AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hello !

Partagez | 
 

 Leiakiel, un Musicien du Ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Leiakiel
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Soldat recrue

Points : 58
Messages : 16
MessageSujet: Leiakiel, un Musicien du Ciel   Mar 18 Avr - 17:32

Nom : Aroh

Prénom : Leiakiel (se prononce "Léiakiel")

Surnom : Leiak, Lacky pour les intimes (fait penser au mot "Lucky" qui signifie la chance, mais vous verrez plus tard l'ironie du surnom... Qui devient juste du coup presque une insulte, à éviter !)

Âge : 19 ans en forme physique. 18 ans en tant que Ange.

Sexe : Garçon

Race : Ange.

Histoire : Il a été un humain... Vivant une vie très pénible, toujours embêté par des gens qui voulaient se servir de lui...

Il naissait dans une grande ville : Paris ! Passé humain français, donc. C'était un 17 octobre 1980 qu'il respirait hors du ventre de sa mère pour la première fois. long, maigre et prématuré, les infirmiers le mettait sous couveuse dès ses premiers pleurs, à cause de ses 6 mois de développement, ce qui faisait trop peu pour lui. Il sortait indemne de cette première épreuve ! Il sortait de l'hôpital, ses parents étaient heureux !

Il grandissait normalement, comme tous les enfants...

Vers ses 6 ans, il avait un effet répulsif sans aucune raison apparente, même si certains l'appréciaient, souvent pour obtenir une aide ou un intérêt. Il était toujours seul. Ses rares amis que se sont éloignés, car ils changeaient, devenaient comme les autres... Sa solitude le conduisait sur la route de la musique, dans divers groupes d'éveil musical et cours divers. Il était toujours le premier du groupe, le favori du professeur et donc jalousé. Il continuait dans sa lancée jusqu'à ce que ses parents se rendaient compte qu'il avait un don pour ce domaine artistique... Ses parents lui cédaient tout, en particulier ce qui concernait ses demandes en matière de musique.

Pour ses 13 ans, son père lui offrait une flûte qu'il a fabriqué seul, une flûte japonaise nommée Shakuhachi ! Le petit humain était heureux à en rire pendant plusieurs jour ! Il travaillait son souffle en jouant des mélodies pendant des heures, à tel point qu'il en oubliait de dormir et manger ! Heureusement que ses parents étaient là pour le rappeler à l'ordre !

Vers ses 14 ans, lors d'une visite chez un médecin, il découvrait qu'il portait une maladie... Mortelle et incurable, qui touchait les neurones et les nerfs crâniens... Les médecins donnaient au maximum 5 années d'existence avant sa mort. Ses parents fondaient en larmes à la nouvelle, et comptaient chaque jour passés depuis le diagnostic. Ces humains l'avaient beaucoup aimé... Le père était luthier et la mère professeur de musique.

La vie ne rendait pas toujours les choses faciles !

Au fil du temps... Il était déscolarisé, inapte à suivre une année dans une école, à cause de la maladie... Les détresses respiratoires de temps à autre et les nausées les faisaient maigrir...

C'est alors qu'il s'intéressait de plus en plus à... La vie après la mort... Il lisait des livres, regardait des images, recherchait internet, allait dans les églises... il faisait toutes ces choses en plus de sa musique. Quelque chose le poussait à se rendre dans ces lieux sacrés, où il avait l'impression d'être guéri... Il regardait les mosaïques, et puis... Il lançait, voulait se confier. Il se mettait à genoux devant la grande statue qui se trouvait en face de lui, et pensait un peu à haute voix.

"Bonjour... Je..."

Il s'arrêtait là la première fois, car il avait peur. Il n'avait presque jamais rien demandé et n'avait presque parlé à personne depuis sa naissance terrestre... La peur l'avait envahi, la peur d'être jugé. Le lendemain, il était déterminé à faire ses excuses, car il pensait avoir fui lâchement.

"Bonjour... Désolé pour... hier... Je... C'est ma première prière... Je... Je ne parle pas souvent... Désolé si je suis maladroit... Je sais pas si ma prière servira... Mais... Vous pourriez réconforter mes parents par rapport à ma futur mort ?... Je sais pas si c'est possible...Merci..."

