AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hello !

Partagez | 
 

 L'éveil de Txaran - jour 1 -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Txaran Gozer
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Soldat recrue

Points : 65
Messages : 12
MessageSujet: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 19:15

[Message posté le Sam 8 Mar 2014, 06:27]
Txaran remonta lentement à la surface. Lorsqu'il ouvrit les yeux, une violente lueur blanche lui agressa les yeux. Peu à peu, il s'accoutuma à l'intensité lumineuse des néons qui tapissaient le plafond de la pièce et put enfin voir ce qui l'entourait, c'est à dire pas grand chose : des lits, un bureau, une bibliothèque remplie de bouquins, des murs nus. Une chambre d’hôpital ou une infirmerie, enfin quelque chose dans le genre.
Où était-il, que s'était-il passé ? ... Ah oui, l'homme en noir, ... la piqure, ... c'était un piège ... pas le temps ... puis le trou noir ...
D'un bond il se releva. Il était installé sur un lit ordinaire, comme les autres. A côté de lui, une petite table de chevet, sur laquelle étaient posés ses effets personnels, tandis que son manteau était posé sur une chaise, avec ses chaussures. Il était habillé, des mêmes vêtements qu'il portait au moment de sa capture. Combien de temps s'était-il écoulé, il n'aurait sû le dire, mais son estomac lui indiquait qu'il avait dû sauter au moins un repas. Ne perdant pas de temps, il récupéra les objets posés sur la table de chevet puis se chaussa. Enfin, il saisit son manteau et s'en vêtit. Le vertige le prit soudain et il dû fermer les yeux pour ne pas tituber. Après quelques secondes, le malaise passa. Il tâta ses poches et ne fut pas très surpris de constater que ses armes avaient disparu.
"... Bah, pour ce qu'elles ont pu servir ..."
Jusqu'à présent, il n'avait perçu aucun signe d'une présence humaine, bien qu'il se doutât qu'il devait y avoir un quelconque moyen de surveillance. Aussi, sans réfléchir à ce qu'il allait faire, mais avec la ferme intention de sortir de là, il se dirigea vers une porte.

_________________
Carpe Diem
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 20:29

[Message posté le Lun 10 Mar 2014, 17:24]
Depuis les derniers mois, la salle de réveil ne dérougissait pas. Pas que Joëlann s'en plaignait, bien au contraire !, mais il fallait qu'elle avoue que les multiples derniers accueils lui avaient donné beaucoup plus de travail que d'habitude, même si d'emblée la chef des Sorciers de la C.A.T. travaillait plus que la plupart des gens en général...

Fidèle à elle-même, et parce qu'elle n'avait pas supervisé personnellement la capture du nouvel arrivant (comprendre : elle n'était pas sur place), elle prit la peine de bien lire le dossier qui avait été monté à son intention. À la catégorie « Pouvoir particulier », la Sorcière de l'air haussa un sourcil. Une note indiquait « Inconnu », ce qui n'était pas du tout normal si l'on tenait compte des capacités hors-normes des informaticiens de la base et de toutes les autres personnes qui pouvaient aider à rechercher de nouvelles créatures.

Étonnée, mais pas déstabilisée pour autant, Joëlann regarda sa montre qui lui confirma que le sédatif injecté au nouveau ne devait plus faire effet. Elle referma donc le dossier qu'elle tenait encore dans ses mains et le rangea dans son classeur à l'endroit où il devait être. Puis, elle attrapa les clés de la salle de réveil et elle se mit en marche.

Moins de deux minutes plus tard, elle déverrouilla la porte donnant sur l'auditorium et aperçut le nouveau approcher la seconde porte de la salle de réveil, soit celle qui donnait sur le corridor. Mi-amusée, mi-sérieuse par le réflexe du Sorcier (tout le monde — ou presque — essayait de sortir de cette salle dès leur réveil...), la Sorcière déclara :


« Bonjour. Je vous déconseille d'essayer; la porte est barrée...

