réaction de la part de la chef de race. La jeune Ange qui était devenu nerveuse, essaya de reprendre sur elle et ce calma à l’aide de grandes respirations, tant pis pour la concentration, elle n’avait pas le goût d’avoir une crise à ce moment si crucial de sa nouvelle vie (je n’exagère pas un peu là?). Après s’être calmée, elle passa le temps en se demanda en lesquels de ses compétences pourraient lui être utiles pendant une expédition. La première réponse qui lui vient en tête fut sa métrise de l’escrime, même si elle n’avait que très rarement utilisés une arme contre quelqu’un (une fois en fait), elle s’avait très bien manié une épée et ça depuis ses huit ans environs. Sinon le fait de parler plusieurs langues était aussi intéressant, mais si elle allait chez elle c’était bien inutile, qui ne parlait pas anglais? À part ses deux qualités, elle ne voyait pas en quoi elle était spéciale et ne se trouvait que des défauts compromettants…

Après au moins vingt minutes d’attente, sa patience fut récompensé. Joëlann ouvra finalement les yeux. Aela la regarda gentiment et lui demanda d’une voix douce :
-Et puis?

_________________
Plop !
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 14:59

[Message posté le Jeu 11 Mar 2010, 12:18]
[HS : Mdr Aela! Je ne me savais pas si effrayante! :p Et, il n’y a pas de problème pour ton délai de réponse.]

Les cinq minutes demandées se transformèrent rapidement en une vingtaine de minutes de dialogue mental entre la chef des Sorciers, Joëlann, et le grand chef de la C.A.T., Onoma. Quand l’humaine ouvrit de nouveau les yeux, quittant le monde des pensées par la même occasion, ses traits n’exprimaient rien. Le visage absolument neutre, la Sorcière inspira puis expira lentement et profondément. Elle se préparait en réalité à annoncer le verdict. Verdict qui, dès le départ, était déjà scellé. Même avant de lancer sa requête silencieuse Joël’ s’était déjà doutée de la réponse de son grand maître. Ce ne fut que lorsqu’elle ouvrit finalement la bouche que la responsable de race remarqua le regard devenu encore plus insistant de la jeune Ange malgré sa voix douce.

« D’abord, veuillez m’excuser du délai de conversation. Cela a été plus long que je ne l’aurais crû. Si je ne me trompe pas, vous aviez déjà porté cette demande auprès de votre chef de race, n’est-ce pas, et il avait refusé? »

Pendant, la courte pause de Tsuki, Aela hocha de la tête pour signifier que c’était vrai.

« Bon. J’ai bien peur que les nouvelles ne soient pas vraiment meilleures à ce sujet. Notre grand chef, celui qui dirige la base, comprend votre désir de retourner visiter votre ancienne maison et imagine votre souffrance actuelle. Cependant, au risque de me répéter, seuls les gens ayant passé avec succès nos divers tests peuvent sortir à l’extérieur. »

Nouvelle pause un peu plus longue cette fois-ci.

« Toutefois, si nous constatons que la maîtrise de vos pouvoirs s’améliore rapidement et que vous démontrez un développement satisfaisant de vos capacités et vos aptitudes, alors vous pourrez peut-être tenter les tests d’évaluation plus vite que la normale. Mais n’oubliez pas que ce n’est pas tous les Catiens qui passent ces tests. En réalité, si je peux m’exprimer ainsi, seule « l’élite » reçoit la permission d’aller à l’extérieur.

Vous m’aviez demandé quel genre de tests nous passions aux recrues, n’est-ce pas? »
Se rappela soudainement l’humaine.
Aela
Ange



Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 255
Messages : 29
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 15:01

[Message posté le Lun 5 Avr 2010, 13:46]
Aela respira de travers quand Tsuki parla de la demande que la jeune Ange avait faite à Ajartiel. Elle ne se doutait pas que la sorcière allait le savoir si vite. Mais elle secoua quand même la tête pour montrer son assentiment à la question. Joëlann parla encore de test et aussi d’Onoma, la celte essaya de relaxée, mais elle voyait que sa tension était palpable.
‘‘Ce sont des tests pour quoi?!’’ se demanda la jeune fille.

La sorcière répondit rapidement à sa question silencieuse en disant :
« Toutefois, si nous constatons que la maîtrise de vos pouvoirs s’améliore rapidement et que vous démontrez un développement satisfaisant de vos capacités et vos aptitudes, alors vous pourrez peut-être tenter les tests d’évaluation plus vite que la normale.»

