AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hello !

Partagez | 
 

 Un cours qui ne se déroule pas comme prévu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aidan
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 466
Messages : 87
MessageSujet: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Lun 9 Fév - 23:54

Suite à sa rencontre avec Joëlann, Aidan avait pointé son bout de nez pour la première fois depuis une année à son cours de combat. Il avait vraiment dut faire un gros effort et avait failli partir au dernier moment, mais il avait tout de même pénétré dans la salle. Le professeur, un vampire qui avait un horaire de sommeil à peu près aussi confus que celui d’Aidan, fut surpris de le voir là. Il avait depuis longtemps rayé son nom de la liste des présences.

Le Sorcier, malgré sa bonne forme physique, avait eu beaucoup de difficulté avec les tests physiques qui demandait de la force. Par contre, il impressionna son professeur avec son agilité et sa vitesse. Tout dégénéra lorsque les combats commencèrent. Comme il n’osait pas frapper ses adversaires, il s’était fait mettre au plancher à plusieurs reprises. Son cours se finit avec plusieurs bleus et une grande fatigue.

Sauf qu’il ne réussit pas à dormir de la nuit. Il était trop excité par la possibilité de rencontrer enfin sa famille après toutes ces années loin d’elle. Il avait passé la nuit à faire des plans sur ce qu’il avait envie de faire, des listes de ce qu’il voulait leur dire. Cela faisait depuis sa rencontre avec sa Chef qu’il organisait ainsi sa possible sortie, donc trois jours. Il profitait également de ces nuits blanches pour défaire ses boîtes qui dataient de son déménagement dans une chambre simple qui datait d’il y a quelques semaines déjà. Sauf qu’il avait été trop paresseux pour les ranger. Maintenant, la chambre commençait à lui ressembler avec des posters de ses chanteurs préférés et un calendrier de chats, ainsi que ses vêtements un peu partout qui attendaient d’être pliés.

C’est donc en même temps que la plupart des vampires qu’il se coucha, sans avoir fait de fréquentes siestes comme à son habitude. Donc lorsqu’il décida de se coucher sur son lit, il était trop fatigué pour se cacher sous les couvertures, alors il se transforma en chat et se roula en boule, encore à moitié prit dans ses vêtements.

Est-ce qu’il avait un cours avec Evelyn ce jour-là? Oui. Avait-il oublié? Tout à fait. L’excitation et surtout la fatigue lui avaient joué le tour de lui faire oublier cette rencontre importante. Il dormait encore à points fermés lorsque son cours avec Evelyn aurait commencé s’il avait été là.

_________________
Image hébergée par servimg.com
Plop !
Evelyn Marcus
Sorcière



Points : 1380
Messages : 35
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Mer 11 Fév - 18:11

HS : Est-ce que notre topic actuel et celui que tu as fait avec Joëlann se déroulent en janvier ou en février ? Pour ma part, j'avais janvier en tête. Par ailleurs, quel est le numéro de chambre d'Aidan ?

Aujourd'hui, mardi, Evelyn n'avait ni urgence à gérer ni rapport de mission à remettre. C'est pourquoi elle se dirigea sereinement vers la salle de classe pratique des Sorciers de la C.A.T. après son quart de travail en salle informatique.

Ce matin, pour une rare fois, elle s'était levée à une heure « normale » pour son travail. Elle qui était habituée à faire toute sorte d'horaire de travail différent appréciait beaucoup lorsque ses horaires lui permettaient de vivre comme la plupart des habitants de la base sans avoir l'air d'une morte-vivante (sans bien entendu vouloir offenser les Vampires...) ou d'une zombie. Donc, à la sonnerie de son réveil ce matin, la Sorcière s'était autorisé une petite prolongation dans son lit; elle dormait tellement bien ce matin qu'elle aurait sûrement paressé encore plus au lit si elle avait pu. À 7 h 15, la jeune femme s'était résignée à se lever et s'était dirigée vers la douche afin de bien être réveillée pour la suite de la journée. Une fois lavée et habillée, elle avait déjeuné au réfectoire en compagnie d'autres collègues qui s'apprêtaient également à se rendre à la salle informatique.

De 9 h à 14 h 50, Evelyn était restée à son poste de travail à accomplir les tâches de routine et à répondre aux demandes des hauts gradés de la base, s'octroyant seulement une pause pour manger vers 12 h 40. Puis, elle avait salué ses collègues qui, eux, devaient continuer à travailler dans la salle ventilée pleine d'ordinateurs et était remontée vers l'étage des Sorciers. À son arrivée dans la classe, Aidan, le Sorcier à qui elle donnait des cours particuliers de télépathie, n'était pas encore arrivé. La Sorcière ne s'inquiéta pas. Même si son élève avait la fâcheuse tendance d'être souvent en retard, il faisait des efforts notables au moins pour leurs cours. Et, comme ses retards n'étaient pas aussi fréquents qu'au début de leur collaboration, la jeune femme se contenta de s'asseoir à un pupitre et de noter deux ou trois trucs sur sa feuille vierge de compte-rendu de cours. Toutefois, au bout de vingt minutes, Evelyn commença à se demander si son collègue viendrait à son cours particulier. Décidée à lui donner sa chance, l'humaine choisit de lui laisser encore quelques minutes de sursis et se leva pour marcher un peu dans la salle et avoir une meilleure vue de l'entrée de la classe.

Lorsque l'horloge de la pièce indiqua que 15 h 30 était passée, Evelyn commença sérieusement à s'inquiéter pour Aidan. Elle essaya de l'appeler mentalement, mais n'eut pas de réponse. Étant une femme débrouillarde, elle prit sur elle de faire un premier tour de la base avant d'alerter Joëlann. Commençant par l'endroit le plus proche, elle fouilla du regard le salon des Sorciers même si elle savait que le Sorcier félin ne s'y trouvait probablement pas. Le résultat de ses vérifications visuelles confirma ses premières impressions. Sans se démonter, la jeune femme suivit encore une fois son instinct et se dirigea vers les dortoirs des garçons. Elle monta jusqu'au premier étage, où quelques têtes curieuses la regardèrent passer en silence, puis au deuxième étage, où elle ne vit personne a priori de là où elle se trouvait, soit dans les escaliers. Finalement, elle atteignit le troisième étage. L'étage étant réservé aux chambres individuelles, Evelyn espéra ne pas avoir à vérifier toutes les chambres... Elle appela mentalement une seconde fois le Sorcier, mais, comme pour sa première tentative, elle n'eut pas de réponse.

Passant du monde télépathique au mode verbal, la Sorcière au drôle de pouvoir particulier prononça à plusieurs reprises le nom d'Aidan jusqu'à ce qu'un autre type qui sortait justement de sa chambre à ce moment-là lui indique ce qu'elle cherchait. Elle le remercia et lui offrit un joli sourire avant de se diriger (enfin !) vers la bonne chambre. En cours de route, elle rencontra deux autres jeunes hommes qui ne manquèrent pas de lui demander de manière intéressée ce qu'elle cherchait sur leur étage. Elle leur répondit simplement : « La chambre d'Aidan. » Ce à quoi les deux Sorciers dirent qu'Aidan devait être quelqu'un de chanceux pour qu'une fille comme elle aille jusqu'à sa chambre... Du moins, c'est ce que Evelyn crût entendre tout en s'éloignant d'eux.

Une fois rendue devant la porte de la chambre du Sorcier félin, sa professeure toqua doucement à la porte en disant (verbalement) son nom.
« Aidan ? Aidan, tu es là ? » N'obtenant pas de réponse (encore !), la jeune femme poussa sa chance jusqu'à ouvrir doucement la porte et à glisser sa tête à l'intérieur de la pièce. Elle put ainsi constater l'ordre relatif dans lequel vivait le Sorcier. Elle remarqua aussi que des boîtes n'avaient pas encore été défaites. *Alors, il n'est pas encore tout à fait installé.* réalisa-t-elle. Elle savait que son élève avait récemment eu le droit d'obtenir une chambre seule étant donné son âge. Alors qu'elle s'apprêtait à retourner de là où elle venait, elle vit une touffe de poils dépasser d'une pile de vêtements. Aidan ! Il était ici et vraisemblablement endormi à voir la fourrure monter et descendre à un rythme régulier sous l'effet de la respiration du chat.

