AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hello !

Partagez | 
 

 Entraînement de sorcière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Louna
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 393
Messages : 66
MessageSujet: Entraînement de sorcière   Jeu 28 Aoû - 18:52

[Message posté le Ven 13 Juin 2014, 14:14]
Ce matin-là, en descendant les escaliers, Louna souriait. Cela lui arrivait de plus en plus fréquemment et les raisons à cela était multiples.
Tout d'abord, elle s'habituait peu à peu à son environnement: après plus d'un an à la CAT, elle se souciait moins du nombre important de personnes qu'elle croisait. Certes, une émotion violente ou un choc pouvait encore lui faire perdre ses moyens, mais, dans l'ensemble, elle se sentait plus à l'aise et commençait même à considérer la CAT comme sa maison.

Elle avait commencé à fréquenter plusieurs catiens de manière régulière et s'ouvrait peu à peu. Certes, les relations humaines n'étaient toujours pas son point fort et elle restait une jeune fille réservée, mais elle apprenait peu à peu à maîtriser sa timidité maladive.

De plus, son sommeil était meilleur et, bien qu'elle n'ait pas renoncé à ses escapades nocturnes, elle reprenait un rythme de vie plus ordinaire. Bref, elle s'adaptait à sa nouvelle vie et, même, commençait à s'y plaire.

Elle avait conscience des changements qui s'étaient produits en elle depuis son arrivée, et savait à quoi elle les devait: chacun des catiens qu'elle avait rencontré (Ajartiel, Aryss, Sarah-Ève, Nihil et enfin Clélia) avait influencé sa manière de penser et de voir les choses. De plus, elle parvenait de mieux en mieux à contrôler ses pouvoirs et cela lui permettait aussi de prendre confiance en elle.

En tout cas, ce jour-là allait sûrement être très agréable, car elle avait décidé d'aller voir Aryss. Cela faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu et elle voulait savoir si son amie allait bien. Il était tôt, vers 6 heures du matin, mais elle pensait que la sorcière serait réveillée et, comme elle ne l'avait vu ni dans le réfectoire ni dans la bibliothèque, elle pensait la trouver au salon des sorciers.

Pourtant, quand elle poussa la porte, elle fut surprise de s'apercevoir que la pièce était totalement vide. Elle s'immobilisa, indécise, sur le seuil. Vu l'heure, il était hors de question de fouiller les dortoirs. Elle eût une pensée pour le parc et la forêt des Elfes, mais le faux-extérieur était immense, et cela la découragea d'avance. Tournant les talons, elle referma la porte du salon et fit quelques pas dans le couloir. Lorsqu'elle aperçût la salle de classe, elle hésita, puis s'en approcha.

À cette heure-ci,il y avait peu de chance qu'elle y voit Aryss, mais elle ne perdait rien à aller regarder et, de plus, elle était curieuse: à quoi ressemblait la salle de classe des sorciers? Est-ce qu'il y avait des machines bizarres servant à mesurer la magie ou des trucs tout droit sortis d'un roman de science-fiction du même genre? (Louna avait découvert la science-fiction récemment et, contre tout attente, elle adorait ça.) Peu probable, mais elle voulait voir.

Elle posa la main sur la poignée, la tourna doucement et poussa discrètement la porte. Elle avait à peine fait deux pas dans la pièce qu'une boule de feu s'écrasa sur le mur juste à côté de sa tête. Elle sursauta, déploya ses ailes par réflexe et bondit sur le côté, tous ses sens en alerte. Son regard affolé parcourut la pièce, jusqu'à ce qu'elle voit:
"Aryss!" s'exclama-t-elle, soulagée.
"Tu m'as fait peur, avoua-t-elle en se détendant. Tu t'entraînes?"
Elle rentra sagement ses ailes et sourit à son amie. Elle l'avait trouvée, finalement!

_________________
Aryss Htyrya
Sorcière

avatar

Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 235
Messages : 33
MessageSujet: Re: Entraînement de sorcière   Jeu 28 Aoû - 18:53

[Message posté le Ven 27 Juin 2014, 11:17]
Hors d'haleine, Aryss atterrit plus ou moins gracieusement sur la plante de ses pieds nus. La violence de la boule de feu qu'elle avait lancée sur le mur de pierre de la salle de classe des sorciers l'avait projetée en arrière, et elle n'avait pu se rattraper que grâce à son bon sens de l'équilibre. Essoufflée, la sorcière en profita pour s'appuyer sur la table de bois. Tandis qu'elle tentait de reprendre son souffle, elle ferma les yeux et se remémora ce qui s'était passé avant que, poussée par la curiosité, elle ne pousse la porte de chêne massif de la classe réservée aux sorciers.

Il était alors très tôt — il devait être environ cinq heures de matin — quand Aryss s'était éveillée. Elle avait mis du temps avant de comprendre que c'était le silence qui régnait dans la pièce qui l'avait réveillée. Lorsqu'elle venait d'arriver à la C.A.T (et qu'elle était encore un petit oisillon effarouché), c'était très fréquent. Elle se réveillait au milieu d'un cauchemar où il était question d'une route abandonnée et de corps agonisants devant une sombre ferme où était enfermée une petite fille. La fillette pleurait.
Mais maintenant qu'elle avait rencontrée Louna, Nihil, M.Ajartiel (il faudrait quand même qu'elle se décide un jour à lui demander comment elle devait l'appeler.) et Joëlann, elle avait compris qu'elle devait s'ouvrir aux autres (ce qu'elle commençait à tenter de réaliser.) Surtout, depuis qu'elle avait retrouvé Flocon, elle se sentait bien plus libre.
Bref, ignorant ce qu'elle devait faire pour tenter de se rendormir, elle s'était levée, avait frissonné un moment en posant ses pieds sur le sol froid, et, sans s'inquiéter de savoir si Flocon la suivait (elle savait de toute manière que le bruit de la porte qu'elle ouvrait l'avait réveillé et qu'il la suivrait jusqu'au bout de la Terre s'il le fallait), elle était sortie dans le couloir. Effectivement, quelques pas plus loin, elle avait senti le souffle chaud du husky sur ses talons ainsi que son couinement lorsqu'une fenêtre restée ouverte claqua quelque part dans la C.A.T et résonna longuement dans l'obscurité de la nuit.
Après quelques pas dans la nuit elle était descendue au 3eme sous-sol et était tombée sur la porte de la salle de classe des sorciers.