Je m'appelle Joëlann Tsuki et je suis la responsable des Sorciers ici. Comment vous sentez-vous ? »
Txaran Gozer
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Soldat recrue

Points : 65
Messages : 12
MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 20:32

[Message posté le Jeu 13 Mar 2014, 17:32]
Txaran posait la main sur la poignée de la porte, lorsqu'il entendit jouer les gongs de l'autre issue de la pièce et le bruit des pas . La distance qui séparait les deux portes était suffisamment grande pour lui donner le temps de réagir, aussi, loin de s'affoler, il pressa calmement sur la poignée. La voix de la femme, car il s'agissait effectivement d'une femme qui venait d'entrer dans la salle, lui fit tourner la tête.
[...]
Relâchant sa pression, il prit le temps de digérer les informations qu'elle venait de lui donner. Elle ne semblait pas hostile, de prime abord, plutôt accueillante même. Mais c'était peut-être une manoeuvre, histoire de le mettre en confiance ... après tout, ces gens l'avaient piégé et enlevé ... Si ce sont bien des membres du W.E.F., que lui voulaient-ils et pourquoi était-il toujours en vie ... Autant jouer le jeu, pour l'instant, et obtenir le maximum de renseignements. Il sera toujours temps de partir ensuite.

Délaissant la porte, il se retourna et n'avança que d'un pas pour faire face à son interlocutrice, fort charmante au demeurant, pour autant cela ait une quelconque importance pour lui ... pour une humaine.

- Hum ... et bien, mis à part une légère migraine, surement due à vos bons traitements, et le fait que je n'ai rien avalé depuis trop longtemps, j'ai l'impression d'être en un seul morceau ...

le ton de sa voix de baryton-basse était peut-être un peu plus acerbe qu'il ne l'aurait voulu, mais il n'en avait que faire.
Il ajouta, plus légèrement :

- Je pense que tout va bien maintenant et je vais pouvoir sortir, si vous n'y voyez pas d'inconvénient.

_________________
Carpe Diem
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 20:35

[Message posté le Dim 16 Mar 2014, 10:12]
À sa question, le nouveau Sorcier lui répondit d'abord un peu sur la défensive et Joëlann, comme à son habitude, ne s'en formalisa pas. Si elle avait réagi à toutes les répliques plus ou moins mordantes des nouveaux arrivants, Onoma l'aurait peut-être retirée l'accueil de ses fonctions de chef... Oui, elle savait certes se contrôler (mieux que la plupart des gens si l'on tenait compte de son caractère fier et bouillant par moment), mais se faire attaquer verbalement (et/ou physiquement...) à répétition pendant les accueils demandait plus que du « contrôle de soi ». Lorsqu'elle entrait en salle de réveil pour un nouveau, elle tentait de se fabriquer une protection mentale, un peu comme son bouclier de Sorcière en fait, mais pour l'esprit. Ainsi, la majorité des commentaires sarcastiques, méchants ou colériques lui glissaient dessus comme l'eau sur le dos d'un canard. Enfin bref, elle s'était immunisée il y a des années contre les « mauvais accueils ».

« Je pense que tout va bien maintenant et je vais pouvoir sortir, si vous n'y voyez pas d'inconvénient. »

À cette phrase, bien que plus douce en apparence que le premier commentaire du nouveau, la chef des Sorciers sourit légèrement avant de répondre doucement :


« Oui, mais pas tout de suite. Il y a certaines choses que vous devez savoir avant de partir de la salle de réveil. »

Mentalement, et pour elle seule, elle ajouta : *Et je dois m'assurer que vous n'êtes pas dangereux pour les gens d'ici...* Il n'était pas le premier à arriver à la C.A.T. armé, mais il l'était plus que les autres. C'était l'autre raison pour laquelle Joëlann ne voulait pas le relâcher tout de suite dans la base.

