AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hello !

Partagez | 
 

 Rongé par la colère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Azari
Invité



MessageSujet: Rongé par la colère   Lun 9 Juin - 14:39

[Message posté le Mar 26 Jan 2010, 21]
Azari était là, assit sur l’un des fauteuils du salon des vampires, le regard fixer dans le vide, semblant observé les détaille troublant du tapis, d’un noir camouflant les tâches de sang. C’était une très mauvaise idée d’installer du tapis… après tout, quel vampire ce soucis que le sol soir dure et glacer ? Il était revenue depuis 2 jours de l’extérieur, il était aller ce promener dans les environs de St-George de Beauce, il avait besoin de respiré l’air frais de l’extérieur, si non il allait finir par devenir claustrophobe, pris entre ses murs, si pied sous terre, comme s’il était prisonnier d’un cercueil ! Comble de l’ironie pour un vampire…

La pièce était vide, probablement que les vampires était tous aller dormir. Sauf que le chef des créatures de la nuit était tracassé, par un secret terrible… ou du moins pour le commun des mortels. Pour lui ce n’était qu’un acte parmi tant d’autre… Si Joelann, Gen ou même Ajartiel venait a l’apprendre… sa allait barder pour lui ! C’était stupide en fait, parce que n’importe qu’elle autre membre de sa races qui aurait commis un tell crime, ce serait vu sermonné tout au plus… Mais lui… lui il avait des responsabilités, il était vieux, il était un chef, il avait été choisi ! Il n’avais pas droit a l’erreur, pas droit au écart de conduite, parce que tous attendait d’avantage de lui, que d’un vampire ordinaire !

La colère le rongeait, et il ne c’était apparemment pas assez défouler en campagne, puisqu’il ce mis a regarder la lampe, allumé. sur la table près d’un divans devant lui, ne désirant qu’une chose, l’attraper et la fracasser contre le mur de toute ses forces ! ce n’était pourtant qu’une stupide lampe, et elle ne lui avais rien fait… rien fait mis a part… projeter cette affreuse lumière jaunâtre… mais en fait ce n’était pas la faute de la lampe, c’était la faute de cet imbécile qui l’avais allumer ! Et s’il allait le décapiter pendant son sommeil ? Ni vu ni connu… après tout, ce n’était pas comme si cet être était réellement vivant… il était déjà mort ! il ne ferait qu’achevé le travaille…

Tout sa n’avais pas le moindre sens… Azari était il rendu fou ?
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: Rongé par la colère   Lun 9 Juin - 14:40

[Message posté le Jeu 28 Jan 2010, 09:01]
Il faisait jour depuis plusieurs heures déjà et le commun des mortels avait entrepris ses activités habituelles. La chef des Sorciers de la C.A.T., à l’instar de ses compagnons et collègues vivant avait débuté sa journée tranquillement, mais sûrement. Lever à 6h du matin suivi d’un petit déjeuné copieux et de révision de notes de son prochain cours pour les Sorciers.

Elle avait par ailleurs su, la veille, qu’Azari était de retour au bercail après sa sortie à l’extérieur. Puisqu’elle avait besoin de lui demander un truc, rien de très important en réalité, Joëlann s’était dit qu’elle irait porter une note brève à son bureau au cours de la journée et qu’il la contacterait d’ici la fin de la semaine à ce sujet. De toute manière, ce n’était vraiment pas urgent.

Au cours de sa marche intérieure et matinale (il était aux environ de 10h30 du matin), la jeune femme avait réglé deux ou trois autres détails, notamment avec Iliana, son second chez les Sorciers ne serait-ce que pour le plan administratif.

Sans trop savoir pourquoi ses pas l’avaient guidés jusqu’au dernier sous-sol, celui des Vampires de la base. Pourtant, Joëlann avait déjà remis son mot sur le bureau d’Azari, mais quand l’intuition nous tient, on s’y tient, enfin à force d’expérience, on s’y tient. Bref. Pourquoi elle s’était rendue là-bas, elle ne le savait pas, mais elle ne tarderait pas à le découvrir bientôt…

À peine sur l’étage, la Sorcière d’Air pénétra dans le salon réservé aux Vampire et un fait indéniable s’imposa à elle. Un, Azari était debout alors qu’il n’y avait pas réunion de prévue ou une autre activité et, deux, il n’avait franchement pas l’air dans son assiette, ce qui était plus que notable pour lui!

Oubliant totalement le message qu’elle avait à lui transmettre, celui qu’elle avait déposé dans son bureau, Joëlann s’approcha du vieux vampire à l’apparence jeune et s’assit face à lui dans un autre fauteuil confortable et moelleux. Il n’y a pas la moindre âme qui vive, même sa seconde vie, dans la pièce rendant le silence encore plus lourd. La chef des manipulateurs d’éléments ignorait totalement si Azari l’avait ou non vu; il semblait perdu dans ses pensées.