Sentant qu'elle avait (enfin) récupéré, Aryss ouvrit les yeux et se leva. Les bras le long du corps, respirant longuement et profondément, elle sentit bientôt le chatouillement qui annonçait un courant de magie au bout de ses doigts. Sa bouche se fendit en un large sourire. Flocon, attentif, pencha la tête sur le côté. Si les boules de feu l'avait d'abord effrayé, il avait fini par comprendre que sa maîtresse n'avait pas l'intention de le tuer, et que ce n'était pas un châtiment pour l'avoir suivie jusqu'ici.
"Ce qui est bien avec le fait que je suis seule cette nuit, c'est que je peux tout me permettre."
Elle ouvrit alors la bouche, et ses cordes vocales vibrèrent, d'abord doucement, puis de plus en plus fortement. Avec un cri, elle exécuta un tour qu'elle voulait complet (mais qui ne le fut qu'à moitié) et projeta le fourmillement de toutes ses forces.
Malheureusement, au moment même où la boule de feu était lancée vers la lourde porte de chêne, la poignée tourna, et une petite tête curieuse se faufila dans l'ouverture.
Heureusement, l'inconnu(e) eut le réflexe de se décaler de l'autre côté, évitant la boule de feu.
"Aryss! Tu m'as fait peur. Tu t'entraînes?"
"Louna? J'ai… j'ai failli la blesser!"
Je… je suis désolée! Je ne voulais même pas la projeter contre la porte! Je ne t'ai pas fait mal?
La sorcière expira longuement.
Oui, je m'entraîne,déclara-t-elle, en réponse à la question de son amie.

Quant à Flocon, dès que l'humaine bizarre mi-oiseau était apparue, il s'était levé en grondant, le poil hérissé, les crocs découverts. Le cri de douleur que sa maîtresse avait poussé l'avait déjà alerté. Mais maintenant que l'humaine-oiseau était apparue, tout devenait clair. Si Aryss avait eut mal, c'était sans doute à cause de l'humaine-oiseau.
Le cerveau embrumé par la colère et la haine, le chien poussa un hurlement de guerre, et se mit à charger vers l'ange.

Heureusement, en entendant le cri de Flocon, Aryss s'était vivement retournée, et se planta devant Louna. Le chien essaya de la contourner, ne comprenant pas son geste. La sorcière s'agenouilla face au chien, un grand sourire aux lèvres, et tandis la main vers lui avant de caresser le front du husky.
Calme-toi, Flocon! C'est Louna. C'est une amie. C'est mon amie.

_________________
Louna
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 393
Messages : 66
MessageSujet: Re: Entraînement de sorcière   Jeu 28 Aoû - 18:56

[Message posté le Dim 29 Juin 2014, 06:38]
D'après la tête que fit la jeune sorcière face à son amie, elle n'avait pas l'air d'avoir prévu l'arrivée de l'ange. Elle semblait même carrément inquiète: "Je… je suis désolée! Je ne voulais même pas la projeter contre la porte! Je ne t'ai pas fait mal?"
"Non, non! s'exclama Louna en réponse, désireuse de rassurer Aryss. Il n'y a pas de problème, t'inquiète!"
"Oui, je m'entraîne, ajouta la jeune sorcière."

Louna allait lui demander comment elle s'en sortait, quand un aboiement soudain lui fit tourner la tête. Un jeune chien, au pelage blanc et noir, fonçait vers elle pour l'attaquer! Louna sursauta de nouveau mais elle n'eut pas le temps de réagir car Aryss s'était déjà plantée devant le chien, attirant l'admiration de l'ange: *Ouah, elle n'a pas peur de se tenir tout seule face à un chien enragé! Quel courage!* Le chien essayait de contourner la sorcière. La jeune femme lança à son amie: "Aryss! Sortons de la salle et enfermons-le! Comme ça, on…"

Mais la sorcière, d'une main assurée, caressa le front du chien en lui parlant tranquillement: "Calme-toi, Flocon! C'est Louna. C'est une amie. C'est mon amie." La jeune femme se figea. Flocon? Où avait-elle déjà entendu ce nom? Est-ce que ce ne serait pas…? Mortifiée, Louna se rappela une conversation avec la sorcière, qui lui avait raconté qu'elle venait de récupérer son chien bien-aimé. Elle venait de faire la plus grosse gaffe de l'histoire! Immobile, l'ange cherchait désespérément un moyen de faire en sorte que Aryss ne la déteste pas à mort jusqu'à la fin de ces jours pour avoir proposer d'enfermer son chien. Finalement, elle avala trois fois sa salive, et se lança: "Pardon Aryss! Et Flocon, aussi! Je… Je ne savais pas… Je suis vraiment désolée, je n'avais pas compris que c'était ton chien…" Elle hésita, chercha quelque chose à dire, finit par s'agenouiller face au chien: "En tout cas, il est vraiment beau."

Comme ses ailes étaient désormais rentrées en elle, elle n'avait plus que l'apparence d'une humaine normale, et elle espérait donc que le chien ne voudrait plus l'attaquer. Elle tendit la main vers sa truffe, paume ouverte, afin de le laisser la flairer. Puis, en veillant à ne pas avoir de gestes brusques, elle caressa doucement son pelage soyeux, d'abord sur son front, puis en descendant le long de son cou. Elle ôta sa main, désireuse de laisser le chien tranquille. Elle se redressa et s'écarta un peu.

Elle se sentait encore mal à l'aise, à l'idée d'avoir confondu Flocon avec un chien errant (et en plus, un chien errant dans la CAT, c'était totalement improbable). Aussi décida-t-elle de revenir au sujet de conversation précédant: "Et euh… Alors, ça se passe bien, ton entraînement?" Elle essayait de se rappeler de tout ce qu'elle savait des pouvoirs des sorciers. D'après ce dont elle se souvenait, les sorciers pouvaient utiliser un pouvoir qui leur était propre, plus la télépathie et le bouclier. À un des cours pour les anges, on avait parler des boucliers des sorciers, mais elle ne se souvenait plus de ce qu'on avait dit…

"C'est pas trop dur, de s'entraîner toute seule?" demanda-t-elle, en ayant une pensée pour la fameuse nuit où elle avait découvert les bases de la dématérialisation. Mais oui! C'était ça qu'on avait dit, à propos des boucliers des sorciers! Les anges ne pouvaient pas passer à travers, même dématérialisés! Cela lui donna une idée, et elle s'exclama toute excitée: "Aryss! Tu veux t'entraîner juste au feu, ou tu voulais t'entraîner pour les autres pouvoirs? Parce que j'ai une idée pour t'aider! Euh… Si ça te dit…"

_________________
Aryss Htyrya
Sorcière

avatar

Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 235
Messages : 33
MessageSujet: Re: Entraînement de sorcière   Jeu 28 Aoû - 18:58