« Par ailleurs, j'ai une question à vous poser. Mais avant, je vous propose de vous assoir sur un lit afin que je puisse vous donner les informations de base qui régit la C.A.T. »

[HS : Je te laisse choisir si tu t'assois ou pas et on continuera de parler après ! XD]
Txaran Gozer
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Soldat recrue

Points : 65
Messages : 12
MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 20:37

[Message posté le Dim 16 Mar 2014, 17:27]
# La C.A.T. !? jamais entendu parler. Peut-être une sous-division du W.E.F., après tout, je n'ai pas vraiment beaucoup d'informations sur cette organisation ... Non mais ! Elle veut quoi là ? Me recruter ma parole ! #
Txaran s'était fait cette réflexion en pensées, sur un ton mi-figue mi-raisin, voire amusé. Malheureusement, il ne prit pas conscience qu'il ouvrait son esprit et projetait ses réflexions à son interlocutrice... Il faut dire que sa maîtrise de ses capacités de Sorcier était loin d'être effective, malgré le semblant d'enseignement qu'il avait subit, et qu'il y avait seulement été éveillé, au final.
"Bon, jouons le jeu. On verra bien."
Txaran obtempéra d'un signe de la tête et se rapprocha de la jeune femme, sans la quitter des yeux, les mains dans les poches. Il choisit le lit juste en face d'elle et s'assit confortablement. De toute façon, s'ils avaient voulu le tuer, lui aussi, ça aurait dû être fait depuis longtemps.
- Je suis tout ouïe. Dit-il, décidé. On dirait que c'est mon jour de chance ...
il avait ajouté cette dernière réflexion avec une nuance d'amusement et son oeil étincela d'une lueur étrange.

_________________
Carpe Diem
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 20:39

[Message posté le Jeu 20 Mar 2014, 21:47]
# La C.A.T. !? jamais entendu parler. Peut-être une sous-division du W.E.F., après tout, je n'ai pas vraiment beaucoup d'informations sur cette organisation... Non mais ! Elle veut quoi là ? Me recruter ma parole ! #

Bien que surprise par la communication télépathique, elle ne le montra pas. En effet, une grande partie des nouveaux Sorciers qui arrivaient à la C.A.T. ne savaient pas utiliser ce pouvoir commun et la majorité d'entre eux n'en connaissait même pas l'existence... Quoi qu'il en soit, la chef des Sorciers attendit néanmoins la réponse verbale du nouveau avant de s'exprimer à nouveau.


« Non, la C.A.T. n'est pas une division de la W.E.F. Bien au contraire ! Il s'agit de notre ennemi. La W.E.F. prône la destruction et l’anéantissement de tout ce qui n'est pas “humainement” normal. Alors que la C.A.T. a pour but de protéger les êtres non totalement humains, soit les Anges, les Elfes, les Fées, les Sorciers et les Vampires, et de les aider à développer leurs capacités particulières. En résumé, la C.A.T. combat la W.E.F. depuis plusieurs années déjà et continue de le faire dans l'espoir d'avoir un jour un monde où les humains et les créatures non totalement humaines pourront vivres côte à côte. »

Et avant que le nouvel arrivant ne la coupe, elle ajouta :

« Vous m'avez transmis par télépathie, et de manière totalement involontaire, vos pensées concernant les liens possibles entre la W.E.F. et la C.A.T.

La télépathie est l'un des deux pouvoirs communs des Sorciers. Généralement et avant que le Sorcier n'ait appris à l'utiliser correctement, ce pouvoir peut se manifester sans que la personne ne s'en rende compte, comme ça vient de vous arriver. Je pourrai vous en parler plus tard si vous le désirez...

Donc, ce que vous devez savoir de la C.A.T., hormis sa mission que j'ai citée précédemment, c'est que nous nous trouvons dans une base souterraine secrète qui abrite les cinq races mentionnées plus tôt. Ces races cohabitent et évoluent ensemble. Afin de subvenir aux divers besoins des Catiens (c'est de cette manière que nous nous nommons), la base est divisée en plusieurs étages. Certains sont communs et d'autres a priori réservés à une race. Un chef par race est désigné comme responsable des gens de son espèce et comme professeur principal dans l'apprentissage des pouvoirs propres à chaque race.