Azari? Demanda-t-elle doucement.

HS: Dis-moi, est-ce que tu as posté au mauvais endroit? Parce que tu parles du salon dans ton message et que tu as posté dans la classe... :siffle2:
Azari
Invité



MessageSujet: Re: Rongé par la colère   Lun 9 Juin - 14:41

[Message posté le Dim 31 Jan 2010, 11]
Un son, une voix, un prénom... le sien ? Quelqu'un s'adressait a lui ? Le chef des vampires sortis alors doucement de ses pensé l'air un peu perdu, pour réaliser qu'il s'agissait de Joelann. Elle était assisse en face de lui, en plus ? Depuis combien de temps ?? Pourquoi le regardait elle de cette air étrange ? Elle savait quelque chose ? Non... si elle aurait été au courant elle n'aurait pas pris ce ton si calme et doux...ou alors elle venais lui annoncer qu'il était viré ???

*Relaxe Azari... là t'es en train de partir dans un gros délire de paranoïa...*

« Oui? »

Normalement il aurait sortis l'une de ses phrases sarcastique habituel du genre... « non, moi c'est Morthémice, le jumeaux diabolique d'Azari, va voir dans la cuisine, je crois qu'il est aller ce chercher du sang frais.. » C'était peut-être l'heure, le temps qu'il avait passé sans dormir qui avait affecter son sans de l'humour, ou alors il jouait la prudence au cas ou sa irais mal pour lui... De toute façon elle ne pouvait pas savoir, les espions et chercheur de la C.A.T. n'était pas performant a ce point ! À la limite, il aurait détecter un raport de police suspect dans les environ de la Beauce, une jeune femme vidé de son sang, avec des morsure étrange au niveau de la carotide, pas moyen de savoir que c'était lui... et s'il était vraiment mal chanceux on lui demanderait d'y retourné pour mettre la mains sur le prétendu vampire s'y trouvant !

Il ne lui demanda pas si elle le cherchait, c'était évident qu'elle n'était pas dans le secteur des vampires pour une simple visite de courtoisie ! Elle avait soit affaire a lui, soit,  beaucoup moins probable, a l'un de ses protégés. Elle allait l'envoyer en Australie ? En Afrique ? En Asie ? Tant que c'était dans un endroit chaud...
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: Rongé par la colère   Lun 9 Juin - 14:42

[Message posté le Dim 31 Jan 2010, 14:06]
Pour être perdu, il l’était! Et pas à peu près! Le temps qu’Azari émerge de ses pensées aurait été suffisant pour que la chef des Sorciers fasse un aller-retour entre cet étage-ci et celui du rez-de-chaussée! Ou presque… Même si la jeune femme ignorait totalement ce qui perturbait les pensées de son homologue, un signal d’alarme se fit entendre dans sa propre tête lorsque le Vampire lui répondit avec tout sauf son habituel ton sarcastique. D’un autre côté, peut-être qu’elle s’inquiétait simplement pour rien et que ce n’était qu’une affaire intra-Vampire ou un autre truc du genre. Elle était du genre à vouloir protéger tout le monde. Donc, elle pouvait parfois se tromper en interprétant certaines données…

Quoi qu'il en soit, la Sorcière jugea plus prudent de justement être prudente dans le choix des mots et de ses questions. Choisissant l’option de la conversation banale, elle lui posa la question qu’elle aurait dû éviter. Seulement, comment lui en vouloir? Elle n’était pas au courant des évènements récents qui s’étaient déroulés dans la Beauce…


« Alors, comment s’est déroulé ton voyage en Beauce, Azari? C’était plaisant, au moins? »

Pour une fois, la banalité aurait sans doute dû être évitée…
Azari
Invité



MessageSujet: Re: Rongé par la colère   Lun 9 Juin - 14:43

[Message posté le Lun 1 Fév 2010, 09]
Ce n'était pas le genre de Joelann de faire mariner les gens dans leurs culpabilité... les cuisiner un peu avant de leurs annoncer qu'elle sais ! Donc, il commença a ce poser de sérieuse question lorsqu'elle lui parla de son voyage... La Beauce, une question au air si banale et innocente pourtant !