[Message posté le Ven 4 Juil 2014, 09:58]
Aryss soupira de soulagement quand elle vit Flocon s'arrêter, perplexe. Il ne comprenait pas la réaction de sa maîtresse, mais au moins, il s'était immobilisé.
"Aryss! Sortons de la salle et enfermons-le!" C'était bien ce qu'avait dit Louna, non?
"Pourquoi veut-elle du mal à Flocon?" C'était plus de l'incompréhension que de la colère et de la méfiance de la part d'Aryss.
Elle avait appris à connaître l'ange et lui avait accordé sa totale confiance. Il y quelques mois, alors qu'elle ne savait pas encore que Louna était totalement digne de confiance, Aryss aurait réagi beaucoup plus violemment (surtout en plein entraînement). Mais aujourd'hui, il lui semblait impensable d'attaquer Louna, même si elle aurait ouvertement accusé Erett (son cher grand-père) d'avoir commis un horrible crime.
Mais quand l'ange s'écria après quelques secondes angoissantes:
"Pardon Aryss! Et Flocon, aussi! Je… Je ne savais pas… Je suis vraiment désolée, je n'avais pas compris que c'était ton chien… En tout cas, il est vraiment beau." Tout de suite, l'incompréhension d'Aryss fondit comme neige au soleil.
Elle voulut s'écrier: "Oh comme c'est gentil, Louna! Je suis sûre que quand Flocon aura appris à te connaître, vous vous entendrez très bien! C'est vrai qu'aux premiers abords, il peut paraître un peu agressif, mais c'est parce qu'il m'aime beaucoup, il serait prêt à se jeter du haut d'un pont de plusieurs mètres de haut juste parce ce que je lui aurait demandé de le faire. Enfin, je ne lui aurait jamais de lui demandé, bien sûr, mais c'était juste un exemple… "
Malheureusement (ou pas, pour les oreilles de Louna), elle n'en eut pas le temps, car l'ange ouvrit la bouche pour demander:
"Et euh… Alors, ça se passe bien, ton entraînement? C'est pas trop dur, de s'entraîner toute seule?"
Aryss faillit répliquer que si, c'était pas si facile que ça de faire apparaître des boules de feu du bout des doigts avant de le projeter contre le mur d'en face (et en plus sans les balancer sur la figure des gens qui arrivaient attirés par le boucan pas possible que ça entraînait). Mais, une fois de plus, l'ange la prit de vitesse :
"Aryss! Tu veux t'entraîner juste au feu, ou tu voulais t'entraîner pour les autres pouvoirs? Parce que j'ai une idée pour t'aider! Euh… Si ça te dit…"
"Les autres pouvoirs? Mais de quoi elle parle?
Du fond du cerveau d'Aryss surgit soudain une image: Erett lui donnait régulièrement des cours pour apprendre à contrôler ses pouvoirs (en l'occurrence, la Magie du Feu).
Il avait fait allusion à une magie particulière que seuls les sorciers étaient aptes à utiliser. Chaque sorcier et sorcière possédait un bouclier qui pouvait le protéger. Les membres de cette race pouvaient aussi utiliser la télépathie pour parler à n'importe qui. Malheureusement, Erett n'avait pas eu le temps de se documenter sur le sujet car Aryss avait été capturée par les membres de la C.A.T.
Peut-être que Louna faisait-elle allusion à ces pouvoirs. Sans doute, même.
Aryss se tourna vers elle, les yeux illuminés par cette perspective nouvelle.
"C'est une excellente idée!" Un peu gênée d'avoir parlé aussi ouvertement, elle baissa les yeux: "Je ne sais pas vraiment comment m'y prendre, par contre. Je n'ai jamais vraiment travaillé dessus avant." Elle se détourna pour aller vers le fond de la salle. "Si on commençait par le bouclier? Je pourrais me placer ici, et toi, là-bas. Enfin, si tu veux. Tu vois, juste entre ces deux chaises. Tu pourrais essayer de passer à travers le bouclier que j'essayerai de faire apparaître." SBLAM! Captivée par ce qu'elle racontait, Aryss avait fait tomber un tabouret. Rougissant violemment, elle balbutia: "Pardon… Je suis désolée."
Long silence embarrassé. "Est-ce que ça te dit de commencer comme ça? demanda la socière." Et, voyant que l'ange ne répondait pas directement, elle ajouta un minuscule: "Merci…"

_________________
Louna
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 393
Messages : 66
MessageSujet: Re: Entraînement de sorcière   Jeu 28 Aoû - 19:01

[Message posté le Dim 6 Juil 2014, 06:50]
Fort heureusement, Aryss ne parut pas en vouloir à la jeune ange, ce qui rassura beaucoup Louna. Ouf! Apparemment, la gaffe n'était pas si irréparable que ça! Cela signifiait aussi que leur lien était bien plus fort que ce qu'elle croyait. C'est vrai qu'elles se connaissaient depuis… Un an? Un peu moins, peut-être, mais pas beaucoup moins que ça. Elles avaient partagés pas mal de choses, toutes les deux, notamment leurs passés respectifs. Et cela avait contribué à les rapprocher l'une de l'autre.

Face à sa question soudaine posée sur la possibilité de l'aider, Aryss commença par faire une tête qui signifiait: "Hein??? Mais qu'est-ce qu'elle raconte?" ce qui surprit grandement l'ange. Cela l'étonnait que la sorcière ne soit pas au courant des autres pouvoirs qu'elle possédait, après un an passé à la CAT. Peut-être Aryss était-elle trop timide pour se montrer aux cours? Mais avant qu'elle n'ait eu le temps de dire quoique ce soit, son amie s'exclama brusquement:
"C'est une excellente idée! Je ne sais pas vraiment comment m'y prendre, par contre. Je n'ai jamais vraiment travaillé dessus avant."

Ravie que son idée plaise à la sorcière, Louna sentit l'excitation s'emparer d'elle. Apparemment, elle n'était pas la seule à être pleine d'enthousiasme car Aryss continuait: "Si on commençait par le bouclier? Je pourrais me placer ici, et toi, là-bas. Enfin, si tu veux. Tu vois, juste entre ces deux chaises. Tu pourrais essayer de passer à travers le bouclier que j'essayerai de faire apparaître."
"C'était ce que j'allais te proposer! rit doucement Louna, amusée par la coïncidence. En plus, j'ai appris que, même dématérialisé, un ange ne peut pas traverser le bouclier d'une sorc…" Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase. Aryss, prise par l'excitation, venait de renverser un tabouret. Tandis que son amie, plus rouge que l'impératrice des tomates, se confondait en excuses, Louna s'approcha et releva le tabouret, se demandant brièvement pourquoi sa vie, en ce moment était émaillé d'incident en rapport avec des tabourets. Si elle avait été superstitieuse, nul doute qu'elle aurait chercher un sens à cela, mais comme ce n'était pas le cas, elle ne s'attarda pas trop sur cette pensée.