Et, avant que je ne l'oublie, C.A.T. signifie “Créatures anonymes de la Terre”. »


Discrètement, Joëlann reprit son souffle. Se doutant que le nouveau aurait peut-être des questions à lui poser, elle préféra attendre délibérément avant de lui poser sa question...
Txaran Gozer
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Soldat recrue

Points : 65
Messages : 12
MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 20:41

[Message posté le Dim 23 Mar 2014, 09:19]
La facilité avec laquelle la chef des sorciers lui révéla toutes ces informations surprit Txaran. Depuis plusieurs années, il traquait la moindre trace d'existence de tout cela et ses succès avaient été bien maigres. Et là on venait lui apporter les réponses toutes cuites. Certes, la méthode était plutôt discutable, mais le résultat était là. Son sens de la méfiance repris le dessus : c'était trop beau, où était le piège ... Pour une organisation qui se disait secrète, les révélations se faisaient bien rapidement au premier venu ...
Lorsque Joëlann lui apprit qu'il avait laissé échapper le fil de sa pensée, il en fut confus et le rouge lui monta légèrement aux joues.
"Arf ! c'est bien ma veine ça ! Satané don !"
Il faut dire que la télépathie ne lui avait jamais réussi et qu'elle se manifestait toujours à ses dépends ... jusqu'à présent.

Autre point, Txaran n'avait jamais pensé qu'il y avait autant de races non-humaines avérées. En effet, il connaissait, évidemment, l'existence des Elfes - et cette pensée le plongea soudain dans une terrible nostalgie, celle des Sorciers, naturellement et avait entendu parler de celle des Vampires, bien qu'il n'en ait jamais rencontré lui-même. D'un autre côté, il paraissait logique qu'il en existât plus.

Visiblement, ce lieu, cette base, était un immense refuge pour des extra-humains traqués, et accessoirement une école de "magie". Cette dernière perspective éveilla en Txaran un espoir depuis longtemps refoulé, faute d'avoir eu un instructeur compétent.

Tout cela était décidément trop beau pour être vrai, mais dans l'euphorie du moment, il ne put s’empêcher de penser rageusement que si ces gens étaient aussi compétents qu'ils le disaient, pourquoi n'avaient-ils pas empêché le meurtre de Luthien ?

Après que la sorcière ait eu fini son exposé, Txaran garda un long moment le silence, prenant le temps d'intégrer toutes ces données, qui ouvraient ou fermaient les portes du labyrinthe des potentiels et dessinaient de nouvelles voies dans la trame des futurs possibles.

Laissant de côté les questions triviales sur le quotidien de la vie au CAT, Txaran prit la parole :
- Tout cela est bien beau, mais quelle preuve avez-vous à m'apporter de ce que vous avancez ?
Plus il parlait, plus le ton de sa voix se durcissait, au fur et à mesure que son ressentiment s'éveillait. Les derniers événements lui avaient mis les nerfs à vif et malgré le visible effort de son interlocutrice pour le mettre en confiance, il avait du mal à garder son calme.
- Qui me dit que vous êtes bien ce que vous me dites et non pas une vulgaire organisation criminelle de sorciers va-t'en guerre cherchant à recruter, je ne sais pourquoi, le veuf d'une de leur victime ?
Se rendant compte que sa frustration influait sur ses paroles, il ferma les yeux et prit une grande inspiration pour s'apaiser. Quand il les rouvrit, il avait repris la maîtrise de sa voix.
C'était probablement un aveu de faiblesse pour un observateur extérieur, mais peut lui en chauffait, lui savait ce qu'il était ...
D'une voix plus posée, il poursuivit :
- Et quand bien même tout ce que vous me dites serait vrai, pourquoi croyez-vous que j'ai besoin de votre aide pour vivre dans le monde et quel en serait le prix si toutefois j'acceptais de me plier à vos règles ? Que savez-vous de moi ? Et comment ?

_________________
Carpe Diem
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 20:42

[Message posté le Lun 14 Avr 2014, 19:06]
[Désolée pour le retard. Je suis beaucoup occupée au travail... Pour compenser l'attente, je t'ai fait un petit pavé ! :P]

« Tout cela est bien beau, mais quelle preuve avez-vous à m'apporter de ce que vous avancez ?