Evelyn referma la porte derrière elle et s'approcha silencieusement de l'animal. Elle s'assit sur le lit et regarda Aidan en souriant. La situation l'amusait plus qu'elle ne l'aurait cru de prime abord. Même si elle avait envie de le laisser tranquille afin qu'il continue à dormir paisiblement (ce qu'elle aurait peut-être elle-même fait si cela avait été possible), ils devaient normalement pratiquer ensemble cet après-midi. C'est pourquoi elle prit son courage à deux mains et plongea délicatement l'une de ses mains dans le pelage soyeux du félin. Elle voulait le réveiller en douceur. Tout en passant sa main sur le dos du chat et en remontant vers sa tête, la jeune femme s'exprima de sa voix si britannique :


« Aidan, réveille-toi. Nous avons un cours à faire. Aidan, tu m'entends ? C'est Evelyn. » Lorsque le Sorcier ouvrit ses yeux, Evelyn s'exclama tout en lui offrant son plus beau sourire : « Bonjour toi ! Bienvenue sur Terre, Aidan. »

La Sorcière préféra attendre que son homologue se réveille un plus avant d'aller plus de l'avant.

[Pour information, elle est vêtue d'un jeans bleu foncé et d'un pull à manches longues et à col en V noir et de ses bottes brunes sans talon, comme d'hab quoi ! xD]
Aidan
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 466
Messages : 87
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Ven 13 Fév - 0:11

H.J. : Oui en janvier et au hasard je vais dire que sa chambre est la numéro 28. Pardon c'est court Sad


Avant même qu’il ne se réveil, Aidan se mit à  ronronner. De sa position, couchée en boule sur ses pattes, il se laissa tomber sur le côté. En entendant le nom de sa professeure, son ronronnement doubla et il ouvrit les yeux à moitié en posant une patte sur sa main. À son sourire, il pencha la tête sur le côté et se roula sur le dos en exposant son ventre, attrapant sa main entre ses pattes, il en lécha les doigts avant de les mordiller légèrement.  Son ronron reprit de l’ampleur lorsqu’elle lui offrit le bonjour.

Encore empâté par le sommeil, Aidan se démenait un peu parmi ses instincts et ses réflexes félins. Il finit par faire taire ses ronrons avant de papillonner ses paupières et de poser son regard d’azur sur celui de la Sorcière au pouvoir particulier. Il eut vraiment l’air perdu pendant un moment. Qu’est-ce qu’elle faisait là? Se demanda-t-il. Il regarda autour de lui. Il était bien sur son territoire à lui. Comment était-elle venue? Le regard interrogateur qu’il lui fit valait les milles questions qu’il lui aurait posées s’il l’avait pu.

Il se remit sur ses pattes en l’observant toujours et s’assit sur ses vêtements en enroulant sa queue autour de lui. Il prit une grande inspiration et ferma les yeux pour se concentrer le plus qu’il le pouvait. Après plusieurs dizaines de secondes sans résultats, il réussit à transmettre à Evelyn une image de lui-même, mais en humain. Il rouvrit les yeux et reposa son regard sur le sien, espérant qu’elle ait compris sa question non verbale. Il ne put se retenir de bomber un peu le torse, fier d’avoir réussi à transmettre l’image de quelque chose qu’il ne voyait pas en ce moment. Certes ce n’avait pas été facile et c’était une image d’elle-même qu’Evelyn avait failli voir, mais il avait réussi!

Il se demandait quand même toujours pourquoi elle était dans sa chambre et puis comment elle l’avait trouvée, mais… oh, une ficelle! Il se pencha vers le bout de fil qui dépassait du chandail de la Sorcière et l’agaça de sa la patte.

_________________
Image hébergée par servimg.com
Plop !
Evelyn Marcus
Sorcière



Points : 1380
Messages : 35
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Dim 15 Fév - 18:11

HS : Merci pour tes réponses ! Wink

À la réaction du Sorcier félin lorsque sa professeure essaya de le sortir doucement de son sommeil, cette dernière ne put empêcher son rire mélodieux de se répandre dans la chambre. Le chat semblait vouloir à la fois jouer avec elle et obtenir des caresses de sa part. L'informaticienne regarda l'animal et résista tant bien que mal à l'envie de caresser à nouveau le poil soyeux et caramel du métamorphe. En d'autres circonstances, elle se serait peut-être (possiblement même ?) laisser tenter, mais pas aujourd'hui malheureusement.

Lorsque Aidan mit fin à ses ronronnements, il plongea son regard si bleu ciel dans les prunelles d'Evelyn et la Sorcière au drôle de pouvoir particulier eut l'impression qu'il essayait de lui demander quelque chose sauf qu'elle n'aurait pas su dire quoi pour le moment. Alors, le chat se redressa avant de s’asseoir sur les vêtements qu'il portait sûrement avant de se transformer songea la femme tout en observant sans cesse son élève.

Puis, le Sorcier ferma les yeux et lui envoya une image par télépathie. Il s'agissait de lui, mais sous sa forme humaine. Et avant que sa collègue ne s'exprime, le métamorphe repéra un bout de fil dépassant du bas de son pull et il se mit à jouer avec ledit fil du bout de l'une de ses pattes. Le repoussant gentiment avec ses mains, la jeune femme parla en espérant que l'attention de son homologue resterait concentrée sur elle le temps qu'elle ait terminé de parler du moins. Pour s'aider, elle attrapa le bout de ficelle qui dépassait de son chandail et le cacha comme elle le pouvait à l'intérieur de son pull.


« Aidan, si tu continues de jouer avec ce fil, mon chandail va se briser et je l'aime beaucoup ce pull, tu sais. C'est celui que j'avais en arrivant ici et c'était surtout un cadeau de mes parents. » Lui confia-t-elle avant de poursuivre. « Cependant, ce n'est pas le plus important pour le moment. » Elle lui sourit de toutes ses dents et le félicita toujours à voix haute pour sa transmission télépathique réussie. Bien qu'elle n'ait pas saisi exactement le pourquoi de ce choix d'image, elle était très heureuse qu'il ait été capable de transmettre quelque chose qu'il ne pouvait pas voir et elle lui en fit part.

« Bien, je crois qu'il serait bien de nous mettre au travail, car je te rappelle que nous avions un cours de télépathie ensemble et que ce cours est théoriquement commencé depuis 40 minutes déjà... Si tu veux bien, je peux faire le cours ici, dans ta chambre, mais je ne peux pas trop m'attarder par contre. Je dois retourner bosser à l'informatique pour 17 h 45 au plus tard. Alors, souhaites-tu travailler ici ?

Si c'est le cas, je te laisse d'abord commencer à parler mentalement. Ensuite, je te demanderai de me montrer ou de me nommer divers objets comme on le fait d'habitude. »


Attendant la réponse mentale de son interlocuteur, Evelyn essaya de ne pas penser aux sentiments qui souhaitaient ardemment émerger en elle au sujet d'Aidan. Elle aimait bien le Sorcier et s'entendait très bien avec lui. Par ailleurs, elle n'était pas insensible à son charme... Au lieu de risquer de focaliser là-dessus, la Sorcière au drôle de pouvoir particulier reporta son attention sur le chat et bloqua le reste de ses pensées quelque peu déplacées étant donné les circonstances...
Aidan
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 466
Messages : 87
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Dim 22 Fév - 21:20

Lorsqu’il entendit son rire, ses oreilles se relevèrent. Oh… Quel doux son. Il ferma les yeux un instant pour apprécier cette mélodie. Il aimait son rire, il était agréable et doux. C’était parfait. Il se surprit à vouloir l’entendre de nouveau. Il allait devoir faire d’autres pitreries pour pouvoir la faire rire à d’autres occasions. Cela ne serait pas être trop difficile, il était bon en pitreries.