Il faisait le signe de la croix et partait après avoir fait un signe d'au revoir à la statue. Au fil du temps, tout s'aggravait... Les problèmes respiratoires étaient de plus en plus fréquents et Leiakiel le vivait mal... Il ne mangeait plus, ne dormait plus, de peur de faire des crises de détresse respiratoire. L'insomnie en somme. Sa peau devenait si pâle et de grosses poches se formaient sous yeux... Son quotidien était de fabriquer des instruments de musiques en version plus petites à transporter, pour se réfugier dans sa bulle dès qu'il en avait l'occasion.

Ses 19 ans étaient passés, il touchait du bois comme on dit. Il allait prier tous les jours à l'église.

Mais quelque mois plus tard....

Il se rendait, un beau jour de printemps à l'église pour sa prière du jour. Sa flûte fétiche l'accompagnait encore. Il déposait son instrument en silence. Il souriait à la statue, le seul être en qui Leiakiel avait confiance...

"Bonjour... Je... J'ai composé un morceau pour vous."

Il fermait les yeux, et se mettait dans sa bulle.... Il oubliait qu'il était dans une église. Son morceau, doux, mélodieux, était presque joyeux malgré les épreuves traversées. Quelques minutes plus tard, il avait dévié de sa composition et passait sur un morceau plus rythmé et violent, comme un appel au secours. Juste après, il sentait un pincement violent au coeur, et l'instrument s'affolait également, appelant toujours au secours à statue : son heure venait. C'était ses derniers instants en tant qu'humain. Il avait la force de continuer la composition de la manière la plus douce qu'il soit, après s'être rendu compte qu'il déviait de son objectif... Et il lâchait sa flûte au sol, pris de tremblements, épuisé par l'attaque cardiaque d'une violence peu comparable et se son affaiblissement physique additionnés.

Il tombait à terre... Et c'était le trou noir... Jusqu'à son réveil...

Il voyait flou... Et se réveillait dans un bâtiment abandonné. Totalement abandonné, sauf par les rongeurs qui grouillaient ici et là. Il se relevait faiblement, doucement. Il cherchait sa flûte : elle n'était pas là... Déçu, il se plaquait contre un mur, le temps de reprendre ses esprits, et se relevait tout doucement. Il examinait les lieux en titubant un peu, sous le choc. Il continuait d'explorer, mais se sentant fatigué, il préfèrait se rendormir sur place, car visiblement, il ne serait pas beaucoup dérangé dans de tels lieux...

Trois jours plus tard, il se réveillait, le corps un peu engourdi par le sol froid et dur du bâtiment humain non hospitalier. Il ne savait pas encore depuis combien de temps il dormait, ni combien de temps s'écoulait depuis son malaise cardiaque. Il sentait normal à cet instant, il se mettait à explorer les lieux, bien plus loin. Il descendait des escaliers et arrivait à une sortie, devant laquelle des humains passaient. Il entendait un grand bruit qui l'effrayait, le faisait sortir de manière précipitée. Une fois dehors, il découvrait une rue commerciale très fréquentée. Des gens le bousculaient sans faire attention, il se sentait du coup... Au ralenti... Il découvrait de sitôt que l'établissement dans lequel il se trouvait était en travaux pour quelques mois. C'était écrit sur une pancarte à côté de la zone protégée par des plots de sécurité.

Il passait vite à un objectif vital pour lui : trouver du bambou pour se fabriquer une flûte. Il demandait à des gens dans les rues... Mais il était repoussé...
Il n'avait cependant pas remarqué qu'il était... Nu ! Il avait un peu froid à force de marcher, il sortait de ses pensées musicales et regardait ses pieds, ses jambes, son torse avec effroi... Il était choqué et honteux... Il levait la tête pour trouver un vêtement, vite. Après quelques secondes d'observation précipitée autour de lui, il finissait par trouver un manteau un peu léger de couleur gris souris qu'il mettait avec joie... Il était sur une chaise, sur la terrasse d'un café. Peut importe, il a froid ! Il enfilait le manteau sur lui et il prenait la fuite...

Il décidait donc de ne plus avoir affaire avec ces individus... Il avait pris la décision de se cacher et de voyager. Il Marchait, dormait, cherchait du bambou...
Jusqu'à récemment, il cherchait toujours son bout de bois pour reconstruire sa vie de musicien à partir de rien... Il fauchait un couteau trouvé dans la poche du manteau... Un opinel. Il n'avait plus que ça pour se défendre et fabriquer... L'Ange s'usait de chercher pour rien, toujours et encore...