Qui me dit que vous êtes bien ce que vous me dites et non pas une vulgaire organisation criminelle de sorciers va-t'en guerre cherchant à recruter, je ne sais pourquoi, le veuf d'une de leur victime ? »

Le silence de son interlocuteur avait de nouveau cédé la place à la colère. N'ayant pas la capacité de calmer le caractère des gens comme l'une de ses consœurs, la chef des Sorciers opta pour la voie de la parole et du dialogue, en espérant que son ton doux pourrait détendre un peu l'atmosphère.


« Parce que nous vivons dans la clandestinité, je ne peux pas vous apporter des preuves scientifiques ou "officielles". Vous allez devoir observer par vous même ce qui se passe ici et croire que ce que vous croyez être vrai... Par ailleurs, je ne pense pas que d'essayer de vous marteler à répétition ce que je sais être la vérité, ma vérité, va vous aidez à me croire. Je pense sincèrement que votre esprit peut démêler le vrai du faux simplement en vivant parmi nous, ici à la C.A.T. »

À la mention de la perte de sa femme, le coeur de Joëlann se serra un court instant. Elle ne chercha pas à masquer cette sensation à l'homme devant elle, étant particulièrement sensible à ce genre de tragédie. La C.A.T. avait été impuissante dans ce dossier et la Sorcière regrettait amèrement cette perte. Malgré toute leur bonne volonté et leur talent, les effectifs de la C.A.T. pouvant aller en mission restaient limités. Par ailleurs, la W.E.F., malgré son existence secrète, avait des ramifications un peu partout dans les organisations visibles et officielles de la Terre. Et ces liens tentaculaires n'aidaient en rien les Catiens dans leur mission de sauvetage... Ce n'était jamais facile de savoir à qui les Catiens pouvaient faire confiance dans le monde extérieur.

Avant de répondre à la dernière série de questions du nouvel arrivant, Joëlann prit un peu de temps pour détailler le Sorcier sans même essayer de se cacher. Elle n'avait aucun intérêt à son égard sur le plan personnel. En fait, elle ne songeait qu'à cette douleur qui découlait de la perte d'un être cher. Oui, elle avait connu cette douleur, mais jamais la personne arrachée n’avait été un conjoint. Brisant le silence, la responsable des Sorciers fixa le nouveau dans les yeux, puis s'exprima.


« Pour vivre dans le monde, effectivement vous n'avez pas besoin de nous, mais pour vivre avec vos pouvoirs et savoir les contrôler sans vous faire repérer, là vous allez avoir besoin de l'enseignement que je donne aux autres Sorciers. L'avantage des Sorciers c'est que leurs pouvoirs ou leurs particularités sont souvent cachés (visuellement parlant) par rapport aux autres races; ils ne se distinguent pas facilement des humains ordinaires. En contrepartie, leurs pouvoirs se manifestent également souvent contre leur gré... Voilà pourquoi, il peut être important pour vous de rester à la C.A.T.

Par ailleurs, le prix à payer est de rester ici sans permission de sortie. La seule manière d'être autorisé à sortir est de réussir les divers tests, le premier était une manipulation suffisante de vos pouvoirs de Sorcier. »


Reprenant son souffle, la Sorcière de l'air se demanda comment terminer ses explications et, surtout, jusqu'où aller quant à « Que savez-vous de moi ? Et comment ? ». Elle ne tergiversa pas longtemps; préférant être honnête le plus possible.

« Je sais que votre nom est Txaran Gozer. Normalement, je préfère attendre que la personne se présente d'elle-même, mais vous ne semblez pas vouloir le faire. Je connais une partie de votre vie, de votre histoire et, surtout, votre quête de découvrir pourquoi la W.E.F. a tué votre femme.

Parmi les Catiens, nous avons des informaticiens accrédités qui glanent notamment les informations dont nous avons besoin pour la capture et l'accueil des nouveaux ainsi que pour notre combat contre la W.E.F. Nous sommes bien informés si nous considérons que nous sommes une organisation secrète avec moins de moyens que la plupart des organisations de renseignements.