La réaction du sorcier métamorphe à sa professeure qui le gronde fut une petite déception. Oh… Ce n’était pas le temps de jouer? Se dit-il. Il aurait bien aimé continuer à se faire dorloter et à jouer avec Evelyn. C’était plaisant. Il reprit toutefois contenance et se força à l’écouter, au moins le temps qu’elle finisse sa phrase! Il était bien capable de faire cela. Non?

Elle avait raison, toutefois, pour le chandail. Il aurait été dommage qu’en tirant trop sur le fil, Aidan effiloche tout le pull et découvre ainsi la beauté caché en dessous. Il se mit à rêvasser sur ce qu’il y avait de cacher sous les vêtements de sa professeure tout en l’écoutant d’une oreille distraite. Il est vrai qu’en chat, le Sorcier n’était pas vraiment porté vers le corps des femmes comme on pourrait l’attendre du jeune homme lorsqu'il est en humain. Pourtant, il pouvait tout de même apprécier la délicatesse d’une peau nue et se la remémorer pour plus tard. Certains appellerait ça du voyeurisme, lui considérait cela plus comme une façon d’honorer l’éclat féminin. Serait-ce pour s’alléger la conscience qu’il se disait ça? Me demanderez-vous. Oh que oui, tout à fait!

Sauf que bon, ce pull était important pour elle, alors pas question de l’abimer. Ce n’était pas un chandail qui venait de la réserve à vêtements destinée aux Sorciers. Il comprenait. Lui aussi chérissait les vêtements qu’il avait sur le dos lors de sa capture.

Il reporta son attention sur elle, émergeant de ses pensées. Il ne devait pas être tombé dans la lune trop longtemps, car il réussit à suivre ce qu’elle disait.  Ce fut avec fierté qu’il l’entendit le félicite. Il bomba le torse et releva la tête en laissant échapper quelques ronrons légers.

Néanmoins, sa fanfaronnade fut de courte durée. Elle avait dit de se mettre aux travails? Ils avaient un cours aujourd’hui?! Il aurait oublié?!!! Oh non!!!!!!!!!! Merde, merde, merde de merdouille! Il était quelle heure? QUOI?! Déjà 16h30! Il avait dormit toute la journée?! Rah quel gaspillage… Et pourtant il dormirait encore. Non tu restes éveillé Aidan, se dit-il.  Pour le temps que ça prendra, puis après tu pourras dodo. Aller! On se force un peu le chat!

D’ailleurs, elle n’avait pas la possibilité de rester trop longtemps. 17h45 elle disait? Ce n’était quand même pas si long. Il se demanda s’il pouvait aller avec elle à son travail et se rouler sur ses genoux pendant qu’elle faisait ce qu’une informaticienne faisait à la C.A.T. Elle ne devait pas avoir besoin de se lever souvent non? Il expira, il n’aurait probablement pas le droit.


«Si c'est le cas, je te laisse d'abord commencer à parler mentalement.»

Hein? Quoi? Lui? Parler mentalement? En chat? Autant lui demander d’écrire ou de tenir une fourchette avec ses pattes!  Bon, il avait réussi à dire un mot l’autre jour à deux hurluberlus, mais tout de même! Sa queue fouetta l’air pour démontrer son mécontentement. L’homme-chat baissa le regard pour se soustraire à celui, magnétisant, de sa professeure. Il ne souhaitait pas la décevoir, il devait donc se contraindre à faire de son mieux. Non, à faire davantage que de son mieux. Il devait réussir!

Il se concentra donc, repoussant de son esprit le plus de pensés parasites qu’il le pouvait. Ce n’était pas une tâche facile, vous devez vous en douter, avec une conscience conçue pour la chasse. Il était toujours prêt à réagir sur un quart de tour, de sauter sur une proie ou s’enfuir. Mais s’arrêter, se concentrer sur autre chose que sur un futur festin, ce n’était pas naturel pour le Chat. Voilà pourquoi qu’Aidan essayait de faire taire cette partie de lui sans redevenir humain.

Bon! Le moment de vérité.


*J… Jolie… Auj-aujourd’hui... Non... Tou...jours.*

Wah! Il avait réussi! Il releva son mignon visage vers elle, ses yeux éclairés par son exploit. Sauf qu’il ne s’arrêta pas là. Il se concentra de nouveau pour lui transmettre une autre pensé.

*Mer…ci… Être… venue.*

Sa communication par télépathie fut accompagnée par une image de ce qu’il voyait, donc le visage d’Evelyn tel que vu par Aidan en ce moment. Elle put donc avoir un aperçu de ce que voyait un chat. Les couleurs étaient comme estompées et le champ de vision plus élargit, même si la zone claire était plus restreinte que celle d’un humain. Aidan continua la transmission de l’image durant une vingtaine de secondes, avant de cligner des yeux en l’arrêtant, se sentant soudainement gêné. Pourquoi lui avoir montré cela? Il tira la langue. C’était bête. S’il avait été humain en ce moment, il aurait probablement rougit. Il appréhendait déjà les questions de la Sorcières au pouvoir particulier. Comment allait-il y répondre?

_________________
Image hébergée par servimg.com
Plop !
Evelyn Marcus
Sorcière



Points : 1380
Messages : 35
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Lun 23 Fév - 20:38

HS : Là, c'est moi qui fais une courte réponse...

« Si c'est le cas, je te laisse d'abord commencer à parler mentalement. » Avait dit la professeure de remplacement avant que la queue du chat ne coupe rapidement l'air en deux et que le regard d'Aidan ne se détourne d'elle. Étant donné que la Sorcière n'avait pas de talents ni de connaissances particulières au sujet des réactions félines et de leurs significations, hormis ce qui était évident de nature ou qui crevait les yeux, elle se dit qu'elle pourrait demander à son collègue quelques tuyaux sur la question un jour...

Après une courte attente, bien plus courte que les fois précédentes d'ailleurs, le métamorphe lui envoya quelques mots télépathiquement. *J… Jolie… Auj-aujourd’hui... Non... Tou...jours.* Même si la jeune femme aurait pu être en droit de se demander si les paroles du Sorcier la concernaient, il semblait plus qu'évident que cela était le cas. Quoi qu'il en soit et avant d’approfondir un tant soit peu plus son questionnement personnel, Aidan lui transmit une autre pensée *Mer…ci… Être… venue.* et une image d'elle-même.

Comme première réponse à ses remerciements, Evelyn lui sourit à nouveau. Puis avant de poursuivre la conversation télépathique, elle se rappela qu'elle devait diminuer la longueur de ses phrases. Lorsque le Sorcier était sous sa forme féline, il était plus facilement distrait. C'est pourquoi, alors qu'il était sous sa forme animale, la Sorcière au drôle de pouvoir particulier essayait de faire attention à ne pas trop rendre complexe ses paroles. C'était une chose qu'elle avait comprise au fil de leurs rencontres.


*Tu sais bien que je ne manquerais pas un cours particulier sans une bonne raison ! ... Même si je dois te chercher dans toute la base !* Commença la jeune femme en riant avant de demander mi-curieuse mi-amusée : *Alors, tu me trouves jolie ?*

Sans même lui laisser la chance de se sortir de ce moment de gêne, la professeure entama son cours. Oui, cela l'amusait (sans méchanceté) de voir Aidan devoir se dépatouiller avec son malaise.

