AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hello !

Partagez | 
 

 Une grande Nouvelle!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Léanne Cissé
Chef des Fées

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000015
Messages : 87
MessageSujet: Une grande Nouvelle!   Ven 8 Mai - 22:11

Léanne Cissé attendait dans une pièce connexe à l’auditorium. Émilienne lui avait dit d’attendre ici le temps que tous les chefs actuels arrivent et discutent un peu. La Fée attendait donc, fébrile et un peu nerveuse. Elle avait eu des fusils pointés en sa direction et s’était retrouvée seule devant cinq agents de la W.E.F. et n’avait pas été aussi anxieuse qu’en ce moment. Elle prit une grande inspiration en fermant les yeux, se concentrant sur sa respiration pour se calmer. C’est à ce moment que son totem, Lilou, arriva, son battement d’aile rapide l’avertissant de sa venue. Elle ouvrit les yeux et releva la main pour laisser l’oiseau gris et noir, une pie-grièche, se poser sur sa main. Il la salua et remonta son bras pour se cacher sous ses cheveux tressés, contre son cou.

En picorant derrière l'oreille de la Fée, l'oiseau lui communiqua, autant par son langage non verbal que par ses crépitements et ses jacassements des pensées rassurantes.

Calmes-toi, comprit-elle, c’est quoi le pire qu’il puisse t’arriver?

« Que je m’humilie! Que je les déçois. Je ne suis peut-être pas faite non plus pour ce rôle»,633]Fais-moi rire, tu es née pour faire ça. Tu vas être une très bonne Chef des Fées.

C’est ce que l’on lui avait dit en la mettant un courant de sa promotion au sein de la C.A.T., il y a quelques mois. Même si elle se sentait honorée, elle avait un peu de mal à y croire. Elle n’avait pas l’impression de mériter que de telles responsabilités soient entre ses mains. Sauf qu’elle n’était pas Fée à refuser une si belle opportunité, un si beau défi. Elle avait donc acceptée la proposition après avoir pris une journée de réflexion et les multiples incitations de son totem, de sa conscience.

Elle était tout de même allée voir Émilienne pour s’assurer qu’elle était en accord avec tout ça et aussi pour savoir son opinion sur la question et ses conseils. Comme la chef des Fées par intérim semblait bien contente que quelqu’un vienne prendre sa relève, la décision de la métisse avait été plus facile. Léanne était consciente qu’elle et Émilienne allaient passer les mois suivants ensembles pour bien effectuer le transfert et cela aurait été dommage qu’elles soient en désaccord.

Elle devait reconnaitre qu’elle avait la capacité de diriger les troupes, elle était une bonne combattante et un excellent stratège, de plus elle était à la C.A.T. depuis longtemps et avait travaillée à plusieurs reprises avec les chefs des différentes races. Sauf que serait-elle à la hauteur? Tallulah et Émilienne avaient toutes les deux été de très bonnes chefs des Fées, serrait-elle ne mesure d’enfiler de si grandes chaussures?

Il y avait ça, mais aussi le fait qu’elle était loin d’être une Fée ordinaire. En rencontrant les Fées de la C.A.T., elle s’était rendue compte que les Fées de sa lignée avaient, pour survivre, développer certains traits de caractères qui étaient anormal pour les autres communautés de Fées. Comme ses ancêtres vivaient dans la savane, ils n’avaient pas pu cacher aussi facilement leur village que d’autres regroupements. Cela avait fait en sorte qu’ils avaient cohabité avec des êtres humains et dut leur tenir tête, ce qui n’était pas toujours facile, vu leur taille. Seul les plus débrouillards et les plus féroces des Fées avaient survécut, donnant une lignée de Fées assez grandes (pour des Fées), fortes et s’adaptant facilement à leur milieu. Léanne était une fière descendante de ces combattant(e)s. Malheureusement, cela venait avec le fait que certaines Fées plus conservatrices la voyait, elle et son cousin, comme des Fées anormales et les évitaient. Elle se demandait comment elles réagiront à son nouveau poste…

Ses ailes frémirent dans son dos, un signe d’impatience. Viendraient-ils la chercher bientôt? Elle allait demander à son totem d’aller un jeter un coup d’œil dans la pièce, mais il se proposa avant même qu’elle eut le temps d’ouvrir la bouche. Il plana jusqu’au sol et passa par l’embrasure lorsqu’elle lui entrouvrit la porte. Il sautilla rapidement hors de sa vue.