Enfin, suffisamment longtemps, apparemment, pour qu'elle s'aperçoive brusquement qu'un silence gêné emplissait la pièce. Elle ouvrit la bouche pour signifier à son amie que cela n'avait aucune importance, mais celle-ci lançait déjà: "Est-ce que ça te dit de commencer comme ça? Merci…" Louna sourit à la sorcière: "Ça me paraît parfait! Alors, tu as dit que je pourrais me mettre par là, c'est ça?" Joignant le geste à la parole, l'ange se dirigea vers l'espace que lui avait montré Aryss. "Vas-y, et quand tu te sentiras prête, j'essayerais de passer." Les yeux fixés sur la sorcière qui devait probablement être en train de se concentrer, Louna ajouta: "Tu as suivi les cours de sorciers? Parce que ça m'a bien aidé, moi, en tout cas. Tu devrais peut-être essayer… " Puis elle se tût, attendant patiemment le signal de la sorcière, la main déjà tendue, prête à appuyer sur le bouclier, si celui-ci apparaissait.

[T'as intérêt à me répondre avant que je rentre, Aryss! ^^]

_________________
Aryss Htyrya
Sorcière

avatar

Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 235
Messages : 33
MessageSujet: Re: Entraînement de sorcière   Jeu 28 Aoû - 19:03

[Message posté le Ven 11 Jui1 2014, 14:02]
"Ça me paraît parfait! Alors, tu as dit que je pourrais me mettre par là, c'est ça? Vas-y, et quand tu te sentiras prête, j'essayerais de passer."
Tout en parlant, Louna s'était déplacée vers l'endroit que lui avait désignée Aryss. La sorcière sentit l'excitation la gagner. "Je vais enfin pouvoir travailler mes autres pouvoirs et pouvoir devenir une vraie sorcière! Ou, du moins, essayer…" pensa la jeune fille.
Aryss tenta de réfréner les battements de son cœur. Elle pensa à ce que lui avait appris Erett:
"Lorsque tu veux te concentrer pour faire apparaître ton énergie qui finira, dans ton cas, naturellement, par se manifester sous forme de flammes, fait le vide dans ton esprit. C'est du moins ce que racontes cet ouvrage si vieux qu'il s'effrite. Ça fait des trous dans les pages. On dirait un puzzle." Le vieil homme avait rit à cette image, vite suivi d'Aryss encore petite. Evidemment, le fou rire s'était vite transformé en énervement de la part de la petite sorcière lorsqu'elle vit qu'elle ne parvenait même pas à ressentir le quart du dixième de la moitié du sixième de ce que devait ressentir un sorcier pour pouvoir utiliser ses pouvoirs magiques.
"Concentre-toi! lui disait-il alors. Ferme les yeux. Bouche-toi les oreilles si tu veux, j'en ai rien à faire. Bien. Maintenant pense à une image fixe. Une montagne, un livre, ce que tu veux. Ce que tu aimes bien. Inspire. Expire. Profondément!! Bien. Bien, ça. Tu es plus détendue, non?"
"Une image fixe… Une montagne, c'est une bonne idée… " Le souffle régulier de la sorcière emplit la pièce. Le dernier son qu'elle entendit distinctement par-dessus sa respiration fut: "Tu as suivi les cours de sorciers? Parce que ça m'a bien aidé, moi, en tout cas. Tu devrais peut-être essayer… "
Petit à petit, elle sentit le fourmillement de plus en plus familier de l'énergie magique qui accourait vers ses mains, qui dévalait les escaliers de ses veines, qui traversait ses nerfs.
La montagne de son esprit avait laissé la place à un mur imaginaire qui l'encerclait. Maintenant, le plus difficile restait à faire. Elle devait faire devenir vrai l'image créée encore enfermée dans son esprit. Lentement, craignant de commettre un impair, elle leva les mains devant elle. Les paumes et la peau tendues, elle tenta de leur faire prendre la forme d'un arc de cercle bien régulier. Elle se voyait au centre de la bulle qu'elle essayait de faire apparaître autour d'elle.
Enfin, lentement, doucement, à l'image d'une nouvelle vie créée, une petite bulle à peine visible, flaque de magie au milieu de l'obscurité, apparut. Elle était d'un bleu si pâle et si inconstant qu'on aurait dit du blanc. Transparente, elle flottait devant la sorcière qui tentait de toutes ses forces de lui faire prendre la forme d'un mur de verre ou de savon.
La barrière s'élargissait. C'était désormais un ovale plus fin, plus léger. Il était loin d'avoir la finesse d'un mur de verre, mais était nettement plus fin.
Minutes après minutes, le mur invisible s'agrandissait. Il faisait maintenant une dizaine de centimètres de diamètre. Des gouttes de sueur dégoulinaient sur le front de l'apprentie sorcière, et elle sentit qu'elle ne pourrait aller plus loin. "Enfin, c'est déjà un bon début." Hochant la tête, sans ouvrir les yeux, elle pria Louna d'avancer la main. L'ange étendit les doigts, et, quand ils ne furent plus qu'à quelques millimètres, elle hésita un instant, avant de les faire plonger faire la surface miroitante. Louna plongea la main dedans avec autant de facilité que si elle avait brisé la surface de l'eau pure d'un lac.

Découragée, la sorcière relâcha tous ses efforts. La surface bâtie s'écroula en une poussière de verre. C'était raté.
"Je ne sais pas ce qui s'est passé." Aryss était aussi essoufflée que si elle avait parcouru toute la longueur du plus grand couloir de la C.A.T une vingtaine de fois. S'asseyant sur le tabouret renversé plus tôt, elle se passa la main sur le front et essuya ses cheveux trempés.

