AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hello !

Partagez | 
 

 Sorciers - Cours 1 : Le Bouclier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Sorciers - Cours 1 : Le Bouclier   Dim 21 Sep - 23:53

[Message posté le Lun 22 Avr 2013, 15]

En ce lundi avant-midi, une semaine après le cours d’introduction aux races formant la C.A.T. (soit la base des Créatures anonymes de la Terre), Joëlann, la chef des Sorciers, se retrouva de nouveau dans l’enceinte de l’auditorium pour lancer son premier cours théorique sur la race des Sorciers.

Depuis le cours d’introduction, auquel l’ensemble des Catiens avait participé, Joëlann et son adjointe Iliana avaient finalisé les cours qui suivraient et qui porteraient sur l’étude des particularités de la race sorcière. Parmi ces particularités, on retrouvait le bouclier de protection magique, caractéristique propre aux Sorciers qui s’avérait bien souvent être leur meilleur moyen de protection et de défense. Et c’était justement le sujet du cours d’aujourd’hui.

C’est donc avec un bon quarante-cinq minutes d’avance qu’elle se rendit dans la salle de classe théorique, à savoir l’auditorium de la base, pour installer son matériel et faire les tests nécessaires au bon déroulement du cours. Lorsque tout sembla parfaitement fonctionnel, la Sorcière d’air remit le PowerPoint à la première diapositive de sa présentation et alluma son micro. Elle avait le même équipement que la fois où elle avait fait le premier cours général. Il ne lui restait plus que dix minutes à attendre avant que les premiers arrivants s’installent dans les gradins. Pour passer le temps, la jeune femme survola ses notes de cours, bien qu’elle connaisse la matière par cœur. Après tout, elle était une Sorcière !

Il fallut environ vingt minutes pour que tout le monde soit installé. Dans la foule, on retrouvait bien entendu les Sorciers de la base, pour qui le cours était obligatoire, mais aussi quelques représentants des autres races, dont un ange avec ses ailes à l’extérieur…

S’éclaircissant silencieusement la gorge, Joëlann souhaita la bienvenue à tout le monde avec un grand sourire. Puis, elle réajusta son micro et demanda à tous de regarder l’écran qui se trouvait à sa droite. Appuyant sur un bouton, la première diapositive intitulée « Les Sorciers » dans une police de caractère cursive fit place à la seconde diapositive. À l’aide de son pointeur laser, la responsable des Sorciers énuméra les différents points à l’ordre du jour pour le cours d’aujourd’hui. Sur la toile du projecteur, les élèves pouvaient y lire ceci :


Sorciers – Cours 1 : Le bouclier
    - Comment reconnaître un bouclier de Sorcier
    - Comment projeter un bouclier, le maintenir et dans quelles circonstances
    - Comment gérer son énergie

Une fois que cela fut fait, la Sorcière entra dans le vif du sujet.

« Comme vous le savez peut-être le bouclier des Sorciers est constitué d’énergie. On peut dire qu’il s’agit d’une projection externe de votre énergie magique. Et c’est cette même énergie magique qui alimente vos pouvoirs particuliers et votre don pour la télépathie. De ce fait, il faut savoir gérer votre énergie, sinon il vous sera impossible après un certain temps d’utiliser votre bouclier ou votre pouvoir particulier. Toutefois, ce point sera traité plus loin dans ce cours. À titre indicatif, bien que la télépathie soit également une manifestation de votre énergie magique, elle n'est pas restreinte à votre niveau d'énergie restant.

Pour commencer, il faut savoir reconnaître un bouclier lorsque l’on en voit un. Sa forme, sa couleur et sa résistance peuvent varier d’un individu à l’autre. Même si vous maitrisez à merveille la télépathie ou votre pouvoir spécifique, vous pouvez avoir beaucoup de difficulté à utiliser et à projeter votre bouclier. Et l’inverse est également vrai. Vous pouvez maîtriser à merveille votre bouclier et être incapable d’utiliser correctement vos autres pouvoirs. La maîtrise de l’un des pouvoirs des Sorciers (télépathie ou spécifique) n’est donc pas une garantie de la maîtrise de votre bouclier. »


Changeant de nouveau de diapositive, les Catiens dans la salle virent apparaître des explications quant à l’apparence du bouclier.