_________________

Plop
PNJ Admin
Personnage Non Joueur

avatar

Points : 173
Messages : 88
MessageSujet: Re: Une grande Nouvelle!   Dim 10 Mai - 1:38

Ce message est posté par Monsieur Anderson et Émilienne

Émilienne était tout sourire, écoutant sagement le discours que Joëlann s’était proposée de déclamer. On aurait pu croire que sa destitution allait l’angoisser, mais il semblait clairement en être autrement. La Fée avait certes été quelque peu nerveuse lorsqu’Onoma avait pris contact avec tous les chefs pour annoncer cette décision... Néanmoins, elle accueillait aujourd’hui ce changement avec excitation. Assurément, elle s’était alors inquiétée bien plus de la réaction de ses protégées que du titre apposé devant son nom. N’avait-elle pas, de toute façon, toujours proclamée n’être à la tête des Fées que de façon intérimaire ? Un remplacement de six ans, tout de même... Comme Gustave d’ailleurs, bien qu’on puisse raisonnablement croire qu’il passerait plus difficilement la main que sa collègue.

La nouvelle Fée choisie était tout ce dont cette race ayant beaucoup souffert avait besoin. Quelqu’un de fort et d’intègre. Pas que c’est qualités aient manqué à Émilienne, mais puisqu’elle voulait céder sa place... Tous les Chefs avaient déjà eu l’occasion de travailler avec Léanne, au moins un peu. Elle avait su prouver sa valeur, tant morale que physique et psychologique. Personne parmi les Chefs n’avait grimacé devant ce choix éclairé. Et, à cet instant, alors que l’annonce s’apprêtait à être faite à tous les membres de la C.A.T., il n’y avait aucun doute que la passation du grade se ferrait avec l’approbation générale.

Joëlann s’était tue et, après une salve d’applaudissements remerciant le long travail d’Émilienne, une nervosité presque palpable s’installa tranquillement dans tout l’auditorium, les Catiens s’échangeant des regards interrogatifs. Émilienne partait, mais qui donc prenait sa place ? Car, sur l’extrade, il n’y avait pourtant que cinq personnes... N’y aurait-il donc que quatre chefs désormais ? Certes les Fées étaient une race malmenée, mais pas au point d’être si peu nombreuses qu’elles ne méritaient aucun représentant, si ? Tant de questions informulées qui semblaient faire sourire Émilienne davantage.

Joëlann fit un signe discret à monsieur Anderson qui acquiesça légèrement avant de longer le mur pour se diriger vers la section des bureaux des Chefs où, en retrait, attendait Léanne. Émilienne prit la parole à son tour, attirant l’attention sur elle. Elle semblait émue et elle se retint d’envoyer une remarque humoristique à son collègue vampirique qui, la veille, lui avait gentiment fait savoir qu’il ne s’étonnerait pas de la voir verser une larme. Fichu monsieur Anderson qui avait toujours raison...

Le chef des Vampires allait quitter l’auditorium quand un oiseau se faufila dans l’embrasure de la porte, sautant juste devant lui. Monsieur Anderson haussa un sourcil, marquant ainsi son amusement, avant de faire rebrousser chemin au volatile alors qu’il le contournait pour aller rejoindre sa maîtresse. Malgré les dizaines de Fées présentes, il savait sans doute possible à qui appartenait ce Totem en particulier.


« Rebonjour Léanne. », la salua-t-il, une fois devant elle.

Il ne fit pas mention de sa nervosité évidente, ne désirant pas la mettre dans l’embarra. Il se contenta plutôt de lui adresser un léger sourire confiant, l’invitant à le suivre.


« Ils sont impatients de te voir. », l’informa-t-il lorsqu’elle lui eut emboîté le pas.

Ils revinrent dans l’auditorium alors qu’Émilienne terminait son bref discours de remerciement et d’éloges sur sa remplaçante. Sitôt que Léanne fut en vue, elle se hâta d’ailleurs de l’annoncer :


« Pour toutes ces raisons, c’est avec toute ma confiance et avec une grande joie que je vous présente la nouvelle Général de Division et Chef des Fées de la C.A.T. : Léanne Cissé ! », s’exclama-t-elle de toute sa voix, invitant sa consoeur à s’avancer.