[J'ai fait bouger Louna puisque tu m'avais autorisée à le faire. J'espère que ça te va. Smile ]
[Tu as vu, j'ai répondu avant ton retour! Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile]

_________________
Louna
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 393
Messages : 66
MessageSujet: Re: Entraînement de sorcière   Jeu 28 Aoû - 19:06

[Message posté le Jeu 24 Juil 2014, 05:59]
Louna, attentive, suivait les efforts de la sorcière. Elle fut impressionnée quand elle la vit aussi calme et aussi détendue, car elle savait que, dans ce genre de situation, ce n'étais pas facile à faire. Son admiration atteignit son apogée quand elle vit la bouclier d'Aryss apparaître: un bulle blanche, euh non, bleu très pâle. Elle contempla, fascinée, la bulle se déformer au gré de la volonté d'Aryss. La jeune ange se disait que son amie devait être très douée pour réussir à faire apparaître un bouclier à son premier essai. Elle avait les yeux fixés sur la création du pouvoir de la jeune sorcière, aussi faillit-elle rater le signal de cette dernière.

Elle tendit les doigts vers le bouclier, se demanda si ça irait pour son amie, puis doucement elle effleura la bulle. Elle ne sentit rien et sa main passa la barrière avec autant de facilité que s'il n'y avait rien. La bulle disparut aussitôt. Louna sentit le découragement qui émanait de son amie. Elle avait l'air fatiguée et était trempée de sueur. "Je ne sais pas ce qui s'est passé, murmura-t-elle avant de s'assoir sur le tabouret.

Désirant l'aider, Louna chercha une explication plausible, mais elle n'était pas suffisamment au courant des pouvoirs des sorciers pour ça. Elle haussa les épaules pour montrer qu'elle non plus, elle n'en savait rien, une expression sincèrement désolée sur le visage. Elle aussi s'assit, mais par terre, les jambes croisées. "Je trouve que c'était très bien. C'était la première fois que tu faisais ça, c'est ça ? Moi, la première fois que j'ai essayé de voler, je n'ai même pas réussi à décoller. Donc tu vois. Au moins, ton bouclier est apparu." Elle fit une pause, cherchant autre chose à dire pour soutenir son amie. Finalement, elle murmura : "Repose-toi un peu, tu as l'air épuisée."

Elle-même se leva et fit quelque pas dans la pièce, se remémorant ces différentes expériences liées au travail sur ses pouvoirs. "Chez nous, les anges, j'ai l'impression que beaucoup de choses viennent naturellement. Rentrer et sortir ses ailes, par exemple, c'est juste de l'instinct, expliqua-t-elle à son amie, en illustrant ces propos par une démonstration. Et voler aussi, c'était assez instinctif, au final. Même s'il m'a fallu deux ans pour bien voler…, ajouta-t-elle, pensant tout haut. Donc, de l'instinct et de l'entraînement, je dirais." Elle était complètement plongée dans ses pensées et parlait tout haut, comme si elle avait oublié la présence de la jeune sorcière dans la pièce. "Mais pas pour la dématérialisation. Ça, c'était différent. Beaucoup plus dur. Sans l'aide d'Ajartiel, je n'y aurai pas réussi. Mais j'ai bien progressé, je crois", continua-t-elle avec un brin de fierté, souriant légèrement en souvenir de ce jour où elle avait mis tant de temps à simplement passer sa main à travers un bracelet.

Et brusquement, elle se rappela de ce que lui avait dit le Chef des Anges, comme quoi il valait mieux éviter de passer directement à un mur, mais qu'on pouvait commencer par plus petit d'abord. La pratique du bouclier ressemblait à celle de la dématérialisation, donc cette remarque devait valoir pour Aryss. Peut-être s'étaient-elles attaquer à trop gros d'un coup? Immobile au milieu de la pièce, silencieuse, Louna fixait avec intensité le coin droit d'une table, ses pensées tourbillonnant. Mais en quoi appuyer doucement sur un bouclier, c'était s'attaquer à trop gros? Ah, peut-être que…

Elle pivota vers Aryss et déclara: "Peut-être que tu pourrais essayer de travailler juste l'apparition du bouclier. Je suppose (mais ce n'est qu'une supposition) que plus tu réussiras à le faire apparaître rapidement, plus il te sera familier. Peut-être que, quand tu sentiras qu'il t'obéit de manière plus aisée, je pourrais réessayer d'appuyer dessus. Qu'est-ce que tu en penses?" Soucieuse de ne pas dire de bêtises et pensant que c'était Aryss la plus expérimenté, au final, elle désirait savoir si ce qu'elle disait était plausible ou non. Elle se demandait aussi si la jeune sorcière était prête à réessayer tout de suite, mais cela, c'était à elle d'en décider.

_________________
Aryss Htyrya
Sorcière

avatar

Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 235
Messages : 33
MessageSujet: Re: Entraînement de sorcière   Jeu 28 Aoû - 19:09

[Message posté le Dim 3 Aoû 2014, 11:32]
Assise sur le tabouret, ses longs cheveux pendant vers le sol, Aryss écoutait les paroles réconfortantes de son amie Louna:
"Je trouve que c'était très bien. C'était la première fois que tu faisais ça, c'est ça ? Moi, la première fois que j'ai essayé de voler, je n'ai même pas réussi à décoller. Donc tu vois. "
"Comment ça, tu n'as même pas réussi à décoller. Voler n'est pas instinctif? Non, bien sûr que non, c'est normal… C'est comme apprendre à marcher. On ne court pas un 100 mètres en quelques jours. Il faut apprendre à apprivoiser ses jambes, à leur faire comprendre ce qu'on veut obtenir d'elles. Ça doit être pareil, apprendre à voler, mais en plus complexe…"

"Au moins, ton bouclier est apparu. Repose-toi un peu, tu as l'air épuisée." continuait Louna.
"C'est vrai. Je n'ai pas vraiment pris la peine de m'informer sur la difficulté de ce pouvoir, mais c'est peut-être bien plus compliqué que je le pensais… C'est peut-être un bon début."
La sorcière sourit en entendant le conseil de l'ange.
"Effectivement, Louna, je suis vraiment fatiguée…" songea-t-elle.

"Chez nous, les anges, j'ai l'impression que beaucoup de choses viennent naturellement. Rentrer et sortir ses ailes, par exemple, c'est juste de l'instinct" Le souffle d'air provoqué par l'ouverture des ailes de l'ange fit voltiger les cheveux bruns d'Aryss qui les rabattit derrière son oreille afin d'éviter qu'ils ne volent devant son visage — un geste qui la déconcertait toujours autant. (Elle avait pris l'habitude de cacher son visage aux yeux de ses interlocuteurs, ceux des inconnus comme ceux de ses amies. Si dévoiler son visage lui paraissait impensable quand elle avait intégré la C.A.T, il lui semblait à présent que ce n'était pas si terrible.)