Toutefois, je ne vous permettrai pas de remettre en question notre efficacité. Nous sortons tous les jours pour aider et sauver les nôtres. Nous risquons nos vies sans penser à nous, mais nous ne sommes pas des dieux. Nous ne sommes pas surpuissants ni suréquipés. Malgré tous nos efforts, il arrive que certaines personnes se fassent tuées ou capturées par notre ennemi. Et, ne croyez pas que cela m'est égal. J'ai perdu plus de personnes, d'amis, de collègues et ma meilleure amie aux mains de la W.E.F. que vous pouvez l'imaginer. Je connais votre souffrance même si elle n'est pas exactement la même. Elle me ronge encore aujourd'hui et elle me rongea sûrement jusqu'à ce que le dernier agent de la W.E.F. soit éliminé. »


Contre toute attente, ses dernières phrases [dernier paragraphe] avaient été prononcées avec plus de passion et de colère que la Sorcière ne l'aurait voulu. Respirant un bon coup, elle sourit à nouveau et s'excusa de son ton avant de reprendre :

« Maintenant, c'est à vous de répondre à ma question, si vous voulez bien. »
Txaran Gozer
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Soldat recrue

Points : 65
Messages : 12
MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 20:44

[Message posté le Dim 20 Avr 2014, 12]
Txaran fut impressionné par les paroles de Joëlann. Elle lui semblait tout à fait sincère et un pan de sa méfiance s’effrita. Les explications qu'elle lui fournit tenaient la route pour l'ensemble et il s'avoua que la situation tournait favorablement et qu'il n'aurait rien contre un séjour, temporaire, en ce lieu.
En réalité, il n'en voulait en rien à la C.A.T. de n'avoir pu sauver Luthien, mais d'apprendre qu'elle aurait potentiellement pu être épargnée lui avait rappelé à quel point lui-même n'avait rien pu faire. "Potentiellement" ... quelle ironie tragique et comme la trame du destin pouvait être cynique ...
Relevant un détail au passage, il ne put s'empêcher un commentaire, sur un ton plus doux, avec une pointe sarcastique néanmoins :
- Je n'avais pas remarqué que vous m'aviez demandé mon identité ... mais de toute façon, vous connaissiez déjà mon nom, donc ça n'a pas grande importance ...

Sa colère s'était finalement calmée, aussi vite qu'elle s'était levée.
Les dernières paroles de la sorcière confirmèrent son impression générale. Il éprouvait une certaine empathie avec la jeune femme en rapport avec les pertes qu'ils avaient tous deux subies. Ce fut donc à son tour de radoucir le ton de la discussion :
- Croyez que je suis désolé pour vos amis, je vois bien la sincérité de vos propos et que vous faites tout votre possible pour que cette entrevue soit la moins pénible pour tous deux. Pardonnez ma brusquerie, mais les circonstances n'étaient pas idéales pour moi et il me fallait un peu de temps pour mettre de l'ordre dans mes pensées. Vous comprendrez bien cependant qu'il m'était difficile de vous accorder aveuglément tout crédit, avec tous ces événements.

Après un court silence, Txaran se redressa et fixa la jeune femme dans les yeux :
- Mais je vous en prie, posez-moi donc votre question. Je vous y répondrait avec toute la franchise qu'il sied.

_________________
Carpe Diem
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 20:46

[Message posté le Lun 12 Mai 2014, 19:01]
La sympathie du nouveau venu concernant ses dernières paroles mit un peu de baume dans le coeur de la chef des Sorciers et Joëlann lui sourit en retour. Sa manière d'exprimer son point de vue n'avait pas été très calme et sereine, certes, mais au moins le message était passé. Et Txaran avait compris. La Sorcière de l'air se dit que, après moult échanges (et sur divers tons il fallait se l'avouer), les deux Sorciers étaient arrivés à se comprendre, et d'une certaine manière, à s'entendre.

L'accord de son interlocuteur pour répondre à sa question allait enfin lui permettre de compléter le dossier du nouveau. C'est pourquoi lorsqu'il prononça les mots suivants : « Mais je vous en prie, posez-moi donc votre question. Je vous y répondrais avec toute la franchise qu'il sied. », la responsable des Sorciers de la C.A.T. n'attendit pas longtemps avant de poursuivre.