Les applaudissements ne tardèrent pas à s’élever, accueillant cette nouvelle dirigeante que bon nombre de Catiens participant aux missions connaissaient déjà. Joëlann s’avança également pour prendre place à côté de Léanne, attendant que le calme revienne pour présenter davantage la Fée, bien qu’Émilienne eut déjà commencé à la vanter dans son propre discours. Ainsi, la désormais ancienne Chef des Fées recula, revenant se poster près de monsieur Anderson.


« ‘même pas pleuré. », fit-elle, juste assez fort pour que lui seul puisse l’entendre... et, bon, Gustave, mais avec ses oreilles d’Elfe...
_________________

Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: Une grande Nouvelle!   Dim 10 Mai - 10:07

Il y a quelques mois déjà, le grand chef de la C.A.T., Onoma, avait fait réunir ses chefs et chefs par intérim afin de leur annoncer la nomination de la nouvelle chef officielle des Fées. Lors de cette rencontre, Joëlann avait pris la nouvelle avec, certes, un peu de tristesse pour Émilienne, mais surtout avec beaucoup de fierté pour Léanne Cissé.

En effet, la dorénavant future ancienne chef par intérim allait lui manquer lors des réunions de chefs, mais étant donné qu'elles étaient de bonnes amies, la responsable ses Sorciers savaient qu'elles continueraient de se voir régulièrement pour discuter et prendre le thé. Peut-être même que les deux femmes pourraient se voir un peu plus souvent... si l'horaire de Joëlann le lui permettait.

Quant à Léanne, la Sorcière maîtrisant l'air avait déjà remarqué à quel point la Fée était une bonne stratège militaire et un excellent soldat. Toutefois, en dehors de l'aspect militaire, l'humaine avait rapidement apprécié sa chaleur, sa bonne humeur et son énergie. Les deux êtres se respectant dès les premiers instants de leur première rencontre, Joëlann croyait fermement que la nomination de Léanne serait un atout majeur pour la race des Fées.

Alors que tous les chefs attendaient patiemment que l'ensemble des Catiens soit assis dans les estrades de l'auditorium, Joëlann repassa mentalement son discours. Elle s'était proposé de le faire; après tout, elle avait l'habitude de ce genre de chose. Lorsque tous furent arrivés et assis, la chef demanda le silence et commença à parler sans se soucier de ses collègues autour d'elle. Elle commença par rappeler le fait qu'Émilienne avait, il y a déjà six ans, accepté de prendre la relève à titre temporaire de la défunte chef des Fées Tallulah. Puis, elle avait souligné à tous ces gens à quel point Émilienne avait su s'adapter rapidement à son nouveau rôle. La Sorcière insista tout particulièrement sur l'excellent travail de son homologue ne lésinant pas sur les éloges. Après tout, la chef par intérim avait fait un travail plus qu'excellent pendant son mandat. Et d'après les applaudissements, les habitants de la C.A.T. partageaient son opinion sur ce point.

Après s'être tue, Joëlann fit un très léger signe de tête à monsieur Anderson qui était le plus près des bureaux des chefs. Il avait été décidé au préalable que le chef des Vampires par intérim serait celui qui conduirait la nouvelle chef des Fées sur l'estrade. Pendant sa courte absence, Émilienne avait pris la parole à son tour. Elle terminait son discours lorsque Léanne et monsieur Anderson arrivèrent en vue de l'estrade. « Pour toutes ces raisons, c’est avec toute ma confiance et avec une grande joie que je vous présente la nouvelle Général de Division et Chef des Fées de la C.A.T. : Léanne Cissé ! » À nouveau des applaudissements chaleureux se répercutèrent dans la salle de l'auditorium. La sorcière s'avança aux côtés de Léanne tandis qu'Émilienne lui cédait sa place pour se retrouver cette fois aux côtés du Vampire.