Alors qu'il marchait, il voyait son ombre sous le soleil s'agrandir. Il regardait derrière lui et apercevait une paire d'ailes. Il s'observait sans voix, pendant qu'un groupe d'Anges bien cachés se préparaient à l'intercepter... Les inconnus l'entouraient et s'excusaient d'avance pour leur méthode peu conventionnelle... Avant que Leiakiel ne puisse agir, c'était encore le trou noir...

Qu'est-il arrivé ?...

Caractère : Il est timide, très timide, et rougit au moindre être qui parle de lui, et n'aime pas être au centre de l'attention. Il préfère être seul qu'être adulé et n'hésiterait pas à s'enfuir si ça arrive. Il est très pudique en fait. Mais peut être très gentil, peut-être un peu trop, car il aime aider et sourit quand les autres sourient ! Il est téméraire et n'hésiterait pas à risquer sa vie pour ceux qu'il aime et aimera. Il est cependant souvent triste, pensant à son passé, ce qu'il n'a pas pu vivre avant que tout se dégrade entre les humains et les créatures. Il est souvent perdu dans ses pensées, enfermé dans sa bulle, composant une petite musique dans sa tête, car il connait les notes de sa flûte par cœur !

Leiakiel est un Ange qui veut aider son prochain, avec l'aide de la musique... Il parle rarement, trouvant les mots parfois inutiles alors que son instrument peut parler à sa place. Alors il ne connait donc pas beaucoup de vocabulaire et cherche souvent ses mots pour cette raison...

Par contre, il est très désordonné, pas organisé du tout, un peu rebelle quand il trouve certaines situation injuste et peut donc donner une mauvaise image de lui en quelques secondes. Il est parfois feignant, et il a souvent besoin de solitude. La seule manière de pouvoir l'approcher est la douceur extrême. Il est un peu maladroit du coup, puisqu'il est souvent dans son monde pour échapper à la réalité.

Amours/ami(e)s : Il n'a pas d'amis... Il est un solitaire... Il a tendance tendance à fuir les gens...
Mais il était très fusionnel avec ses parents. Sa mère​ lui apportait toute la douceur et lui apprenait souvent le solfège. Mais sans succès, le jeune musicien préférait son oreille musicale naturelle. Il y avait donc une certaine distance amère entre eux, qui s'installait au fil du temps...

Son père était luthier et Leiakiel passait beaucoup de temps dans l'atelier de son père pour suivre son exemple. Ils étaient comme uns lorsqu'ils fabriquaient des instruments. Il lui avait enseigné tout son savoir, aussi jeune qu'il était, car la mémoire des enfants retient mieux les leçons !

Physique : Sa voix est un peu fragile, aiguë mais agréable à l'oreille. Elle décrit souvent une émotion. Son instrument fétiche varie selon ses humeurs... Il a toujours une réplique d'un instrument de poche sur lui, dans les poches intérieures de son manteau... Une petite flûte japonaise reste son instrument de prédilection. Il est maigre, très maigre... Et pourtant assez grand... Sa fragilité générale peut jouer en sa défaveur ou attirer la pitié, mais ses ailes sont belles ! Elles semblent assez grandes pour le porter et sont d'un blanc pur presque rayonnant. Les plumes sont longues et toutes douces.

Les cheveux sont courts et un peu bouclés. Ils sont couleur bleu nuit, presque noir. Les yeux sont de couleur "caramel" et sont profonds, très expressifs !

Il porte toujours un manteau vêtu de vêtements légers en tissu. Un t-shirt blanc avec un pantalon grisé, des baskets en guise de chaussures, par exemple. Il porte toujours un manteau léger gris avec une capuche pour rester inaperçu. Il a toujours la capuche de son manteau sur sa tête.

Crédit : C'est moi qui a fait le dessin !

Signes particuliers : Il est un musicien expérimenté, assez pour pratiquer d'un instrument assez facilement ! Il n'a pas pu récupérer sa petite flûte japonaise entre deux incidents... Et ça le rend triste et perdu, désorienté. Sans instrument, il reste vivant mais il devient très maladroit (plus que d'habitude) et moins "productif".
Ajartiel
Chef des Anges

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000161
Messages : 400
MessageSujet: Re: Leiakiel, un Musicien du Ciel   Mer 19 Avr - 8:21

Hello !

Déjà, bienvenue, hein. =D J'ai lu sur le tchat que tu avais trouvé notre forum sur Google. Je suis impressionné, j'aurais pas pensé que Google nous mette en haut de page. x)

Bref, alors, correction de ta fiche.