*Bien, commençons pour de vrai ! Sinon, nous allons manquer de temps... Alors, montre-moi les choses ou les êtres suivants à ton rythme.* Inspirant un bon coup, l'humaine se lança d'une voix claire, mais lente. *Une souris, un ballon, du lait, un lac, une armoire et un triangle. Je te répète le tout encore une fois. Je pourrai le faire à nouveau si tu en as besoin. *

Aussitôt dit, aussitôt fait. Evelyn énuméra une seconde fois et surtout dans le même ordre les termes que le Sorcier félin devait lui montrer télépathiquement et elle patienta pendant que son élève se concentrait.
Aidan
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 466
Messages : 87
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Dim 8 Mar - 22:09

(Tu es pardonnée, de tout façon, moi ça m'a prit une éternité à répondre!)

Les oreilles d’Aidan se relevèrent lorsqu’elle lui transmit ses pensées. Pas qu’elles allaient entendre quoi que ce soit, mais par habitude, elles pointaient vers l’interlocuteur de l’homme-chat, démontrant à celui-ci qu’il avait toute l’attention du métamorphe. Comme en ce moment avec sa professeure. Sauf qu’elles ne furent pas longue à retomber à l’horizontal de chaque côté de sa tête. Quoi? S’il la trouvait jolie? Mais ce n’était pas ce qu’il venait de lui dire? Avait-elle réellement reçue sont message? La confusion se voyait sur son visage félin. Il souffla bruyamment, gêné et secoua la tête en regardant autours pour se débarrasser de cette impression de s’être humilié.

*Bien, commençons pour de vrai ! Sinon, nous allons manquer de temps... Alors, montre-moi les choses ou les êtres suivants à ton rythme.*

Son regard rejoins de nouveau celui d’Evelyn et ses oreilles se redressèrent alors, qu’oubliant sa gêne, il se reconcentrait sur elle. Oui! Travail! Efforts! Il inspira prêt à lui envoyer les images des objets qu’elle lui demanderait.

La transmission ne prit pas trop de temps pour la souris, sont regard se posant rapidement sur un petit jouet pour chat remplis d’herbe à chat en forme de souris, sur sa commode derrière se professeure. Il se concentra une dizaine de seconde et lui envoya l’image. Pour le ballon ce fut plus difficile puisqu’il n’en avait pas dans la pièce. Il chercha quand même du regard pendant plusieurs secondes, se rendant compte qu’il n’avait pas de ballon dans la pièce, il lança un regard accusateur à Evelyn en agitant sa queue. Semblant dire : Oh, toi, vilaine petite sorcière.

L’homme-chat dut se réfléchir pendant plusieurs minutes pour réussir à se remémorer à quoi ressemblait un ballon. À chaque fois qu’une image prenait forme dans son esprit, elle se dissipait immédiatement, ne lui donnant pas l’occasion de la transmettre. Il émit un grognement au fond de sa gorge, frustré en agitant encore une fois sa queue. Avant d’oublier les autres objets, il repéra le triangle qui était sur sa manette de Play Station et le lui transmis. Vient par la suite, son armoire… ouverte et dégobillant les quelques vêtements qu’il avait lancé à l’intérieur et puis un carton de lait vide qui trainait sur sa table de chevet.

Maintenant, il ne lui restait que le ballon et le lac. Pourquoi c’était aussi difficile? Il savait très bien ce que c’était! Il arrivait à faire le lien entre le mot et le concept, ce qui n’était pas toujours facile pour un chat, surtout pour des concepts comme les formes et les couleurs. Sauf qu’arriver à avoir une image bien nette et la transmettre à Evelyn, c’était une autre paire de manche.

Il vit sa professeure prête à lui répéter ce qu’il n’avait pas réussi à lui montrer. Il darda sur elle un regard noir.


*Attends*

Le mot s’était transmis presque par lui-même, sa frustration aidant. Cela devait faire une dizaine de minute qu’il essayait de transmettre cette foutue image! Même si le temps passait différent sous sa forme féline, il pouvait se tromper, mais tout de même, maudit ballon de merde!

Aidan prit une grande inspiration et prit le temps qu’il fallait pour recoller les morceaux dans sa tête et se faire une image claire. Finalement, lorsqu’il se crut prêt, il lui transmit l’évocation. Malheureusement, durant le processus, il perdit de nouveau son idée et la seule chose qu’Evelyn reçue, fut une forme ronde aux contours flous et sans motifs ou couleurs, ni même de profondeur.

Aidan expira bruyamment, les oreilles plaquées sur son crâne, mi-colérique, mi-honteux. Pourquoi il n’y arrivait pas? Maudit cerveau de chat stupide et inutile! Il releva son regard vers la Sorcière. Elle put voir qu’il ne savait plus quoi faire pour réussir à lui transmettre l’image désirée. Il lui demandait son aide.


_________________
Image hébergée par servimg.com
Plop !
Evelyn Marcus
Sorcière



Points : 1380
Messages : 35
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Dim 15 Mar - 17:10

Si le premier objet demandé lui fut envoyé presque tout de suite par son élève; il lui fallut beaucoup plus de temps pour le suivant, soit le ballon. En fait, bien que cela fut totalement involontaire de la part de la Sorcière au drôle de pouvoir particulier, lorsqu'elle analysa les images transmises télépathiquement par Aidan à son intention, la jeune femme réalisa que la plupart des objets ou les formes demandés étaient présents dans la pièce sous une forme ou une autre. Elle ne souhaitait pas faciliter l'exercice, car son collègue devait apprendre à transmettre des idées ou des choses qu'il ne voyait pas nécessairement.

À un moment donné au cours de leur séance de pratique de la télépathie, son élève sembla avoir certaines difficultés à envoyer à sa professeure les deux images restantes. Souhaitant l'aider en renommant les objets en question, soit le ballon et le lac, Evelyn vint pour prendre la parole à nouveau. Cependant, l'homme félin l'en empêcha. *Attends.* Ordonna-t-il. Relâchant sa respiration, la Sorcière opina simplement du chef pour signifier au métamorphe qu'elle avait compris sa demande et qu'elle allait attendre la suite docilement.

Finalement, après de nombreuses minutes d'attente, Evelyn vit apparaître dans ses pensées une forme ronde, plate et incolore, mais dont les contours restaient flous. Supposant qu'il s'agissait là du ballon demandé, l'informaticienne imposa une pause. Elle avait l'impression de ressentir la colère du chat; les oreilles du félin trahissant son état. Choisissant de parler à voix haute pour la suite, elle s'exprima calmement.


« Bien. Pour cet exercice, tu mérites un 4/5, car tu t'es bien débrouillé. Nous avons encore du travail à faire pour ce qui est des concepts que tu ne vois pas. Toutefois, tu es sur la bonne voie ! Il y a beaucoup d'amélioration. Je te félicite Aidan ! » La Sorcière lui sourit avant de poursuivre leur cours particulier. « Maintenant, j'aimerais que tu me transmettes des mots. Normalement, je te montre des images et tu me dis ce que c'est. Cette fois-ci, on va procéder autrement. »

Il eut un court silence pendant lequel Evelyn avala silencieusement sa salive et inspira profondément. Ce qu'elle s'apprêtait à demander n'était pas nécessairement pédagogique, mais on pouvait également considérer cela comme un simple exercice pratique aussi...

« Je souhaite que tu me décrives, que tu me dises ce que tu penses de moi. Tu peux utiliser que des mots pour commencer. Lance-toi lorsque tu seras prêt. »

Refusant de se laisser submerger par ses pensées parasites, la professeure essaya d'avoir l'air détaché, du moins en apparence. À l'intérieur d'elle, par contre, elle sentait un flot de sentiments affluer. Pour se donner bonne conscience, elle ajouta une dernière précision avant que son homologue ne recommence ses transmissions télépathiques.

« Après, s'il nous reste suffisamment de temps et que tu as encore de l'énergie, j'aimerais que tu refasses le même exercice, mais avec toi. » Voilà. Elle aurait peut-être l'air moins intéressée par la personne d'Aidan de cette manière.