Et encore d’autres paroles, Aela passa proche de s’écroulée. Bien sûr, c’est pouvoirs! C’est espèces de dons qu’elle avait reçus à sa résurrection. Elle se retient à grand peine de pleurer. Malgré que cela fessait près de un an qu’elle était atterrit ici, elle le savait, elle n’avait pas beaucoup améliorée ses techniques. Elle arrivait à peine à passer sa main à travers une table ou un mur, ses capacités de régénération étaient, il fallait le dire moyenne et elle souffrait toujours lorsqu’elle fessait sortir ou rentrer ses ailes.

Le problème réel, c’est qu’Aela avait peur de ses propres capacités et les refreinaient, en fessant à croire qu’elle n’était pas capable de faire tel ou tel chose. La Celte n’aimait pas démontrés ses capacités surnaturelles en publiques et avait très peur de ce que les gens pourrait en penser. Les absences d’Ajartiel n’aidaient pas son cas. La seul chose dans laquelle elle c’était remarquablement améliorés c’était le vol; malgré l’espace relativement réduit du cloître extérieur, elle avait appris à bien contrôler et diriger son vol, elle avait même acquis une endurance remarquable pour son âge angélique. Et tout cela grâce à ses amis corvidés patient comme des mères, ils lui avaient montrés tout ce qu’ils savaient et même plus. Non seulement ça, Aela passait beaucoup de temps à observer le vol de diverses oiseaux dans le cloître pour essayer de nouvelles techniques.

Lors de la dernière question de la Chef de race, Aela répondit, anxieuse :
-Oui

Malgré que ses chances c’étaient amoindri, elle decidait de foncer encore, elle ce pratiquerait 20h par jour s’il le fallait. Quitte à moins dormir pour pouvoir aller chercher ce qui lui manquait terriblement depuis presque un an. Elle pris une grande respiration, un peu plus déterminée, elle rajouta :
-Je ferait tous qu’il faudra.

(Dsl, pour le temps de réponse et le manque d'élaboration...)

_________________
Plop !
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 15:02

[Message posté le Lun 19 Avr 2010, 19:39]
[HS: Postée enfin! J'espère avoir été suffisamment claire... ><]

Aela respira profondément avant de prononcer ses dernières paroles d’un air déterminé. Si Joëlann la connaissait mieux ou depuis plus longtemps, elle aurait sans doute remarqué ce changement d’attitude, mais ce n’était pas le cas. Elles ne se connaissaient que depuis quoi? une heure environ? Autrement dit pas suffisamment longtemps pour connaître une personne en profondeur. Et, de toute manière, elle était une Ange, pas une Sorcière… Donc, beaucoup de moins de chance pour qu’elles se croisent même pour les endroits les plus achalandés.

Et puis, la jeune immortelle tenait à savoir quel genre de tests les responsables faisaient passer à ceux qui désiraient avoir la responsabilité de sortir, car oui, il s’agissait bel et bien d’une responsabilité. Sortir n’impliquait pas seulement d’aller se promener dehors quand on voulait, c’était, d'abord et avant tout, le fait d’être prêt à obéir au moindre ordre d’un supérieur, de savoir exactement quoi faire dans telle ou telle situation, d’être en mesure de prendre des décisions s’il y avait lieu, etc. Bref, ça n’avait rien d’une partie de plaisir comme on pourrait le croire aux premiers abords.

En outre, même si certains membres avaient et le potentiel et les compétences pour accomplir ce genre de tâches, ils n’étaient pas nécessairement choisis, car leurs qualités particulières les destinaient à effectuer un travail de l’intérieur, c’est-à-dire au sein même de la base que cela soit lors de situations d’urgence ou de situations de la vie courante.

C’est d’ailleurs ainsi que la chef des Sorciers et Sorciers de l’Air entama son « discours » d’explication. Une fois les points précédemment mentionnés mis en place, la mortelle entra dans le vif du sujet en discutant un peu des tests à proprement parlé sans toutefois donner trop de détails, secret oblige.


« Pour faire suite à ce que j’ai dit auparavant, il va sans dire que je ne peux pas vous donner trop d’informations au sujet de ces fameux examens. Voici cependant ce dont je peux vous parler :

Parmi les différents tests auxquels nous avons recours, il y a, dans un premier temps, la maîtrise de vos pouvoirs en tant qu’Ange (pour vous). Ensuite, nous passons aux candidats des tests physiques (endurance et autres) et psychologiques afin de vérifier les capacités de réaction et de raisonnements des participants. Par ailleurs, ces tests ne sont pas tout. Je veux dire que si vous êtes, de un, sélectionnée pour ces tests et, de deux, retenue à la suite de ces tests, vous devrez subir un entraînement complémentaire et une dernière évaluation (en dehors des évaluations lors de la formation supplémentaire) avant de prétendre aller à l’extérieur. Je me doute que cela peut-être décourageant pour une personne novice, mais je tiens à préciser que nous ne laissons rien au hasard ou, du moins, le moins possible. Lorsque les candidats ont terminé avec succès leurs formation et examens, ils sont prêts à faire leur entrée dans le monde extérieur.