« Votre bouclier peut prendre diverses formes et diverses nuances de bleu. On remarque généralement que les boucliers prennent une couleur bleu blanc lorsque les Sorciers sont jeunes et que cette couleur change au cours de l'adolescence pour devenir un peu ou beaucoup plus bleue. Le spectre possible des couleurs du bouclier varie entre le bleu très pâle (bouclier de départ par exemple) et le bleu foncé. En outre, rares sont les Sorciers qui possèdent un bouclier de couleur très foncée. La nuance de bleu du bouclier est propre à chacun et ne répond pas à une règle précise. Ainsi, un enfant pourrait avoir un bouclier azur clair au lieu de bleu blanc et, à l'adolescence, changer pour un bouclier cyan. Je dis « changer », mais en vérité ce n'est pas vous qui décidez consciemment de la couleur. Par ailleurs, votre bouclier reste toujours transparent dans le sens où l’on continue à vous voir derrière même si votre bouclier est foncé.

En ce qui à trait à forme, vous pouvez en faire un écran de protection entre votre ennemi et vous, le modeler pour en faire une bulle à l’intérieur de laquelle vous vous tiendrez à l’abri de tout, vous pouvez également le déplacer une fois créé pour mieux vous protéger ou encore décidez de faire une brèche volontairement dans votre bouclier pour contrattaquer par exemple. En outre, vous pouvez varier l’épaisseur d’une zone de votre bouclier (le haut par exemple) et si vous vous joignez à d’autres Sorciers, vous pouvez créer un énorme bouclier commun.

Sauf exception, les Sorciers peuvent englober dans leur bouclier jusqu’à une dizaine ou une quinzaine de personnes. Il va sans dire que le nombre de personnes va augmenter en fonction de votre maîtrise. Au départ, vous aurez tout le mal du monde à l’étendre et à le maintenir autour de vous.

La résistance de votre bouclier est conditionnelle à votre réserve d’énergie (et à sa gestion efficace). Si vous êtes à 100 % de vos capacités et que vous contrôlez bien votre énergie, alors votre bouclier aura une bonne résistance. Toutefois, si vous êtes fatigués par le manque de sommeil, trop de travail ou encore parce que cela fait déjà un moment que vous combattez l’ennemi, pour ne nommer que ces exemples, il se peut que votre bouclier faiblisse et finisse par disparaître… temporairement. Il vous faudra alors refaire le plein d’énergie pour pouvoir de nouveau utiliser votre bouclier (et vos pouvoirs spécifiques accessoirement).

Bien, est-ce qu’il y a des questions jusqu’à maintenant ? »


Comme ce n’était pas le cas, Joëlann passa à la diapositive suivante et débuta le second point, à savoir comment projeter un bouclier, le maintenir et dans quelles circonstances. Pour chaque point qui avait précédé et chaque point qui allait suivre, au moins une nouvelle diapositive était présentée et la responsable des Sorciers en profitait pour faire des démonstrations avec son propre bouclier tout en parlant. Bien entendu, les diapositives ne contenaient pas que du texte, il y avait également plusieurs images destinées à aider les élèves à assimiler la théorie.

« Un bon moyen de commencer à travailler avec votre bouclier est de se concentrer pour sentir l’énergie vous parcourir. Tentez de le faire dans votre esprit et imaginez que vos pieds, qui sont en contact avec le sol (même à travers vos chaussures), sont également en contact avec l’énergie de notre Terre Mère. Visualisez cette énergie passer du sol à vos pieds, puis remonter le long de votre colonne vertébrale et inonder l’ensemble de votre corps. Sentez cette énergie jusqu’au plus profond de vous et connectez-vous à l’énergie de la Terre pour mieux sentir vos propres pouvoirs. C’est comme si vous étiez enracinés au sol.

Une fois cela fait, voyez dans votre esprit que vous projetez votre bouclier par votre ou vos mains, puis faites-le réellement. Vous pouvez fermer les yeux si cela peux vous aider à vous concentrer et à mieux visualiser. Également, prenez une position stable (jambes écartées, corps droit). Cela vous aidera beaucoup lors de vos pratiques et en situation réelles. Et n’oubliez pas que vous devez y croire. Vous devez croire que vous êtes capable d’accomplir cette projection de votre énergie magique sous la forme d’un bouclier de protection. Nos pouvoirs ne fonctionnent pas parce que nous sommes forts physiquement; nos pouvoirs fonctionnent parce que nous croyons et que nous savons que nous pouvons y arriver. La puissance de l’esprit est beaucoup plus importante que l’on pourrait le croire… Et, ce n’est pas parce que vous n’êtes pas un Sorcier de terre que vous ne pouvez pas sentir l’énergie terrestre !