Quand le silence se fit de nouveau, Joëlann ajouta quelques mots, complétant ainsi l'introduction faite par Émilienne au sujet de la nouvelle chef. Une fois qu'elle eut terminé, la chef se tourna vers Léanne, lui signifiant qu'il était maintenant à son tour de s'exprimer. Elle alla par la suite rejoindre les autres un peu en retrait et se plaça entre Gustave et Ajartiel.
Léanne Cissé
Chef des Fées

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000015
Messages : 87
MessageSujet: Re: Une grande Nouvelle!   Dim 10 Mai - 19:58

«Six ans qu’Émilienne est chef tout de même.» Se dit la Fée en pensant que cela signifiait que ça faisait six ans que Tallulah était morte. Léanne entendit la chef par intérim prendre parole alors que Lilou s’aventurait dans l’auditorium pour lui donner des informations sur ce qui s’y passait. L’oiseau figea en voyant le vampire qui se dirigeait vers lui. Il s’envola en émettant des petits caquètements qui pouvaient se traduire par : Fais le mort! Fais le mort! On est repérés! Il atterri dans les mains ouvertes de Léanne et y fit son imitation de macchabé en avertissant sa Fée de lui faire signe lorsque la voie serait libre. Elle rit en le secouant un peu pour qu’il se relève.

«Tout vas bien Lilou, c’est seulement Anderson»
dit-elle avant de se tourner vers le vampire. «Bonjour à nouveau M. Anderson.»

Elle sentit que sa voix manquait d’assurance et dut se retenir de grimacer. Son oiseau lui fit part que le chef des Vampires lui donnait froid dans le dos tout cela en gonflant ses plumes sur l’épaule de la future chef. Celle-ci ne put réprimer un petit rire nerveux et passa un doigt sous la gorge de la pie-grièche en lui conseillant d’être sage, alors qu’elle suivait l’homme. Sa nervosité s’accrue lorsqu’elle vit tout le monde. Ses ailes couchées derrière son dos s’agitèrent de plus belles alors qu’elle entendait Émilienne la présentée.

Elle prit une grande inspiration et releva la main pour saluer tout le monde, elle reprit contenance, maintenant qu’elle était dans le «champ de bataille», elle n’avait plus d’autres choix. Il n’était plus le temps d’anticiper, mais bien d’agir! Elle remercia M. Anderson et en deux battements d’ailes, elle rejoint l’ancienne Chef des Fées, suivit par son Totem qui avait également prit son envol et qui fit un rapide tour de l’assemblée, évita un chat roux qui voulut l’attraper et retourna se poster sur l’épaule de Léanne qui souriait à tout le monde. Elle fit une brève révérence pour remercier tous les Catiens présents pour leur chaleureux accueil au sein de l’équipe des Chefs de la C.A.T.

Elle sourit à celle qu’elle remplacerait dorénavant et la remercia pour tout avant qu’elle ne s’éloigne, remplacée par Joëlann. Pendant que la Sorcière décrivait brièvement le chemin fait par la Fée guerrière, celle-ci remarqua que sa peur s’était dissipée, remplacée par de la fierté et de l’excitation, ainsi qu’une certaine sérénité. Oui, elle allait aimer pouvoir aider ses confrères et consœurs en tant que chef au sein de la C.A.T.

Lorsque ce fut son tour à parler, la Fée salua de la tête la Sorcière de l’Air pour laquelle elle avait beaucoup de respect. Elle admirait le travail titanesque qu’avait fait la Chef depuis le tout début de la C.A.T., elle espérait que leur travail ensemble serait harmonieux. Elle se tourna de nouveau vers la foule et de sa voix forte et à nouveau pleine d’assurance, remercia tous ceux qui étaient présents pour leurs appuis.

«Ceux qui me connaissent savent que je suis plus à l’aise pour ramener à l’ordre les élèves d’une classe de combat désordonnée que pour faire un discours, mais je tiens tout de même à vous confier ma joie de pouvoir contribuer à notre lutte contre la discrimination envers nos peuples. Je vais faire de mon mieux pour faire de la C.A.T. un endroit où l’on se sent en sécurité et je souhaite pouvoir diriger plusieurs missions de sauvetages et ainsi ramener à la C.A.T., je l’espère, des Fées rescapées, mais aussi des Elfes, des Vampires, des Anges et des Sorciers. Je ne vous retiendrais pas plus longtemps, je veux seulement remercier, Onoma et les autres Chefs pour m’accorder leur confiance. Je veux aussi remercier Émilienne pour son bon travail durant ces six années. Elle a très bien sut gérer la crise qui a décimé nos rangs et a pris en mains le peuple des Fées à la C.A.T. de façon exemplaire, ce sont de grands souliers que je m’apprête à porter à sa place, alors je crois qu’une bonne main d’applaudissement pour tout le travail qu’elle a accompli, ça ne serait pas de trop. Merci!»