D'un autre côté, elle ne voulait pas se leurrer ou se mentir; ses sentiments pour le jeune homme semblaient se consolider à chacune de leur nouvelle rencontre. Pourquoi avait-elle la désagréable impression qu'il était plus difficile ici, à la C.A.T., de vivre ce genre de relation ? Était-ce parce qu'ils vivaient tous en vase clos pour leur protection commune ? Ou que, peu importe les événements, tout finirait possiblement par se savoir, toujours à cause de cette vie cloîtrée entre les murs circulaires de la base ? Pendant un court moment, Evelyn songea même à sa chef ou plutôt à la réaction de sa chef si elle découvrait une hypothétique relation amoureuse entre le métamorphe et l’informaticienne. Est-ce que la responsable des Sorciers lui retirait sa tâche de professeur de remplacement ?

Ce fut parmi tous ces questionnements qu'une décision jaillit en elle. Bien qu'incertaine qu'en à l'application de ladite décision personnelle, la Sorcière envisagea néanmoins sérieusement ce scénario dans l'optique où Joëlann optera pour lui retirer son travail de professeur. Evelyn se dit qu'elle préférait encore faire taire ses sentiments à l'égard d'Aidan si elle pouvait continuer à l'aider avec son pouvoir de télépathie. Oui, s'il le fallait, elle le ferait. En réalité, elle espérait ne pas avoir à le faire, mais elle ne pouvait prévoir l'évolution des choses...

Réalisant sa soudaine inattention, la jeune femme s'excusa verbalement auprès de son élève. Il faisait de nombreux efforts pour s'améliorer. C'est pourquoi elle se devait de le soutenir à tout moment, même si cela impliquerait éventuellement de faire taire ses sentiments. C'était Aidan qui était le plus important ici, pas elle.
Aidan
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 466
Messages : 87
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Ven 10 Avr - 0:18

(YÉ! J'ai répondu :D)

Aidan fut surpris par ses propos après son échec de lui transmettre des images d’objets qui n’étaient pas présents dans la pièce. Lui? Transmettre des mots? Nan… Il était nul pour faire ça en chat. Un ou deux mots une fois de temps en temps était dans ses capacités, mais plus? Il doutait. Bon, il allait bien essayer pour lui faire plaisir. Il se dit qu’elle allait probablement lui transmettre l’image d’objets et qu’il devrait lui dire leurs noms. Il grimaça, il se sentait déjà un peu fatigué par le premier exercice et par sa nuit blanche.

*Aller le Chat!* s’encouragea-t-il mentalement. *Tu en es capable! Tu sais à quel point cela va pouvoir t’aider lorsque tu vas te transformer. S’il-te-plaît, ne t’humilie pas.*

Il soupira et son attention fut pendant un instant dirigée vers les bruits de jeunes Sorciers courant en riant dans le corridor de l’autre côté de la porte. Qu’est-ce qu’ils faisaient dans cette section?, se demanda le Sorcier avant que les paroles d’Evelyn le fasse réagir.


« Je souhaite que tu me décrives, que tu me dises ce que tu penses de moi. Tu peux utiliser que des mots pour commencer. Lance-toi lorsque tu seras prêt. »

QUOI!?! Il avait bien compris? Woah… Elle était sérieuse? Il se secoua pour se débarrasser de son air ahurit, la gueule ouverte et les yeux comme des soucoupes. Si ce n’était pas une perche de drague, il ne s’appelait pas Aidan! Il eut de la difficulté à ne pas redevenir humain par toutes les émotions tout à fait humaines qui le submergea. Il se força au calme, il ne pouvait pas se transformer tout de suite.

Le langage non-verbal de la Sorcière n’étant pas aussi avenant que ses paroles, il l’informa qu’elle regrettait probablement ses paroles. Mais cela n’empêcherait pas Aidan de profiter de sa question pour faire valoir ses propres intérêts en la personne d’Evelyn.

Le métamorphe fit peu de cas de ce que sa professeure ajouta par la suite pour rattraper sa bévue. Oh, il pourrait bien lui parler de lui si elle en avait envie, mais cela serait mieux, si elle, elle lui faisait part de ce qu’elle pensait de lui. Il n’avait pas grand-chose à dire de sa propre personne. C’était toujours plus difficile, selon-lui, de parler de soi plutôt que de parler des autres.

Il se concentra de nouveau pour conserver sa forme féline. La tentation de redevenir humain pour essayer de la charmer et peut-être lui faire part de son attirance pour elle était grande. Peut-être aussi pourraient-ils faire des petits chatons. Non! À quoi pensait-il encore? Ridicule. L’instinct du Chat était toujours présent, peu importait la situation, cela était une réalité avec laquelle Aidan apprenait encore à vivre.

Lui-même perdu dans ses spéculations sur les potentiels sentiments que lui et sa professeure partageaient, il n’avait pas remarqué le silence qui s’éternisait entre eux. Il releva son regard azur sur elle lorsqu’elle s’excusa. Sauf qu’elle était autant fautive que lui-même

Il prit un moment avant de répondre, pour penser à ce qu’il allait dire. Lorsqu’il se concentra pour transmettre ses pensées, il trouva cela étonnement facile. Peut-être que sa nouvelle motivation était en cause. C’est son regard plongé dans celui de sa professeure, qu’il avait sur le cœur.


*Élégante* fut le premier mot qu’il réussit à lui transmettre, bientôt suivit de :
*Généreuse. Téméraire. Belle. Forte. Confiante. Admirable. Superbe. Intelligente. Courageuse… et Fucking Badass*

Il sentait son cœur se mettre à battre plus vite dans sa poitrine alors que la liste de compliment s’allongeait. Ayant toute sa concentration sur la transmission des mots, il prit plusieurs secondes avant de se rendre compte qu’il reprenait sa forme humaine. Doucement, avec la légère douleur qui accompagnait chacun de ses changements, il retrouvait ses mains, son visage et sa peau nue d’humain. Tout cela en continuant d’énumérer les qualités qu’il voyait en la belle Sorcière au pouvoir particulier. Sauf que la douleur de ses os qui craquaient en changeant d’emplacement et de taille lui fit perdre le fil de ses pensées et le silence ce fit alors qu’il finissait sa transformation.

Lorsqu’il fut en mesure de le faire, il prit son oreiller qui était derrière lui et l’utilisa pour cacher son entre-jambe. Il n’était pas, habituellement, du type pudique, mais il ne voulait pas gêné d’avantage la belle jeune femme. Redevenu humain, il releva le regard vers Evelyn et eut un sourire contrit.

«Pardon, dit-il de vive voix cette fois. Je me suis déconcentré.»

Il se passa une main derrière la nuque et détourna le regard, se rendant soudain compte de tout ce qu’il venait de lui dire. Si elle se doutait encore des sentiments qu’il avait pour elle, elle pouvait aussi bien être aveugle. Quel idiot il allait faire si elle le repoussait et le remettait à sa place d’étudiant…

_________________
Image hébergée par servimg.com
Plop !
Evelyn Marcus
Sorcière



Points : 1380
Messages : 35
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Dim 12 Avr - 14:43

HS : Je me suis permise une petite action pour Aidan. S'il y a un problème, fais-moi signe et je corrige ! Wink

Est-ce que c'était une mauvaise idée que de demander à Aidan de la décrire ? Bien sûr que oui ! Quelle idée idiote ! pensa-t-elle en se grondant mentalement. Pourtant, elle savait très bien ce que cela signifiait pour eux deux. Là, elle venait vraiment de se mettre les pieds dans les plats... et elle ne pouvait pas s'en sortir. Son collègue n'était pas dupe; il ne prendrait jamais cette demande comme un simple exercice de télépathie. Refusant néanmoins de démontrer encore plus son malaise en rougissant comme une adolescente, elle se dit que si elle avait pu se téléporter à l'instant même dans la salle informatique de la C.A.T., elle l'aurait fait sans hésiter. Mais la vie n'était pas ainsi faite après tout. Elle allait devoir assumer les conséquences de ses actes...