> Je crois que tu as un peu de mal avec les temps de verbe, non ? ^^ Dans ton histoire, il y a plusieurs incohérences à ce niveau. Est-ce que tu peux relire un coup et essayer de corriger ? Sinon, je peux le faire pour toi, ça ne me dérange pas. =)

> J'aimerais bien si tu pouvais étoffer un peu la partie "Amours/ami(e)s". Je comprends qu'il n'en a pas en ce moment, mais tu peux, par exemple, décrire la relation qu'il avait avec ses parents. Ou bien parler du genre de personne avec qui il est susceptible de pouvoir devenir ami ou le genre de personnalité qu'il n'apprécie pas et donc les gens avec qui, par conséquent, il ne sera jamais ami.

> Il te faudra un avatar, bien sûr. Si tu as du mal, je peux te recommander quelques sites où on en trouve. =)

Leiakiel a écrit:
Les yeux sont de couleur "citrouille"

Euh... C'est-à-dire ? Orange ? Neutral

_________________
Ajartiel, Le Plus Meilleur
Leiakiel
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Soldat recrue

Points : 58
Messages : 16
MessageSujet: Re: Leiakiel, un Musicien du Ciel   Mer 19 Avr - 10:14

Coucou !

Je savais pas pour les parents... Je vais étoffer ça...
Pour la conjugaison, oui... J'ai beaucoup de pb avec les temps, je vais test de voir ça avec un Bescherelle ce soir, mais les temps c'est pas vraiment mon truc :/ désolé... Je vais corriger ça avec le temps !

Ah, et oui, la couleur citrouille c'est un orange un peu clair, c'est très beau je trouve^^ c'est une nuance de orange Smile

Édit 1 : j'ai modifié les relations entre le perso et ses parents^^

Edit 2 : J'ai fini d'éditer l'histoire ! si vous trouvez des coquilles vous pouvez les corriger... =^_^=
Ajartiel
Chef des Anges

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000161
Messages : 400
MessageSujet: Re: Leiakiel, un Musicien du Ciel   Ven 21 Avr - 8:13

J'vais dire à Léanna de ramener ses fesses pour double-valider, mais considère que, pour moi, c'est bon. =)

Il reste des fautes d'accord, mais je les corrigerai pour toi. ^^

_________________
Ajartiel, Le Plus Meilleur
Leiakiel
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Soldat recrue

Points : 58
Messages : 16
MessageSujet: Re: Leiakiel, un Musicien du Ciel   Ven 21 Avr - 16:24

coucou !

Merci... Désolé pour les fautes^^" j'ai fait de mon mieux, et j'espère ne pas faire trop de fautes à l'avenir ! =^_^=

_________________
Compose en bleu foncé

Je suis l'Ange presque invisible...

Musique pour partager ~ où le Shakuhachi est très présent !:
 
Léanne Cissé
Chef des Fées

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000015
Messages : 87
MessageSujet: Re: Leiakiel, un Musicien du Ciel   Sam 22 Avr - 21:41

Bonjour!
Je crois qu'Ajartiel a bien fait le tours. J'ai surtout vue quelques erreurs de répétitions, mais personnellement ça ne me dérange pas, ça ne fait qu'accrocher l'oeil.

Sinon c'est très bien, je te conseil de faire attention à tes conjugaisons pendant les RPs, tu vas voir à force de faire des erreurs, tu vas trouver des trucs pour t'améliorer.

Bonne chance et amuses-toi :P

J'approuve.

J'imagine que ton chef va te rencontrer dans la salle de réveil? (Question à Ajartiel)

_________________

Plop
Ajartiel
Chef des Anges

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000161
Messages : 400
MessageSujet: Re: Leiakiel, un Musicien du Ciel   Sam 22 Avr - 21:44

Léanne Cissé a écrit:
J'imagine que ton chef va te rencontrer dans la salle de réveil? (Question à Ajartiel)

Yep !

Tu peux aller poster en Salle de Réveil Leiakiel ! =)

_________________
Ajartiel, Le Plus Meilleur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leiakiel, un Musicien du Ciel   

 

Leiakiel, un Musicien du Ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Septième ciel
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» [Ciel] Le Messager du Ciel
» Les 4 sacrés du ciel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.A.T. - Créatures Anonymes de la Terre :: Hors-Jeu (Important) :: Présentation des Personnages :: Anges-