Sur ce, elle se recula sous les applaudissements de la foule et rejoins les rangs de ses nouveaux collègues. Lilou était plus excité qu’elle, ne tenant pas en place. Il passait d’une épaule à l’autre de la Fée. Elle croisa le regard de chacun des Chefs et finit par Émilienne avec un grand sourire tout fier. Ohlala! Il allait falloir fêter ça en grand! Elle devinait déjà que son Totem allait vouloir qu’elle se couche tôt pour pouvoir assumer ses nouvelles fonctions, mais elle ne le voyait pas de cet œil, ce soir serait soir de fête chez les Fées avec leur bonne bière d’épinette.

_________________

Plop
Ajartiel
Chef des Anges

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000161
Messages : 400
MessageSujet: Re: Une grande Nouvelle!   Lun 11 Mai - 1:02

Aujourd’hui était jour de fête... sort of. Si, au début, Joëlann avait réussi à bien inquiéter tout le monde en annonçant le départ d’Émilienne, la bonne humeur était revenue avec la nomination de Léanne à la tête des Fées. Les Catiens semblaient comprendre que ce n’était qu’une étape qui avait trop longtemps été repoussée. L’intérim d’Émilienne s’était étiré à n’en plus finir, mais la Fée n’avait jamais caché à personne qu’elle n’occuperait pas cette position indéfiniment. Onoma avait quand même mis trois plombes avant de se décider. Il devait avoir un côté féminin très développé...

Maintenant, alors que Léanne achevait son discours de remerciement, les applaudissements retentirent à nouveau et tout le monde souriait. Ajartiel aussi... un peu. À vrai dire, le Chef des Anges était étonnamment plus calme qu’à l’habitude, semblant un peu déconnecté de la réalité. Il était à des années-lumière d’être quelqu’un de nostalgique. En fait, s’il y avait bien quelqu’un de fermement décidé à ne regarder ni vers l’arrière ni vers l’avant, c’était bien le Magyar. Les changements l’importaient peu, puisqu’à partir du moment où ils étaient appliqués, ils faisaient déjà partie du passé et qu’avant de les mettre en place, ils représentaient un concept beaucoup trop abstrait. Bref, clairement pas le genre de type à qui confier ses investissements financiers... Uh.

Aussi, si quelqu’un d’observateur avait remarqué l’attitude tranquille de l’éternel adolescent et était venu lui en demander la raison... et bien il l’aurait envoyé baladé. Hey, il était Ajartiel ! Mais, en supposant qu’il eut soudainement l’envie de se confier, il aurait été complètement incapable de verbaliser ce qu’il ressentait. C’était juste... étrange. Au point où il en avait mal dormi, la nuit précédente... Bon, n’étant pas naturellement un gros dormeur, une seule mauvaise nuit n’avait pas beaucoup d’impact sur son énergie, mais quand même. C’était perturbant.

La place de Chef des Fées n’était pas celle de Léanne. Elle n’était pas davantage celle d’Émilienne. C’était Tallulah qui devait être là et qui ne l’était pas... plus. Et personne ne semblait le réaliser. Ils étaient là, tout sourire, heureux... Alors ouais, autant il était content quand même d’avoir une nouvelle tête parmi les hautes sphères de la CAT, autant il guettait la porte du coin de l’oeil, attendant que Tallulah se pointe, vexée. Ce qui n’allait pas arriver... Il le savait et, ça plus que tout, ça le dérangeait.

Il se devait quand même de sauver les apparences...


« Ahoy ! Bienvenue à bord ! », fit l’Ange, en souriant, mine de rien, lorsqu’une Léanne plus que ravie vint vers eux.

Il la connaissait, mais ils n’avaient pas non plus gardé les cochons ensemble. Il faudrait y remédier ! ... Euh, oui, pas littéralement. C’était une expression, hein ! Pour dire qu’il ne savait pas trop encore à quelles réactions s’attendre de la nouvelle Chef... On lui avait vanté sa rigidité. On voulait lui faire peur, peut-être ? Enfin... Il était malgré tout curieux de voir ce que ça donnerait avec elle dans l’équipe... Même si ça n’aurait jamais dû arriver.