D'ailleurs, le chat sembla lui donner raison lorsqu'il prit un air complètement ahuri ! Toutefois, il ne lui dit rien mentalement à ce sujet. Non. À la place, il sembla se concentrer afin de bien répondre à la demande de son professeur particulier. C'est du moins ce que crû Evelyn au début avant que la pièce devienne vraiment silencieuse, chacun étant perdu dans des pensées concernant l'autre.

Ce fut l'excuse de la Sorcière au drôle de pouvoir particulier pour son inattention qui fit relever la tête du félin. Cependant, ce dernier n'amorça pas tout de suite la transmission télépathique. Il prit encore quelques minutes avant de commencer. Une fois lancé par contre, Aidan sembla avoir beaucoup (trop ?) de facilité à parler mentalement. Il lui envoya par télépathie plusieurs compliments qui la mirent de plus en plus mal à l'aise. *Élégante. Généreuse. Téméraire. Belle. Forte. Confiante. Admirable. Superbe. Intelligente. Courageuse… et Fucking Badass* Tandis qu'il parlait, la jeune femme ouvrit grand les yeux en réalisant que son élève était en train de redevenir petit à petit un humain. Elle recula un peu avant de carrément se lever du lit et de tourner le dos à Aidan, préférant fixer l'une des affiches accrochées au mur que le Sorcier nu. Cela permit d'ailleurs à l'homme félin de couvrir une certaine partie de son anatomie mâle avec son oreiller.

Evelyn ne vit pas le sourire contrit de son élève étant toujours dos à lui, mais elle entendit très clairement ses excuses à voix haute. «Pardon. Je me suis déconcentré.» Faisant mine de vouloir noter des choses sur son rapport de cours, la Sorcière lui répondit par la pensée incapable de parler pour le moment. *Habille-toi.* Ordonna-t-elle plus qu'elle ne le demanda. Elle n'avait pas été en mesure de modérer sa parole télépathique; ses pensées partant dans tous les sens. Bien que sa voix mentale n'était pas sèche, l'humaine songea qu'Aidan se sentirait peut-être agressé.

Elle ferma les yeux et fit de son mieux pour ne pas s'enfuir immédiatement. Il y avait longtemps qu'elle n'avait pas aimé vraiment quelqu'un. Pourtant ce n'était pas tant cela qui la dérangeait. Henri avait été une personne extraordinaire à l'époque, mais il n'était qu'un simple humain. Aidan était un Sorcier comme elle. Ils partageaient donc d'emblée quelque chose qu'elle n'avait jamais pu partager avec son ancien petit ami. En outre, leur différence d'âge était sommes toutes relativement importante. Aidan et elle avaient presque six ans et demi de différence. Evelyn avait peur que cette différence leur soit fatale à moyen ou long terme. Mais ce qu'elle redoutait encore plus était sans aucun doute la proximité ou plutôt l'intimité qui s'installerait entre eux advenant une relation de couple. Elle lui avait quand même confié des informations très personnelles sur son passé lors des cours précédents. Néanmoins, il ne savait pas tout; elle avait encore un secret que personne à la base ne connaissait, même pas Joëlann selon la Sorcière.

Perdue dans ses pensées et les yeux toujours clos, la jeune femme ne remarqua pas que son collègue l'avait informée depuis quelques minutes déjà qu'il était maintenant présentable. Elle ne le sentit même pas s'approcher d'elle. Ce fut le contact de la main de l'homme chat contre son bras qui la fit sursauter et relever brusquement la tête tout en ouvrant ses paupières. Incapable de le regarder en face, la Sorcière se contenta de tourner légèrement la tête en direction d'Aidan. D'une voix un peu incertaine, Evelyn finit par s'exprimer.


« Je... ne suis pas certaine que tout ça soit une bonne idée... Je n'ai pas envie... de... » La voix coupée par l'émotion, Evelyn ne réussit qu'à inspirer et expirer. Elle avait l'impression qu'une boule oppressante à l'intérieur de son corps voulait exploser. La sensation était très difficile à expliquer. Pendant son court silence, la Sorcière avait de nouveau fixé la feuille de compte-rendu du cours. Sans changer de position, cette fois, elle trouva suffisamment de courage pour poursuivre. « Je n'ai pas envie que l'on m'oblige à arrêter de te donner des cours particuliers parce que j'ai certains sentiments vis-à-vis toi. » Voilà, c'était dit. Elle avait crevé l'abscès. « Je ne sais pas comment Joëlann pourrait interpréter cette situation et quelle serait sa décision. Et, plus que tout, il y a encore au moins une information importante que tu ne connais pas de moi et qui pourrait possiblement avoir un impact sur une éventuelle relation entre nous.»

La professeure de remplacement se tut tout en serrant les poings. Elle sentait presque ses ongles marquer (en surface) sa chair. La Sorcière avait peur de la suite et peur des paroles d'Aidan. Elle réalisa aussi à ce moment que sa peur la plus ancrée en elle était celle de perdre à nouveau un être si cher à son coeur dans une tragédie comme celle qui l'avait conduit en 2005 à intégrer la C.A.T. Evelyn n'en fit pas part à Aidan; elle ne pouvait lui dire cela, pas tout de suite.
Aidan
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 466
Messages : 87
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Sam 18 Avr - 21:55

HS : Pas de problèmes, c’est probablement ce qu’il aurait fait. Pardon pour le pavé! Ça m'A prit plus d'une heure pour l'écrire ><

Il venait à peine de finit son énumération qu’Evelyn sautait sur ses pieds et s’éloignait. Aidan prit un moment avant de comprendre que c’était parce qu’il était nu et non parce qu’il avait été trop loin dans son énumération… Quoique ce fût possible que ces deux raisons soient valables.

Il la regarda se concentrer sur ses papiers un sourire charmé étirant ses lèvres. Elle était si belle. Il se sentait idiot d’avoir des pensées aussi simple, mais l’embarra de la Sorcière la charmait. La voix de sa professeure dans sa tête le fit sursauter et eut, sur lui, l’effet d’une douche froide. Ses inquiétudes lui revinrent, peut-être qu’elle ne ressentait pas la même attirance que lui ressentait à son égard.

Il s’exécuta, se vêtit de ses vêtements qui trainaient encore sur le lit, couverts de poils. Il détesta l’impression qu’il avait, comme si son cœur était enserré dans un étau. Il regrettait maintenant les paroles qu’il avait dites plus tôt. Il ne voulait pas qu’elle cesse de lui donner des cours parce qu’il lui avait dévoilé ses sentiments…

Lorsqu’il finit de revêtir son t-shirt bleu pâle, ses boxers et ses jeans, il l’observa un moment, perdue dans ses pensées. Il fronça les sourcils. Elle semblait préoccupée, l’avait-il blessé par ses propos? Merde qu’il réfléchit trop! C’est comme ça que les filles se sentaient en couple? Toujours en train de se poser des questions? Cela devait être épuisant.


«Je suis présentable maintenant, tu peux te retourner. » fit-il, espérant la sortir de ses pensées.

Après quelques secondes d’attentes, sans réponses, il s’avança vers elle et frôla son bras du dos de ses doigts. Pour attirer son attention, il dit doucement :

« Evelyn. »

Cela fonctionna si bien, que s’il avait été une quinzaine de centimètres plus près, il aurait reçu sa tête en plein sur son nez! Il chercha à accrocher son regard au sien, mais elle gardait obstinément les yeux dans le vague.


« Je... ne suis pas certaine que tout ça soit une bonne idée... Je n'ai pas envie... de... »

Ces mots le glacèrent, il attendit la suite avec appréhension, mais n’osa la brusquer par la détresse qu’il ressentait dans sa voix. Il serra la mâchoire se demandant s’il était réellement le problème où s’y celui-ci ne venait pas du passé difficile et de la relation qui s’était finit plutôt abruptement de la belle Sorcière. Lorsqu’elle reprit la parole, il l’écouta avec toute l’application qu’un hyperactif avec déficit de l’attention pouvait avoir.