« Étonnement, malgré toutes nos ressources humaines et informatiques, il semble que nous soyons incapables de déterminer avec précision quel est votre pouvoir particulier de Sorcier. Ma question est donc la suivante : Quel pouvoir avez-vous en fait ? »

Simple et directe, la question ne pouvait pas être plus claire. Du moins, ce fut ce que Joëlann pensa à ce moment.
Txaran Gozer
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Soldat recrue

Points : 65
Messages : 12
MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 20:48

[Message posté le Sam 24 Mai 2014, 16]
Txaran resta un long moment silencieux. La question de Joëlann avait déclenché en lui un terrible combat. D'un côté, il avait envie de faire confiance à la sorcière et la C.A.T. . D'un autre, la prudence lui commandait de ne rien leur révéler qui pourrait lui nuire. Il était d'ailleurs fort étonné de leur ignorance sur un point si crucial de son être. Mais là encore cela attisait son combat intérieur : tout à la fois, il se réjouissait de ce qu'il n'était pas un livre ouvert pour ses interlocuteurs, mais à quel point pouvait-il faire confiance à la C.A.T. pour conserver ses secrets dans ces conditions ...
Bien-sûr, s'il avait combattu ou partagé une aventure avec ses membres, la question aurait été moins épineuse, mais les circonstances de sa présence au C.A.T. n'étaient pas aussi clairement établies pour Txaran et malgré son acceptation apparente, il était encore loin d'être convaincu.

Il devait cependant admettre que les propositions de son interlocutrice ( sa responsable, semblait-il ...) étaient alléchantes et qu'il aurait été stupide de ne pas en profiter. Maintenant, que devait-il révéler, qui ne le mettrait pas en danger ? Il se doutait fort que s'il annonçait clairement les capacités qu'il avait, sans parler de celles qu'il pressentait, il risquait au mieux la quarantaine, au pire la mort.
Il allait devoir jouer serré.
Regardant bien en face la sorcière, il lui dit d'un ton teinté d'ironie :

- Hum... c'est étonnant en effet ... J'aurais cru n'avoir aucun secret pour vous ...

Txaran se leva et commença à marcher dans l'allée, entre les lits, les mains croisées dans le dos, le visage plus grave et le ton sérieux.

- Pour le dire franchement, je ne crois pas avoir de pouvoir. Je ne sais pas voler, cracher du feu, lancer des lasers par les yeux, devenir invisible, je ne suis pas indestructible ou toutes ces choses. Non, rien de tout ça. Remarquez, j'aurais bien aimé, ça aurait surement été fun.

Tout en marchant, il guettait les réactions de la sorcière.

- Maintenant, il y a une chose tout de même, je dois l'avouer, qui me différencie du commun des mortels. Je n'en ai pris conscience que très tard dans mon adolescence, tant cela était naturel pour moi. Vous êtes la seconde personne au monde à qui je m'en ouvre et vous comprendrez qu'il m'en coûte étant donné le faible taux de confiance que j'ai en vous. Mais je vous ai promis de répondre aussi franchement que la situation l'exige à votre question et je vais le faire.

Tout en parlant, Txaran s'approcha d'une armoire.

- Il semble que j'ai de la chance. Beaucoup de chance. Une chance insolente, surnaturelle.

Joignant le geste à la parole, il ouvrit l'armoire et se pencha pour y ramasser sa canne (un bâton de marche plus précisément), posée dans le fond, qu'il caressa d'un geste machinal. Puis il se retourna et revint vers Joëlann, faisant claquer malicieusement la pointe ferrée sur le carrelage de la salle. Arrivé à la hauteur de la jeune femme, il lui sourit et lui lança d'un ton jovial :

- Vous me faites faire le tour du propriétaire ?