Ai-je été assez claire? »


Termina Joëlann soucieuse de ne pas avoir trop démoralisé la jeune Ange. C’est un peu dans ce souci qu’elle ajouta deux dernières phrases ignorant toutefois l’effet qu’auraient ces dernières sur Aela.

« Par contre, si votre volonté et votre persévérance sont à la hauteur de vos paroles et de nos attentes, alors vous aurez des chances de faire partie des nôtres possiblement plus tôt que vous ne pouvez le croire… Bien entendu, cela dépend en bonne partie de vous. »
Aela
Ange



Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 255
Messages : 29
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 15:03

[Message posté le Ven 30 Avr 2010, 15:40]
Joëlann expliqua à Aela en quoi consistaient les fameux examens, en épargnant les détails, ce qui est tout à fait normal. La jeune Ange fut impressionnée car ces test nombreux et complet qui demande tout ce qu’il faut pour former un bon soldat.

-Oui, vous l’avez été.

Aela prit une grande inspiration et ferma les yeux pour évaluer ses chances de réussite. Avec un étrange positiviste, venant d’elle c’était assez rare, elle se dit :
« Vouloir, c’est pouvoir! »
Puis elle rouvrit ses paupières et prit le cd qui trainait encore dans la radio et le rangea dans sa pochette. Elle allait se levée lorsque Joëlann rajouta :
-Par contre, si votre volonté et votre persévérance sont à la hauteur de vos paroles et de nos attentes, alors vous aurez des chances de faire partie des nôtres possiblement plus tôt que vous ne pouvez le croire… Bien entendu, cela dépend en bonne partie de vous.

La Galloise se mit sur ses pieds et sourit de toutes ses dents à Joëlann. Les paroles de la Sorcières lui firent chaud au cœur. Elle épousseta doucement sa jupe d’une main et prit son Cd de l’autre, puis regarda Joëlann :
-Je m’excuse de vous avoir prit de votre temps, mais merci beaucoup. Je suis désoler, mais j’aurais une dernière requête. Pourriez-vous avoir la gentillesse de ranger cette radio? Je dois y aller. Si je veux m’améliorer, je dois commencer toute suite et de toute manière je ne suis pas sûre où elle doit aller car il est évidant que ce n’était pas où je l’ai trouvée.

Sur ces paroles elle, salua la Chef et marcha vers la porte. Juste avant de sortir, elle se dit qu’elle aurait put peut-être juste demandée une permission spéciale, puis se ravisa : il était trop tard, elle deviendrait soldate de la C.A.T.. D’un pas décidé elle sortit de la pièce pour aller s’entrainer.

(Tu répond si tu veux sinon tu ferme)

_________________
Plop !
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   Lun 9 Juin - 15:04

[Message posté le Sam 1 Mai 2010, 14:20]
*Me faire perdre mon temps?* Songea Joëlann avec un drôle d’air. Il ne lui fallut pas bien longtemps pour contredire la jeune Ange. Non, elle ne lui avait pas fait perdre son temps, bien au contraire. Qui plus est que, en tant que chef de race, il était de son devoir d’aider, de conseiller et d’expliquer aux membres de la base, toutes races confondues, ce qu’ils désiraient savoir dans la mesure du possible et des règlements établis.

Puis, Aela lui posa une dernière requête, requête que l’humaine accepta sans problème. Elle, elle savait où il allait cette radio! Tout sourire, la Sorcière vit l’immortelle s’éloigner vers la sortie de la bibliothèque, marquer une légère pause et repartir comme si de rien n’était d’un bon pas pour finalement franchir le seul de la porte.

Seul l’avenir lui dirait à quel point les paroles de la femme avaient agi sur l’adolescente. Toutefois, Joëlann avait bon espoir qu’elle ferait une bonne candidate lors de ces nombreux tests…
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hymne au Printemps   

 

Hymne au Printemps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Yes we can ou l’hymne d’Obama
» Kirk Mueller quitterait le CH au printemps .. !
» idées d' hymne
» Hymne à nos compagnes
» Le printemps du cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.A.T. - Créatures Anonymes de la Terre :: Aire Commune (1er Sous-Sol) :: Bibliothèque-