_________________
Ajartiel, Le Plus Meilleur
PNJ Admin
Personnage Non Joueur

avatar

Points : 173
Messages : 88
MessageSujet: Re: Une grande Nouvelle!   Lun 11 Mai - 1:03

Ce message est posté par Gustave

Les tribulations administratives du peuple des Fées n’atteignaient pas outre mesure l’esprit préoccupé du Chef des Elfes par intérim. Une Fée ou une autre, à ses yeux, les gens de cette race manqueraient toujours de cette rectitude qui, au contraire, caractérisait la communauté elfique. Il rappela d’ailleurs silencieusement cet état de fait à deux jeunes Elfes qui entrèrent en se chamaillant tel des enfants, vrillant sur eux un regard acariâtre pour leur rappeler de se montrer digne. Digne de quoi ? Et bien, peut-être juste plus digne de vie qu’un autre. Était-ce des pensées trop dures ? Et pourtant...

En tant qu’Êtres hiérarchiquement supérieurs sur le plan de la raison, les Elfes avaient pour tâche de s’assurer de protéger l’équilibre du monde. Une fonction qui ne pouvait évidemment pas être occupée avec légèreté. Cependant, leurs cousines les Fées ne voyaient pas les chose ainsi. C’est pourquoi, malgré qu’il pu se sentir lié à elles, Gustave ne pouvait qu’éprouver un élan paternaliste à leur égard. L’arrivée de Léanne parviendrait-elle à leur insuffler davantage de maturité ? Il en doutait, mais l’espérait.

Il avait vu la Fée à l’oeuvre, lors de missions, et devait lui reconnaître une discipline exemplaire. Du moins, dans ce cadre là. Il ne la connaissait pas particulièrement en dehors du contexte desdites missions. Si elle imposait à sa vie la même discipline qu’à ses protégés, elle était assurément digne de respect. Ce ne voulait cependant pas dire qu’une révolution allait s’opérer chez les Fées... Dans tous les cas, Onoma avait été sage dans sa décision et même si Gustave avait apprécié Émilienne, il acceptait le changement sans rechigner. De toute façon, l’ancienne Chef ne disparaissait pas. Elle allait juste occuper d’autres responsabilités...

Respectueusement, Gustave écouta le discours de Joëlann, puis d’Émilienne, qu’il applaudit comme tout le monde. Elle le méritait. L’arrivée de Léanne, qu’il aperçu du coin de l’oeil, lui fit oublier cette pensée (avant même qu’elle ne soit formulée) que, théoriquement, son tour à lui aussi viendrait...

« ‘même pas pleuré. », entendit-il Émilienne chuchoter à son voisin vampirique, qui laissa un coin de sa bouche remonter en un demi-sourire amusé. Gustave roula des yeux devant cette puérilité. Même s’il comprenait l’émotivité de la Fée, il avait en tête le souvenir de leur soirée de la veille, alors qu’ils préparaient cet évènement. Il n’avait jamais vu Émilienne si énergique. Une vraie gamine la veille de Noël...

À nouveau, il se concentra, pour écouter le discours de Léanne cette fois. Il approuva d’un hochement de tête lorsqu’elle parla de ses aspirations. Quand la nouvelle Chef des Fées s’approcha d’eux, tous la félicitèrent, à commencer par cet énergumène d’Ajartiel. Le Chef des Anges ne pouvait décidément jamais rien faire sans avoir l’air d’avoir avalé un kilo de sucre... Choisissant de l’ignorer, Gustave offrit une poignée de main à Léanne en la félicitant de façon beaucoup plus posée que son collègue.

Autour d’eux, dans les gradins de l’auditorium, les conversations s’élevaient, tous et chacun y allant de son commentaire sur la situation, excités ou méfiants face à l’avenir de la C.A.T....
_________________

PNJ Admin
Personnage Non Joueur

avatar

Points : 173
Messages : 88
MessageSujet: Re: Une grande Nouvelle!   Lun 11 Mai - 1:05

[Hors-Jeu]

Vous pouvez à partir d'ici poster un message RP si vous voulez réagir à la nomination de Léanne en tant que Chef des Fées. =)

[/Hors-Jeu]
Dieter
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Soldat recrue

Points : 250
Messages : 50
MessageSujet: Re: Une grande Nouvelle!   Dim 8 Nov - 9:55

Dieter avait entendu dire que la chef des fées partait. Emilienne. Il la connaissait assez mal, n’ayant que bien peu eu l’occasion de lui parler. Elle lui avait semblé quelqu’un de responsable et posé, bien plus ressemblant à l’idée qu’il s’était toujours fait d’un leader avant d’arriver à la C.A.T. que celui qui occupait le poste de chef des Anges.