_________________
Carpe Diem
Joëlann
Chef des Sorciers



Points : 1000189
Messages : 291
MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 20:55

[Message posté le Lun 2 Juin 2014, 18:14]
« Hum... c'est étonnant en effet... J'aurais cru n'avoir aucun secret pour vous... »

Joëlann ne releva pas. Préférant concentrer son attention sur la suite, sur ce qu'elle considérait être vraiment important pour clore cette discussion et cet accueil.

« Pour le dire franchement, je ne crois pas avoir de pouvoir. Je ne sais pas voler, cracher du feu, lancer des lasers par les yeux, devenir invisible, je ne suis pas indestructible ou toutes ces choses. Non, rien de tout ça. Remarquez, j'aurais bien aimé, ça aurait surement été fun. »

À nouveau, la chef des Sorciers ne parla pas et ne laissa paraître aucune émotion, mais elle ne put s'empêcher de penser, avec un ton amusé, en réplique de la première phrase :
*Nous verrons bien si vous n'avez pas de pouvoir...*

Lorsque Txaran poursuivit par contre, la Sorcière de l'air eut un très léger sourire en coin, très discret en fait. Bien sûr qu'il avait un pouvoir. Sinon, l'équipe de capture ne l'aurait pas ramené à la base ! Et tandis que le nouveau attrapait sa canne et demandait à sa future chef s'il était possible de visiter les lieux, Joëlann se permit d'apporter une première précision concernant les pouvoirs particuliers des Sorciers.

« Vous savez, le pouvoir spécifique d'un Sorcier n'est pas nécessairement un pouvoir de type élémentaire. Il existe beaucoup de Sorciers avec des pouvoirs mentaux et certains ont même la capacité de se métamorphoser en d'autres choses comme un animal.

Il ne faut pas sous-estimer notre pouvoir particulier sous prétexte qu'il n'est pas "habituel" ou qu'il n'est pas comme le commun des mortels l'imaginerait...

Par ailleurs, il y a une chose que je répète très souvent aux jeunes (et moins jeunes) Sorciers de la C.A.T. lorsqu'ils doutent de leurs capacités ou du bien-fondé de leur différence : "N'aie pas honte de ce que tu es. C'est ce qui fait ta richesse en ce monde. Sois fier de ta différence !" Je ne crois avoir besoin de vous ressortir ces mots lors de votre apprentissage parmi nous, mais vous serez prévenu si cela arrive ! »


C'est en riant qu'elle avait terminé sa dernière phrase. Reprenant son sérieux, elle ajouta :

« Dans tous les cas, cela sera un honneur pour moi de côtoyer une personne avec autant de chance dans la vie !

Bien, je crois que nous pouvons en effet commencer la visite guidée de la base. Si vous voulez bien me suivre. »


Et Joëlann reprit le chemin de la porte dans sur l'auditorium, prête à faire découvrir la C.A.T. à un nouvel arrivant.

[HS : Tu peux répondre si tu veux; si non, indique-le-moi et je vais verrouiller le topic !]
Txaran Gozer
Sorcier

avatar

Grade hiérarchique :
  • Soldat recrue

Points : 65
Messages : 12
MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   Lun 25 Aoû - 20:57

[Message posté le Mar 3 Juin 2014, 16:15]
Txaran ressentit une certaine satisfaction à voir la joie qu'il avait suscité dans l'esprit de la jeune femme. Il ne pouvait de toute façon jamais rester longtemps hostile et son naturel reprenait toujours le dessus. Même s'il subsistait toujours un fond de méfiance dans son esprit, il était résolu de tirer tout le meilleur possible de cette nouvelle vie qui s'ouvrait à lui.
D'un pas décidé, il lui emboîta le pas.
...
Un léger courant d'air se fit sentir dans la pièce.
Il semblerait que la porte donnant sur le couloir n'était pas fermée ...


[HS:fini pour moi Smile]

_________________
Carpe Diem
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'éveil de Txaran - jour 1 -   

 

L'éveil de Txaran - jour 1 -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Au réveil du premier jour
» Un réveil en douceur [Jour 7]
» Un réveil difficile - Terminé
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.A.T. - Créatures Anonymes de la Terre :: Aire Commune (1er Sous-Sol) :: Salle de Réveil-