Il se permit de respirer après avoir entendu ses raisons, alors elle l’aimait bien en fait! Quel soulagement. Il se retient tout de même de trop communiquer sa joie, comprenant ses préoccupations, du moins pour l’information…

Il se balança sur ses pieds de l’avant à l’arrière. Il voulut poser une main sur son épaule, mais la laissa retomber au dernier moment, ne sachant comment elle interprèterait ce geste. Il prit le temps d’assimiler les paroles de la jeune femme avant de lui répondre pour pouvoir lui confier de la meilleure façon possible ses propres craintes. Après une trentaine de secondes de silence, il prit une grande inspiration et se racla la gorge.


« Peut-être que je me trompe, mais... Je doute que Joëlann soit contre et elle ne peut quand même pas nous empêcher de nous voir. Elle ne peut pas t’empêcher de m’aider et puis regarde le progrès que j’ai fait depuis que tu travailles avec moi! Elle ne peut pas nier que tu es la meilleure personne pour m’aider à améliorer mes pouvoirs de Sorcier! »

Il eut un petit rire nerveux. Si Joëlann était assez bête pour faire ça, il ne voudrait même pas entendre ses raisons, elles étaient tous ridicules à ses yeux. En quoi une relation amoureuse pouvait avoir un impact sur des cours particuliers? Ridicule! Tout simplement ridicule!

Pour ce qui était de l’autre partit du discours d’Evelyn, c’était ça qui l’avait fait le plus réfléchir. La raison pourquoi il avait pris quelques secondes avant de répondre. Il soupira bruyamment et osa poser sa main sur l’épaule de la Sorcière au pouvoir particulier, la faisant se retourner pour qu’elle le regarde dans les yeux, relevant son visage avec son pouce.


« Evelyn, regarde, je ne crois pas qu’il n’y ait grand-chose qui puisse me faire changer d’avis… Sauf peut-être si tu m’avouais que tu es en fait ma cousine d’un oncle secret dont mon père m’aurait caché l’existence par honte de ses agissement… » Il vit qu’elle ne riait pas et relâcha son menton. Il se dit que de parler de son père mort dans des propos aussi stupides n’était pas la meilleure façon de calmer ses inquiétudes. «Pardon, c’était inapproprié… Ce que je veux dire, c’est que je ne suis pas un ange… Je parlais au sens figuré, parce qu’il est évident que je n’ai pas deux ailes de poulets dans le dos, mais… Evelyn, j’ai moi aussi de gros secrets que je ne suis pas encore à l’aise de parler. Des choses horribles que j’ai faites. Tu n’en as pas idée. »

Il baissa et regarda ses mains qui tremblaient un peu, comme à chaque fois qu’il en parlait. Il s’en souvenait comme s’il avait encore le sang sur ses mains. Il ferma les poings et serra les dents.

« Je m’excuse de ne pas avoir la force de t’en parler… Mais tout ça pour te dire que je ne vois pas une raison qui ferrait changer ce que je ressens pour toi…  »

Il avait commencé à triturer le bas de son chandail nerveusement, se disant que peut-être n’avait-elle pas envie de sortir avec un garçon beaucoup plus jeune qu’elle. C’était idiot car si il avait été le plus vieux, la question ne se serait même pas posée.

« Regardes. Tu es une grande personne, tu fais tes choix. Tu connais le mien et je ne m’attends pas à régler ça ici et maintenant, mais je te demande d’y réfléchir, car… Tu es vraiment quelqu’un de sympa et je suis bien avec toi. »

Il attendit en silence et avec appréhension, sa réponse. Il avait toujours son regard fixé sur ses mains qui jouaient convulsivement avec le bord de son chandail. Pourquoi perdait-il toujours tous ses moyens lorsqu’il parlait sérieusement avec un fille ou une femme qui lui faisait de l’effet?

_________________
Image hébergée par servimg.com
Plop !
Evelyn Marcus
Sorcière



Points : 1380
Messages : 35
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Mer 29 Avr - 19:18

[Je m’excuse pour l’attente!! -_-' » S’il y a un problème pour le contenu, fais-moi signe!]

À la suite des paroles de la Sorcière, son collègue garda le silence quelques instants. Toujours de dos, la professeure de remplacement ne put observer le manège et l’indécision du Sorcier à son intention. Finalement, il s’exprima.

« Peut-être que je me trompe, mais... Je doute que Joëlann soit contre et elle ne peut quand même pas nous empêcher de nous voir. Elle ne peut pas t’empêcher de m’aider et puis regarde le progrès que j’ai fait depuis que tu travailles avec moi! Elle ne peut pas nier que tu es la meilleure personne pour m’aider à améliorer mes pouvoirs de Sorcier! »

Bien entendu, il avait raison. C’est la conclusion à laquelle Evelyn arriva rapidement, mais toujours en silence. Lorsque Aidan la força à se retourner tout en expirant profondément, la jeune femme ne protesta pas. Elle ne chercha même pas à se dérober ou à fuir le regard du Sorcier félin. Au contraire, elle le laissa faire; elle se laissa guider par lui.

La suite du discours de son élève se révéla être beaucoup plus mature qu’elle ne l’aurait cru de prime abord bien qu’elle savait qu’il n’était plus un gamin. La Catienne écouta attentivement, enregistrant certaines informations pour plus tard lorsque le moment serait opportun. Quant aux excuses du Sorcier et son changement soudain d’attitude, Evelyn sentit monter en elle un besoin spontané de le serrer dans ses bras, mais elle ne ne fit pas tout de suite puisque l’homme chat parla à nouveau.

« Regardes. Tu es une grande personne, tu fais tes choix. Tu connais le mien et je ne m’attends pas à régler ça ici et maintenant, mais je te demande d’y réfléchir, car… Tu es vraiment quelqu’un de sympa et je suis bien avec toi. »

Ces derniers mots lui firent tellement de bien après tout ce malaise que la Sorcière au drôle de pouvoir particulier laissa libre court à son envie de le prendre dans ses bras. C’était peut-être parce son interlocuteur triturait le bas de son chandail qu’il ne réagit pas immédiatement lorsqu’Evelyn passa ses bras se chaque côté de son coup tout en essayant de se hisser légèrement sur la pointe de ses pieds. OK, la différence de grandeur allait peut-être poser problème... La jeune femme rit intérieurement à la suite de cette pensée et laissa le temps à Aidan d’assimiler ce qui était en train de se passer.

Toujours collée contre lui, Evelyn livra verbalement certaines de ses pensées.


« Je n’aime pas me sentir “faible” comme c’est le cas actuellement. Je sais que c’est totalement débile, mais je n’aime pas ne pas être en contrôle de moi-même...

Sinon, le fait que je sois “badass”, ça te plait vraiment chez moi? »


Cette dernière question avait été posée avec une pointe d’humour dans la voix et, comme elle souhaitait vraiment voir la réaction d’Aidan, elle s’était décollée de lui sans toutefois retirer ses bras autour du coup de l’homme chat. Une fois qu’il lui eut répondu, un grand sourire qu’elle ne put empêcher d’apparaître s’étala sur ses lèvres charnues. Pendant un instant, elle se dit que, si cela avait été possible, elle aurait bien aimé rester ainsi, dans cette position, Aidan et elle très proches l’un de l’autre et les yeux dans les yeux. Elle se sentait bien, maintenant. Plus de pression, plus d’inquiétudes. Et au lieu de lui faire part de cela de manière conventionnelle, Evelyn poussa sa chance jusqu’à embrasser le Sorcier (sur la bouche). D’abord doucement, puis avec plus de conviction.