"Mais pas pour la dématérialisation. Ça, c'était différent. Beaucoup plus dur. Sans l'aide d'Ajartiel, je n'y aurai pas réussi. Mais j'ai bien progressé, je crois.Peut-être que tu pourrais essayer de travailler juste l'apparition du bouclier. Je suppose (mais ce n'est qu'une supposition) que plus tu réussiras à le faire apparaître rapidement, plus il te sera familier. Peut-être que, quand tu sentiras qu'il t'obéit de manière plus aisée, je pourrais réessayer d'appuyer dessus. Qu'est-ce que tu en penses?"
"C'est une excellente idée!! On pourrait commencer maintenant! Enfin, si tu veux… " ajouta-t-elle plus bas.

Flocon, qui avait galopé sous le bureau qui trônait sur l'estrade — lequel n'offrait d'ailleurs pas une excellente cachette — en voyant apparaître le bouclier d'Aryss (le pauvre husky n'arrivait toujours pas à s'habituer aux pouvoirs étranges de sa maîtresse), sursauta nerveusement en voyant Aryss se lever brusquement. Elle se dirigea vers le fond de la salle, à l'endroit même où le bouclier avait commencé à se former. Elle commençait à préparer mentalement les exercices qu'elle allait effectuer.
Dans ce genre de situation, qu'est-ce qui pourrait lui être le plus profitable? Elle devait être totalement concentrée, jusqu'à faire abstraction du décor qui l'entourait.
Elle devait savoir ce qu'elle allait faire dans les prochaines minutes, elle devait savoir comment elle allait tenter de faire apparaître le bouclier.
Tout devait être inscrit dans sa tête aussi clairement que dans un livre.
Elle devait faire également attention à ne pas dépenser trop d'énergie, étant donné qu'elle en avait déjà beaucoup utilisé.
La sorcière inspira profondément, et ferma les yeux.

Elle tenta de retrouva l'image qui l'avait aidée à se concentrer auparavant, sans y parvenir. La montagne se transforma rapidement en une pierre terne posée à même le sol. Les yeux fermés, la sorcière s'efforça à respirer profondément.
Alors que le cœur d'Aryss commençait à peine à se calmer, une porte sans doute mal fermée claqua d'un coup sec. Le bruit résonna au 4eme sous-sol. Surprise, la sorcière avait ouvert les yeux. Le bruit des battements de son cœur désordonnés résonnaient encore dans sa tête.
"Je suis trop tendue. Il faut que j'arrive à me convaincre qu'il ne pourra rien m'arriver dans ces sous-terrains." songea-t-elle.
Tentant vainement de se reconcentrer, elle s'efforça de respira régulièrement. Peine perdue. Les grattements que faisaient les rongeurs en trottinant sur le plafond, un robinet ouvert, les pas des insomniaques, les bruits que faisaient les couverts dans la cuisine au-dessous, tout cela résonnait dans la nuit. Aryss avait lut quelque part que les bruits résonnaient plus fortement dans la nuit et elle ne s'en était jamais vraiment rendue compte.
"Eh bien, c'est l'occasion de s'en apercevoir, pensa-t-elle. Arrête! Débarasse-toi de toutes ces petites pensées parasites! Concentre-toi!" se rabroua-t-elle.
Peine perdue. Les bruits de l'obscurité raisonnaient à l'infini dans sa tête, l'empêchant de garder l'image de la pierre dans sa tête.
Alors qu'elle désespérait de retrouver la sérénité qu'elle avait avant de réaliser son premier essai, Flocon émit un jappement. L'aboiement résonna longuement dans la salle tandis que le chien se léchait les babines en tournant la tête de l'autre côté en clignant des yeux avec cette expression que seuls les chiens peuvent avoir; on a l'impression pendant un court instant qu'ils représentent toute l'innocence de la Terre.
Ce son était si anodin que la sorcière s'étonna de l'avoir remarqué, et, surtout, qu'il l'ait autant perturbée. Pourtant, elle puisa dans cet aboiement un calme qui l'étonna. Ce son, c'était la représentation de la notion d' "habitude". C'était la représentions de la notion de "sécurité".
Sans savoir trop pourquoi, c'est dans ce jappement que la sorcière trouva la quiétude qui lui manquait.
C'est peut-être l'affection qu'elle portait à Flocon qui lui donna ce sentiment de sécurité, ou bien que ce bruit fit disparaître les autres, peut-être se rendit-elle compte qu'elle n'était pas seule, qu'il y avait Louna et Flocon… — et elle put enfin commencer à se détendre.

Aryss se trouva bientôt dans l'incapacité de continuer à penser en phrases correctes. Elle agissait, c'était tout. C'était une sensation étrange, mais là encore, elle fut incapable de mettre des mots dessus. Pourtant, elle était consciente de ce qu'elle faisait. Mais son souffle (enfin) régulier avait empli sa tête qui avait trouvé dans ce son répétitif un réconfort constant.

Il est difficile de relater ce qui, exactement, se passa pendant les minutes (minutes ou heures?) qui suivirent. La jeune sorcière commença par tenter de se familiariser avec la sensation que produisait le bouclier sur elle, en commençant par le faire apparaître quelques secondes, et en le laissant à sa forme première, c'est-à-dire une petite bulle presque blanche. Elle remarqua qu'elle arrivait plus facilement à le faire apparaître, et gagnait à chaque essai de la rapidité.
Petit à petit, la sensation de protection du bouclier se fit plus familière. Elle arrivait beaucoup mieux à le contrôler, même si elle était loin d'arriver à le faire tenir pendant longtemps, et à le grossir jusqu'à ce qu'il l'englobe entièrement.
Mais l'impression de progression qu'elle ressentait lui prodiguait du plaisir.
Quand, épuisée, elle fit une pause de dix minutes, il lui sembla qu'elle pouvait à présent tenter de le faire plus grand et pendant plus longtemps.
Effectivement, l'essai fut plus concluant que le précédent (la couleur du bouclier lui paraissait légèrement plus foncé, mais elle ne savait si c'était réel, ou juste une projection de ce qu'elle voulait obtenir.), mais Aryss ne put pas le tenir très longtemps, ayant dépensé beaucoup d'énergie précédemment.
"Tant pis, songea-t-elle,je vais quand même faire signe à Louna."
Elle recommença l'opération, mais cette fois plus lentement, afin de ne pas utilisé trop d'énergie d'un coup. Lorsqu'elle fut satisfaite du résultat, elle ouvrit les yeux, regarda son amie et hocha brièvement la tête:
"C'est bon, Louna. Tu peux appuyer ta main dessus."