Il ne pouvait donc pas dire qu’il l’aimait bien et qu’il la regretterait réellement, cette Chef des Fées. Clairement, il n’était pas censé se sentir concerné. Mais il ne pouvait s’empêcher de ressentir une boule d’inquiétude prendre place dans son ventre et sa gorge. Il n’avait jamais fort aimé la nouveauté, et bien que ce trait de caractère aurait dû s’atténuer avec le temps, étant donné les changements qu’il avait subi dans sa vie au cours des dernières années, il n’en était rien. Ça lui foutait toujours une certaine trouille. L’inconnu. Et puis, la tension était palpable dans la pièce ; les Catiens tout aussi ignorants que lui s’échangeaient des regards et des murmures nerveux. Il répondit brièvement en souriant de manière polie à son voisin, un vieil Ange (avec une apparence de vieux, et qui de toute manière avait plus vécu que le jeune Dieter) qui lui débitait quelques banalité (« Ah là là… Tout change… A qui le dites-vous… Oh, on en a vu d’autres, hein… La vie continue… Enfin, c’qu’on vit n’est pas pire que n’importe quoi… »), tout en se disant que ce genre de mec ne devait pas s’arranger après une éternité ou deux ; finalement, les chefs prirent la parole, interrompant le quasi monologue du petit vieux.

Après le discours de Joëlann ponctué d’applaudissement nourris, qui rappela le travail impeccable accompli par la chef des Fées par intérim, Emilienne prit la parole ; Dieter eut un instant très peur que la Fée, ne verse quelques larmes, mais non, elle ne semblait pas plus émue que cela. Après son discours, la nervosité de la salle disparut pour laisser place à une certaine excitation à l’approche de la nouvelle arrivante, tandis que Dieter restait conservait une certaine anxiété. Le discours de la nouvelle chef des Fées, Léanne, dissipa finalement son appréhension, son message étant très bien choisi, trouva-t-il, et le personnage semblant plutôt sympathique.

Dieter s’attendait à ce que son chef de race ne puisse s’empêcher d’amuser la galerie, avec une de ses éternelles blagues ou juste avec son incapacité notoire à rester en place, mais il semblait étrangement calme. Peut-être qu’on l’avait sermonné avant pour qu’il se comporte de manière correcte ? Mais Dieter aurait pensé que ce genre de remontrance aurait eu l’effet inverse sur ce genre de personne. Il devait juste être fatigué, le pauvre. Peut-être qu’en fait il travaillait trop. Dieter n’y avait jamais pensé. C’était peut-être pour ça qu’il était une pile électrique. Les gens se mettent parfois à sauter partout quand ils sont fatigués. Peut-être qu’il était perpétuellement épuisé. Et que maintenant, c’était son état normal. Nan, c’était probablement pas ça. Peut-être qu’il était tout simplement… nerveux ? C’était possible, ça, chez Ajartiel ? Faut croire.

Le chef des Anges salua finalement Léanne avec son air enjoué, les autres chefs saluèrent de manière plus posée, et ce fut fini. Les gens commencèrent à se lever, à papoter, excités. Dieter se joignit à la conversation de quelques Anges, avant que beaucoup ne se dispersent ; il suivit le mouvement et s’en fut.

_________________
Plop !
Clo
Fée

avatar

Grade hiérarchique :
  • Soldat recrue

Points : 107
Messages : 21
MessageSujet: Re: Une grande Nouvelle!   Dim 29 Nov - 8:27

Clo était arrivée en retard, bien sûr. En fait, elle s’était demandée assez longtemps si elle viendrait ou non. Évidemment, elle était censée venir de toute façon, que cela lui plaise ou non, mais elle ne pensait pas que quelqu’un vienne la tirer par le col pour la forcer à s’assoir dans une salle bourrée de monde. Tout ça pour quoi ? Voir un ou une nouvelle chef. C’est-à-dire quelqu’un qui était là pour la disputer. Vraiment, aucun intérêt.

Elle avait entendu d’autres fées dire que « vraiment, elles regrettaient Emilienne » et elle s’était demandée si sa chef était quelqu’un de si bien que ça. Après tout, elle avait dû la voir quoi ? Une fois peut-être ? Bref, elle aurait pu ne pas exister que ça n’aurait rien changé pour elle, pensait Clo. En d’autres termes, elle se fichait complètement de cette nouvelle nomination.