*Plaisant n'est pas le mot... c'était un voyage... délicieux ! Non mais, qu'elle sont les chance pour que la première personne qu'on morde depuis si longtemps, ce trouve a être de notre groupe sanguins préféré ?!*

« Heu... J'ai connu mieux... rien d'extraordinaire... des bars miteux, des être humains ivres, il n'y a rien d'autre a faire en Beauce que de boire... mais comme partout ailleurs, il on tendance a ne pas vouloir servir les vampires qui font 4,4 pied de haut et qui on un jolie visage enfantin... fait que... »

*...Je me suis installer au bord de la rivière avec un groupe d'adolescents, autour d'un feux, a boire de la bière de médiocre qualité durant les 2 ou 3 jours ou j'étais là... et a parler contre ces idiotes de grandes personnes et leur comportement néfaste face la classe juvénile !*

« Il n'y a pas grand chose a en dire... »


Il ne s'en sortait pas trop mal, non ? Il ne laissais paraitre aucun détaille pouvait le rapprocher de son crime... comme le bord de la rivière par exemple, lieux suspecte ou on pourrais trop facilement l'associer a un telle acte ! Après tout, sans aveux ni témoin... elle ne pouvais pas faire grand chose...  des spéculations uniquement ! Et elle avait beau lui lancer ses veine accusation, elle ne savait rien !!

*Du calme Azari... rien ne te prouve encore qu'elle ce doute de quoi que ce soit... c'est une coutume mortel de s'informer des vacances de ses collègue de travaille, rien de plus... Coutume a laquelle je ne m'habituerai apparemment jamais !*

Peut être cherchait elle simplement a avoir une conversation normal avec le vampire, voulant vraiment s'informé de sa non vie ? Non... quel idée ridicule, personne ne pouvait ce soucier de lui ! Il n'était au yeux de tout ses gens qu'un gamin, qu'un chef nommé pour une raison mystérieuse ! Voilà qu'il passait d'un extrême a l'autre, alors que quelque minute plus tôt il ce disait qu'il allait tous les décevoir, il en venais a présent a ce dire que c'était presque normal de sa part !
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: Rongé par la colère   Lun 9 Juin - 14:44

[Message posté le Lun 1 Fév 2010, 17]
En résumé, un voyage moyen et banal! Selon les dires d’Azari. Bien entendu, si Joëlann avait su que son collègue avait, au cours de son voyage, succombé à ses démons pour la première fois depuis des lustres, elle aurait agi bien différemment. Pas besoin de faire un dessin; tout le monde (qui la connaissait un tant soit peu) était au courant de cette évidence des plus évidentes!

Mais ce n’était pas le cas et, pour être honnête, la Sorcière de l’Air était bien loin de se douter des actes répréhensibles du gamin Vampire. Alors, elle se contenta d’un simple hochement de tête et d’un sourire signifiant « Je suis désolée pour toi. » Le problème épineux de ce genre de réponse coupait bien souvent court à futurs développements de la discussion. Autrement dit, il lui fallait trouver un autre sujet de conversation! Dure tâche en vérité, car rien ne lui venait vraiment en tête. Elle n’allait quand même pas lui faire un résumé des « évènements » qui ont eu lieu en son absence! À moins de vouloir être barbant et somnifère… De toute manière, il n’y avait rien eu de spécial, mis à part l’accrochage verbal et quelque peu physique entre une Elfe et un Vampire à la cafétéria qui avait nécessité une intervention des chefs de chacune des races afin de sermonner bien comme il le faut les principaux concernés… Joëlann remplaçant temporairement Azari au poste de chef des Vampires.

Donc, rien de neuf sous le soleil de la C.A.T. hormis le retour d’Azari de ses minis vacances. Et le nouveau sujet de conversation? Bah, toujours aucune idée à l’horizon… Il ne restait pas beaucoup de solutions à appliquer pour Joëlann. Il n’était pas question qu’elle là à le fixer en attendant que le Vampire daigne prendre parole; ce n’était pas du tout le genre du chef des morts-vivants. Alors, la jeune femme fit la seule chose qui lui paraissait acceptable.


« Bon, je ne vais pas t’embêter plus que nécessaire. Je suis certaine que tu as des choses à régler. Donc, je te laisse travailler ou dormir! » Lança-t-elle en souriant tout en amorçant en même temps un geste pour quitter ce merveilleux et moelleux fauteuil. Bien que cela soit pour le moins bizarre, Azari allait-il la retenir?

HS: J'espère qu'il va se passer de quoi parce que le topic va avoir été court sinon! (Par ma faute sans doute...  Siffle )
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rongé par la colère   

 

Rongé par la colère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La colère.
» La colère d'un père
» La colère de Guy Boucher
» Noyer sa colère dans l'alcool est tout un art voyons.
» jusqu'ou peut vous entrainer la colère ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.A.T. - Créatures Anonymes de la Terre :: Aire des Vampires (5e Sous-Sol) :: Salon-