[Voili voilou, vraiment désolée pour ce RP un peu bizarroïde… "-- Je te laisse décider du temps d'attente de Louna, et de ce qui ce passera après que Louna ait posé la main dessus! =)]

_________________
Louna
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 393
Messages : 66
MessageSujet: Re: Entraînement de sorcière   Jeu 28 Aoû - 19:10

[Message posté le Mar 19 Aoû 2014, 06:22]
La proposition de Louna parut plaire à Aryss, à en juger par sa réponse enthousiaste: "C'est une excellente idée!! On pourrait commencer maintenant!"

Par rapport à la dernière fois où la sorcière avait semblé se concentrer facilement, Aryss mit du temps à se calmer. Louna voyait qu'elle était tendue et que, bien qu'elle essayait de se détendre, elle sursautait pour un rien. Par expérience, la jeune ange savait qu'avec la fatigue, il était plus difficile de se concentrer et elle devinait que cela n'aidait pas Aryss. Louna allait dire à la sorcière de feu de se calmer et de reprendre plus tard quand Flocon fit entendre un jappement, comme s'il voulait soutenir sa maîtresse. La jeune femme sursauta violemment. Depuis le début de la séance d'entraînement, le chien était resté cacher sous le bureau, tremblant, comme si il avait peur que le bouclier de la sorcière aille l'attaquer, aussi l'ange l'avait presque oublié. Elle ignorait quel effet le chien espérait obtenir, mais en tout cas, cela fut efficace sur Aryss. La jeune sorcière se détendit enfin et commença enfin sa séance d'entraînement.

Cela dura longtemps. Louna était impressionnée par la résistance physique de la jeune sorcière, plus encore que par les progrès évidents qu'elle faisait. La couleur du bouclier était toujours aussi pâle, mais Aryss parvenait à le faire apparaître de plus en plus rapidement. Certes, elle ne parvenait pas encore à le faire tenir longtemps ni à le faire grossir beaucoup mais Louna était obligée de constater la rapidité des progrès de la sorcière.

Lorsque celle-ci, visiblement épuisée, fit une pause, l'ange ne put s'empêcher de lui faire part de ces impressions:
"C'est génial, Aryss! Tu y arrives de mieux en mieux, bravo. Je suis vraiment impressionnée, tu sais. Je ne pensais pas que cela serait si efficace. Vraiment, félicitations."
L'ange sourit à son amie, en se retenant d'ajouter que peut-être qu'elle ferait bien de s'arrêter pour de bon, car elle avait vraiment l'air épuisée. Mais Aryss semblait pleine de volonté et Louna était admirative de la détermination de la sorcière.

Lorsque la sorcière recommença, le bouclier qu'elle fit apparaître était légèrement plus grand et Louna remarqua que quelque chose avait changé. Elle aurait aimé savoir quoi précisément mais, avant qu'elle ait eu le temps de se pencher sur la question, Aryss le fit disparaître - à moins qu'il disparut tout seul. L'ange s'apprêtait à demander à la sorcière ce qu'elle en pensait, quand le bouclier réapparut de nouveau. Son amie rouvrit les yeux et hocha la tête dans sa direction:
"C'est bon, Louna. Tu peux appuyer ta main dessus."

L'ange prit une inspiration et s'approcha. Au moment où elle approchait lentement sa main de la paroi transparente, elle comprit ce qui avait changé. Auparavant, le bouclier était si pâle qu'il paraissait blanc. Là, on voyait une nuance de bleu. C'était si faible qu'il aurait fallu voir côté à côte deux images des différents aspects pour voir le changement, mais Louna était presque sûre que c'était ça. Elle sentit un frisson d'excitation la parcourir. Décidément, son amie était douée. Le progrès était certes à peine visible, mais le fait qu'il existe suffisait à être encourageant.

L'ange posa la main contre le bouclier. Il ne se passa rien. Elle sentit comme une petite démangeaison dans sa paume, comme si elle touchait un fil électrique avec un courant très faible. Curieuse, elle appuya un peu. Le bouclier tint bon. Elle jeta un regard plein d'excitation contenue à la sorcière et déclara:
"Attention, je vais donner un petit coup."

Elle leva la main et fit comme si elle donnait une petite claque au bouclier. Bien sûr, elle n'osa pas y aller trop fort, mais le bouclier ne disparut pas. Jugeant que cela suffisait, elle fit un pas en arrière:
"Tu as vu, ça a tenu! Bravo, Aryss. Tu as vraiment progressé depuis tout à l'heure. Si tu continues à t'entraîner comme ça tous les jours, c'est sûr, tu vas devenir très forte" lui dit-elle en lui souriant gentiment. Elle marqua une pause, hésita, finit par déclarer:
"Tu sais, Aryss… Euh… Je pense qu'on devrait s'arrêter là… Euh… Je sais que tu as sûrement envie de continuer et tout, mais… Tu as vraiment l'air fatiguée. Est-ce que tu as déjà pris ton petit-déjeuner? On peut aller au réfectoire. Ou dans le parc, si tu veux te reposer. Enfin, où tu veux. Mais… Je… Je pense vraiment que tu devrais te reposer un peu…"

Les yeux de Louna étaient posés sur son amie, plein de sollicitude et d'inquiétude pour la santé de la jeune fille. Elle avait parlé d'une petite voix douce, espérant que la sorcière ne lui en voudrait pas de cette proposition. Et, histoire de dissiper un éventuel malentendu, elle ajouta:
"Ce n'est pas que ça m'embête de t'aider, hein. Au contraire, c'était très sympa… Si tu as encore besoin de moi pour ça ou si tu veux continuer, je suis toujours disponible… C'est juste pour toi que je disais ça…"

L'ange avait l'air gênée et surtout embêtée. Elle regrettait déjà d'avoir parlé, imaginant déjà qu'Aryss allait lui en vouloir à mort.

[J'ai dit ce qui se passait avec le bouclier alors dis-moi si ça ne te va pas. Je propose que la séance d'entraînement s'arrête là, vu que Aryss a beaucoup progressé, mais je te laisse choisir dans ta réponse.]