C’est pourquoi elle s’occupait à collecter des morceaux de bois de toute taille et forme tombés dans la forêt dans l’idée d’en faire une cabane quelque part. Oui, elle avait déjà une cabane en un sens, puisqu’elle vivait dans le dortoir des fées mais son idée était de faire une cabane pour faire une cabane et pas nécessairement pour l’utiliser ensuite.

En fait, pour être parfaitement honnête, Clo s’ennuyait. Elle s’était fait pas mal d’amies de toutes les races (sauf les vampires, ils n’étaient jamais réveillés au bon moment) et elle s’amusait bien avec eux. Sauf que là, il n’y avait plus personne dans les parages, vu que tout le monde était parti voir la nomination, et elle n’avait rien à faire. Clo était quelqu’un qui  préférait s’amuser avec les autres plutôt que toute seule. Certes, elle avait son totem, mais ce n’était pas pareil. Carino, d’ailleurs, ressentait l’espèce de mélange d’ennui et de tristesse de sa maîtresse, et il faisait tout ce qu’il pouvait pour lui changer les idées, en voletant tout autour d’elle et en piaillant, par exemple.

C’est à peu près au moment où les chefs commençaient à prendre la parole que Clo se décida enfin à venir, histoire de retrouver ses amis et, accessoirement, de voir la tête de ce nouveau ou de cette nouvelle chef. Non pas que ça changerait quelque chose à sa vie, mais peut-être que c’était bien, quand même, de savoir à quelle personne il fallait éviter de faire trop de blagues...

Sauf qu’il fallait qu’elle trouve une place pour mettre ses bouts de bois, histoire de pouvoir les retrouver ensuite. Le temps de trouver une cachette, de voler jusqu’au lac pour se laver ses mains pleines de terre (tant pis pour ses vêtements, c’était pas comme si c’était important de tout façon, elle voulait juste éviter de rien pouvoir toucher avec ses mais dégoutantes) puis de descendre jusqu’à la bonne salle que, fort heureusement, elle n’eut pas de difficulté à trouver grâce aux applaudissements qui s’en échappait, elle arriva juste à temps pour voir entrer sur l’estrade une fée qu’elle n’avait jamais vu.

Sans regarder de trop près ce qu’il se passait sur cette estrade, elle parvint à se faufiler entre les gens jusqu’à trouver quelqu’un qu’elle connaissait, un sorcier qu’elle avait rencontré au réfectoire. Elle attrapa le bras du sorcier et ouvrit la bouche pour dire « salut ! » mais il lui intima de se taire d’un geste rapide en lui désignant l’estrade. Boudeuse, Clo se décida enfin à savoir qui parlait et à propos de quoi.

«...  et a pris en mains le peuple des Fées à la C.A.T. de façon exemplaire, ce sont de grands souliers que je m’apprête à porter à sa place, alors je crois qu’une bonne main d’applaudissement pour tout le travail qu’elle a accompli, ça ne serait pas de trop. Merci!»

«Ah, pensa Clo alors que les applaudissements éclataient. Donc c’est elle, la nouvelle chef. »
Elle ressemblait à... Une chef. Rien de particulier. Elle la vit se diriger vers les autres chefs et vit que tout le monde la félicitait. Tant qu’à faire, elle en profita pour regarder qui était qui. Elle repéra le chef des Anges sans problème. Celui des Vampires aussi. Son voisin lui montra le chef des Elfes et celle des Sorciers. Et là, c’était leur ancienne chef. Bon, ben, comme elle le pensait, cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Par contre...

Alors que tout le monde se dirigeait vers la sortie, elle s’exclama, se tournant vers son ami sorcier : «Eh ! T’avait pas dit que tu voulais t’entraîner avec tes pouvoirs ? Tu veux que je t’aide ? »
Oui, parce que, une séance d’entraînement entre amis, ça se finit toujours avec plus de rigolades que de vrais progrès... Et pour rire, Clo était toujours partante.
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une grande Nouvelle!   

 

Une grande Nouvelle!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» une petite (enfin grande ) nouvelle ;p
» Grande nouvelle pour les fans de FSN !
» La grande Divine (ou autres alternatives..)
» E. JULIET ALVAREZ ► ariana grande.
» Petite nouvelle du Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.A.T. - Créatures Anonymes de la Terre :: Aire Commune (1er Sous-Sol) :: Classe Théorique (Auditorium)-