Le maintien du bouclier est principalement une question de concentration et de confiance en soi. Les gens qui possèdent une maîtrise plus avancée de ce pouvoir peuvent le maintenir très longtemps et de manière « inconsciente » si l’on peut dire. Cela signifie que, lors d’une situation dangereuse notamment, vous pourrez activer votre bouclier et le maintenir en agissant par automatisme.

Les circonstances de l’utilisation du bouclier, quant à elles, sont très variées. Si nous utilisons ce pouvoir, c’est d’abord et avant tout pour nous protéger ou protéger les autres. Le but de cet outil est donc de faire obstacle à quelque chose qui veut nous atteindre.

Je parle beaucoup du terrain (ou de mission si vous préférez) depuis tout à l’heure, car le bouclier nous sert beaucoup. Mais il existe d’autres situations, dont celles que l’on retrouve dans la vie courante, par exemple, vous accrochez un vase de fleurs et ce dernier bascule dans le vide. Vous lancez alors votre bouclier pour ralentir (et peut-être même stopper si vous avez beaucoup de chance) la chute du vase en question. Je ne vais pas m’étendre sur l’ensemble des situations possibles, car il y en a beaucoup trop. Toutefois, vous êtes les mieux placés pour savoir quel moment peut être propice à l’utilisation de votre bouclier. Et au fil du temps, vous prendrez de l’expérience et vous agirez encore plus par automatisme. »


Faisant une seconde pause, Joëlann attrapa sa bouteille d’eau et avala quelques longues gorgées. Sa voix commençait à fatiguer. Après tout, elle parlait depuis bientôt cinquante-cinq minutes presque sans arrêt. Un élève lui posa une question de vive voix et la chef des Sorciers lui répondit par télépathie tout en prenant une nouvelle gorgée d’eau. Elle partagea toutefois l’information à l’ensemble de la classe. Heureusement qu’elle les avait avertis en début de cours qu’elle pouvait s’adresser à eux mentalement, car plusieurs élèves sursautèrent de surprise. Puis, après un autre changement de diapositive, la Sorcière de l’air continua son cours.

« Gérer son énergie n’a rien de bien sorcier, sans vouloir faire de jeu de mots.

La base est simple : bien se nourrir, bien se reposer, faire de l'exercice et savoir se détendre. Cette base s'applique tant aux Sorciers qu'aux autres races. Même les humains dits « normaux ou sans pouvoirs » parlent d'une saine alimentation, d'exercice physique et d'un cycle de sommeil (repos) régulier pour mieux vivre. Ces notions de base, je ne vous en parlerai pas plus que ça pour le moment. Si vous avez des interrogations sur le sujet par contre, n'hésitez pas !

Donc, à cette base, on doit ajouter ceci : pratiquer son corps et son esprit. Cela signifie que lors de vos entraînements, vous allez apprendre à contrôler et à manipuler vos pouvoirs pour en arriver à une certaine forme de maîtrise. Au début de ces entraînements, vous n'arriverez pas à bien à les utiliser parce que vous manquez de pratique, mais aussi parce que vous ne savez pas encore comment bien gérer votre énergie. Malheureusement, il n'existe pas de « manuel de gestion de son énergie ». Le meilleur conseil que je peux vous donner c'est d'être à l'écoute de votre corps. Si vous ressentez une fatigue ou un malaise soudainement, c'est peut-être parce que vous avez utilisé trop d'énergie en un cours laps de temps. Tant que vous ne comprendrez pas parfaitement tous les signaux que votre corps vous envoie, restez à l'écoute. Vous êtes mieux d'être plus prudents que de risquer votre vie inutilement. Venez me voir pour valider vos impressions, même les plus minimes. Iliana peut également vous aider.

Bon, je crois que ça fait le tour pour le cours d'aujourd'hui. Et n’oubliez surtout pas que les conseils que je vous donne à propos de votre bouclier peuvent également être appliqués à vos autres pouvoirs.

Sur ce, je vous souhaite un bon déjeuner et on se retrouve tous dans la salle de classe pratique des Sorciers pour 13 h pile. Je ne tolérai aucun retard. Pour ceux qui désirent assister à la classe pratique et qui ne sont pas des Sorciers, vous êtes également les bienvenus. Et maintenant, vous êtes libres ! »
 

Sorciers - Cours 1 : Le Bouclier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.A.T. - Créatures Anonymes de la Terre :: Aire Commune (1er Sous-Sol) :: Classe Théorique (Auditorium) :: Cours-