_________________
Aryss Htyrya
Sorcière

avatar

Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 235
Messages : 33
MessageSujet: Re: Entraînement de sorcière   Lun 1 Sep - 15:07

[Message posté le Lun 1 Sep 2014, 10:01]

Pleine d'appréhension, la jeune sorcière, regarda l'ange prendre son inspiration et s'approcher. Louna posa sa main sur le bouclier et la regarda, comme si elle s'attendait à recevoir une décharge électrique. En d'autres circonstances, Aryss aurait pu rire, mais le moment était très mal choisi. L'ange appuya un peu. Le cœur de la sorcière rata un battement, quand elle s'aperçut que son bouclier tenait le coup.
Alors qu'elle s'apprêtait à lança un grand sourire à son amie, elle se rendit compte qu'elle haletait. Elle se força à respirer plus profondément, mais sans résultat. Elle dut se résoudre à rester essoufflée, épuisée qu'elle était. C'était seulement maintenant que la sorcière s'apercevait de l'énergie qu'elle avait dépensé au cours des derniers temps.
Lorsque l'ange annonça: "Attention, je vais donner un petit coup.", elle crut qu'elle n'allait pas tenir le coup. Sentant son cœur s'affoler, elle se rendit compte que plus son pouls était rapide, moins elle avait de chances d'arriver à résister. Elle tenta de se calmer, se rappelant les conseils d'Erett qui lui avaient permis d'arriver au sentiment de sérénité qui l'avait lui-même menée à l'apparition (plutôt concluante pour l'instant) de ce bouclier. Et lorsqu'elle visualisa les yeux sombres de Flocon, elle sut qu'elle retrouverait cet état qui l'aidait tellement en matière de magie.
Et quand Louna donna une petite claque à son bouclier, Aryss fut étonnée de trouver la force de résister à ce coup. Mais une goutte de sueur ruisselant de son front trempé lui rappela délicatement qu'elle tremblait de fatigue. Pensant que l'entraînement avait été suffisamment éprouvant, la sorcière détendit soudainement ses muscles et ses efforts. Mauvaise idée: la tête lui tourna soudainement, et elle dut se pencher en avant afin de poser mes mains tremblantes sur ses genoux pour se calmer. "Tu as vu, ça a tenu! Bravo, Aryss. Tu as vraiment progressé depuis tout à l'heure. Si tu continues à t'entraîner comme ça tous les jours, c'est sûr, tu vas devenir très forte"
La sorcière rougit en entendant ces paroles. Elle ne savait pas combien de fois on lui avait fait des compliments, mais, ce qui était sûr, c'est que cela n'arrivait pas souvent. Louna, avec sa gentillesse habituelle, avait prononcé ces paroles d'un air naturel, sans penser que cela ferait autant d'effet à la jeune sorcière.

"Tu sais, Aryss… Euh… Je pense qu'on devrait s'arrêter là… Euh… Je sais que tu as sûrement envie de continuer et tout, mais… Tu as vraiment l'air fatiguée. Est-ce que tu as déjà pris ton petit-déjeuner? On peut aller au réfectoire. Ou dans le parc, si tu veux te reposer. Enfin, où tu veux. Mais… Je… Je pense vraiment que tu devrais te reposer un peu…"

Elle lui adressa un sourire reconnaissant en l'entendant ainsi: Erett, Flocon, et maintenant Louna, c'était sans doute les trois personnes qui s'étaient inquiétées pour elle. Quoique… non, il y avait en plus Joëlann… Quand à Ajartiel… (M. Le chef des Anges??) il s'était inquiété pour Flocon, ce qui revenait à s'inquiéter pour Aryss. Et Nihil? Aurait-elle à elle comme venait de le faire Louna?

"Tout compte fait, j'ai rencontré beaucoup de gens sur lesquels je peux compter, à la C.A.T…" songea, émue, Aryss.
"Tu as raison, Louna… répondit Aryss. Je crois que je  devrais me reposer." Silence. "En fait, je pense que je tombe de fatigue" murmura-t-elle.

L'ange continuait: "Ce n'est pas que ça m'embête de t'aider, hein. Au contraire, c'était très sympa… Si tu as encore besoin de moi pour ça ou si tu veux continuer, je suis toujours disponible… C'est juste pour toi que je disais ça…"

En levant les yeux, elle se rendit compte que l'ange baissait la tête d'un air coupable.

Afin d'éviter que Louna se sente encore plus gênée, Aryss ajouta:
"Non, non, il faut arrêter, tu as raison!! Merci de prendre soin de… enfin, je……" bégaya la sorcière. "Mais, si tu veux, on pourrait continuer demain, ou… quand tu veux!!"Silence. "Et… que dirais-tu d'aller lire la bibliothèque? À moins que tu aies faim, c'est… c'est comme tu veux…" murmura-t-elle.

Elle se tut, attendant la réponse de son amie.
Afin de l'aider, la sorcière lui adressa un sourire qu'elle voulut lumineux.  

[Voilà voilà!!  MrGreen  MrGreen  MrGreen ]

_________________
Louna
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 393
Messages : 66
MessageSujet: Re: Entraînement de sorcière   Lun 1 Sep - 15:09

[Message posté le Lun 1 Sep 2014, 13:40]

Au grand soulagement de Louna, Aryss parût être d'accord avec elle sur son état de fatigue, et tint même à la rassurer:
"Non, non, il faut arrêter, tu as raison!! Merci de prendre soin de… enfin, je…… Mais, si tu veux, on pourrait continuer demain, ou… quand tu veux!! Et… que dirais-tu d'aller lire la bibliothèque? À moins que tu aies faim, c'est… c'est comme tu veux…"
Et la sorcière ajouta même un magnifique sourire à l'adresse de son amie.

Louna redressa la tête et balança ses longs cheveux noirs derrière ses épaules. Elle était reconnaissante à son amie d'être aussi gentille avec elle et de prendre en compte la timidité maladive de la jeune ange. À chaque fois que la sorcière faisait preuve de compréhension envers elle, Louna avait l'impression qu'elle pouvait se débarrasser de cet ennuyant défaut. Elle se promit qu'elle n'hésiterait plus désormais à parler à Aryss, qu'elle lui ferait confiance et lui confierait tout de ce qu'elle pensait.

Aussi sourit-elle également à son amie avant de répondre:
"La bibliothèque, ça me semble parfait! En fait, ajouta-t-elle en riant doucement, les anges ne mangent pas et ça ne m'est jamais arrivé d'avoir faim. On recharge notre énergie en dormant, c'est tout. "

Elle s'avança vers la porte et tourna la poignée, avant de se tourner vers son amie et de lui dire:
"Tu sais, Aryss, je pense qu'on devrait se faire davantage confiance, toutes les deux. Après ce qu'on s'est confiés (elle faisait référence à leur première rencontre, où elles avaient échangé leurs passés respectifs), je pense qu'on n'a pas à hésiter sur de si petites choses… "

Elle lui sourit doucement et lança au chien, joyeusement:
"Allez, Flocon, on y va!"

_________________
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entraînement de sorcière   

 

Entraînement de sorcière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.A.T. - Créatures Anonymes de la Terre :: Aire des Sorciers (3e Sous-Sol) :: Classe-