À cet instant précis, plus rien n’exista hormis eux et leurs corps serrés l’un contre l’autre... Enfin, jusqu’à ce que la Sorcière au drôle de pouvoir particulier s’arrache brutalement et sans avertissement à cette étreinte  en tressaillant. Détournant quelque peu la tête, elle fronça les sourcils et dit :


« Comment ça, où est-ce que je suis ? » Se rendant compte de sa bévue, elle reprit son texte et l’envoya mentalement à la personne qui venait d’interrompre un si beau moment. Puis, elle jura à la fois à voix haute et par voix télépathique. Elle n’avait vraiment pas l’habitude d’utiliser ce genre de langage. Aidan allait avoir droit à une nouvelle surprise aujourd’hui concernant sa professeure de remplacement.

Sans même prendre le temps de s’expliquer à son élève, Evelyn se détacha complètement du Sorcier félin et alla ramasser la feuille de compte rendu du cours... vide. Zut, elle ne pouvait pas l’apporter à la salle informatique étant donné qu’elle venait de mentir à son collègue informaticien en lui disant qu’elle n’avait pas vu l’heure passée à cause de la rédaction de son compte rendu de cours. S’il voyait la page vierge d’inscriptions, il comprendrait tout de suite qu’il y avait anguille sous roche...

Son indécision ne dura pas longtemps fort heureusement. Regardant Aidan avec un air désolé, elle déposa sa feuille et son crayon sur le meuble où ils se trouvaient plus tôt.


« Je laisse ça ici, je viendrai le chercher plus tard. Heu, je dois filer au boulot. Monsieur Anderson a besoin de mes services et je suis en retard de... Coup d’oeil à l’heure. vingt minutes déjà ! Aïe ! Je suis jamais en retard ! »

S’assurant qu’elle avait bien sa carte d’accès au 6e sous-sol en poche, Evelyn vint pour partir, mais se ravisa aussitôt pour s’approcher d’Aidan.

« Merci. » Et, elle l’embrassa à nouveau tout en se faisant violence pour retourner bosser. Tout sourire, elle fila hors de la chambre et Aidan put aisément l’entendre courir sur l’étage et dévaler les escaliers du dortoir des garçons à la course également.

Lorsqu’elle arriva finalement à l'informatique, environ cinq minutes plus tard, elle s'excusa auprès du chef des Vampires par intérim et prit connaissance de sa demande. Puis, elle s'installa à son poste pour travailler, enfin essayer de travailler, car le visage d'Aidan ne la quitta pas du reste de son quart de travail cette journée-là.
Aidan
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 466
Messages : 87
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Ven 22 Mai - 22:56

Aidan était encore perdu dans ses pensées à se réciter mentalement les raisons pour lesquelles la Sorcière le rejetterait, lorsqu’il sentit ses mains effleurer son cou et ses bras l’entourer. Par réflexe, il se pencha pour faciliter la tâche à la jeune femme et entoura sa taille de ses propres bras. Il papillonna des paupières en fixant son regard au sien, se rendant soudainement compte de leur proximité. Ses oreilles de chat apparurent entre ses mèches blondes, témoins de sa stupéfaction, elles prirent plus d’une minutes pour disparaître, mais déjà, Evelyn parlait, peut-être n’avait-elle rien remarquée? Une chose était sûre, en étant aussi près du Métamorphe, elle avait toute son attention, déficit ou pas.

Il sourit en enfouissant son nez dans ses cheveux, puis la laissa se reculer de lui pour l’observer
.
«Tu es très badass et oui, j’adore ça.»

En voyant son magnifique sourire, Aidan ne put s’empêcher de penser que c’était la plus belle femme sur Terre. Qu’il était chanceux de l’avoir dans ses bras à cet instant. Ses yeux étaient si profond qu’il si perdait. Quelles belles couleurs…

En la voyant se rapprocher, il douta un instant qu’elle s’apprêtait à faire ce qu’il croyait, c’est pourquoi il fut très heureux lorsqu’elle pressa ses lèvres contre les siennes. Il la serra contre lui en répondant au doux baisé. Wow! C’était magique! Il était aux anges, littéralement, pas pour de vrai, jusqu’à ce qu’elle se recule et dise :
« Comment ça, où est-ce que je suis ? »

Il recula, surpris par ce violent retour à la réalité. Il la regarda, confus.


«Quoi?»

Il prit plusieurs secondes avant de se rendre compte qu’elle ne lui parlait pas, mais qu’elle avait une conversation mentale. Il renifla, offensé que leur moment soit ainsi dérangé. Tout allait si bien!

Lorsqu’elle s’éloigna, il fit la moue, tristounet. Il la regarda prendre la feuille de rapport du cours et hésiter. Elle décida finalement de les laisser dans la chambre du Sorcier en l’informant qu’elle reviendrait les chercher, bonne nouvelle! Si ce n’était du fais que cela voulait aussi dire qu’elle devait partir. Déjà? C’était tellement dommage… Il serait bien resté à la serrer dans ses bras pendant quelques heures encore. Et l’embrasser aussi. Il soupira, la mine basse, mais le baisé d’au revoir d’Evelyn fit réapparaitre son beau sourire.

*Merci à toi* lui transmit-il par la pensée alors qu’elle était déjà dans le corridor.

Lorsqu’elle fut partie, il se demanda s’il avait rêvé ce qui venait de ce passé ou si cela avait été réel. Il s’assit sur son lit et regarda la feuille que sa Cendrillon avait laissée, unique preuve de son passage. Il eut un sourire niais. Eh bien! Il avait une belle fille qui l’appréciait autant que lui-même l’aimait! Ce qu’il était heureux! Cela méritait une chambre propre!

C’est ainsi qu’Aidan rangea sa chambre de fonds en comble pour qu’elle soit toute propre pour le retour d’Evelyn. Il voulut l’attendre en rêvassant à elle, mais il ne fut pas long à s’endormir sur ses couvertures, encore habillée de ses vêtements de la veille.


_________________
Image hébergée par servimg.com
Plop !
Evelyn Marcus
Sorcière



Points : 1380
Messages : 35
MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   Lun 25 Mai - 18:16

Lorsqu'elle remonta enfin du 6e sous-sol et de la salle informatique, Evelyn n'avait qu'une envie : celle de retrouver Aidan. Bien qu'elle se sentait fatiguée par sa journée de travail, l'idée de retrouver le Sorcier félin lui redonnait de l'énergie et la gardait alerte. Malgré toute sa concentration et son professionnalisme envers son travail et ses collègues informaticiens, la Sorcière n'avait pas été en mesure de chasser les derniers souvenirs du cours particulier de télépathie qu'elle venait de donner à Aidan. L’évolution quasi subite de leur relation mettait un baume sur le cœur de la hackeuse et lui donnait le moral.

Quand elle franchit finalement la porte de la chambre numéro 28 du dortoir des garçons, la jeune femme remarqua tout de suite l'ordre soudain de la pièce; Aidan s'était vraisemblablement donné du mal pour ranger avant son retour du boulot. Cela la fit sourire et son sourire s'étira encore plus lorsqu'elle aperçut le métamorphe endormi sur ses couvertures (à nouveau !), mais sous sa forme humaine. D'accord, ils ne prolongeraient pas ce soir leur toute nouvelle histoire d'amour.

Toutefois, cela ne dérangea aucunement Evelyn. Aussi silencieusement que possible, elle se rendit jusqu'au meuble où elle avait laissé le compte rendu vide du cours d'aujourd'hui et le ramassa. Elle prit aussi le crayon qui traînait sur la feuille et retourna toujours en silence vers le corridor. Fermant la porte en douceur, la Sorcière au drôle de pouvoir particulier retrouva sa chambre un sourire léger flottant sur ses lèvres.

Une fois « chez elle », elle entreprit de compléter le compte rendu comme elle aurait dû le faire un peu plus tôt cet après-midi. Puis, elle se changea et se coucha. Demain, elle irait donner la feuille à Joëlann...
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un cours qui ne se déroule pas comme prévu   

 

Un cours qui ne se déroule pas comme prévu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jour 2] Quand tout ne se déroule pas comme prévu...
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.A.T. - Créatures Anonymes de la Terre :: Aire des Sorciers (3e Sous-Sol) :: Dortoirs :: Garçons-