AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hello !

Partagez | 
 

 Home sweet Home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aela
Ange



Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 255
Messages : 29
MessageSujet: Home sweet Home   Ven 22 Aoû - 19:45

[Message posté le Jeu 16 Jan 2014, 22:41]
Lorsque Aela avait été retrouvée, seule, dans un cimetière de Londres, elle était extrêmement silencieuse. Les agents qui étaient là n’avaient pas pu lui faire dire un mot, malgré leurs nombreuses questions. Elle les regardait droit dans les yeux lorsqu’ils lui parlaient, mais ne répondait pas, comme si elle ne comprenait pas. Suite à une recherche rapide de ce qu’elle avait sur elle, un cellulaire défectueux avait été retrouvé dans sa poche ainsi qu’un petit micro et une puce de localisation. Ils avaient évidemment tous été détruits. Quelqu’un des agents commencèrent à se demander si elle ne travaillait pas pour la WEF. Suite à son anesthésie, une fouille complète avait été faite sur elle et une autre micropuce de localisation implantée dans son bras fut retirée. Alors que tout semblais en ordre, Aela fut retourné à la base de la C.A.T., mais personne ne savait si elle était compromise et si il était toujours possible de lui faire confiance. C’était aux chefs de décider ce qu’ils allaient faire d’elle.

Lorsque la drogue commença à ce dissiper dans son sang et qu’elle se réveillait doucement, Aela ne prit pas longtemps à savoir où elle était. Ce fut l’odeur qui le lui confirma, alors qu’elle reprenait ses esprits. Cette odeur de détergeant à lessive biologique et de médicaments était toute particulière à la Salle de Réveil. Elle ouvrit les yeux et comme elle si attendait, la luminosité des néons agressa ses pauvres pupilles. Elle grogna et porta un bras par-dessus son visage pour protéger ses yeux de la lumière.

L’Ange soupira et porta une main à son cou. Le contact avec son collier orné d’une plume et d’un corbeau métallique la rassura. Au moins, ils ne le lui avaient pas retiré. Elle remit ses bras de chaque côté de son corps et se remémora les dernières heures qu’elle avait vécue avant de s’endormir. Des images passèrent en vitesse dans sa tête. Sang. Tunnels. Soldats. Mitrailleuses. Vampires. Sang. Arbres. Lune. Tombes. Lorsqu’elle eut fini de se les remémorer, elle prit ces images et les enfouies au fond de sa mémoire, pour ne plus ce les rappeler. C’était le seul moyen qu’elle avait trouvé pour ne pas devenir folle.

Elle décida enfin d’ouvrir les yeux et de se relever sur ses coudes. Aela analysa la salle de son regard perçant. Rien n’avait changé et cela ne la surprit guère. Les Catiens avaient toujours eut un côté nostalgique. Normal après tout, puisque la majeur partit d’entre eux pouvaient vivres des millénaires. Après un moment, ses yeux couleur d’acier finirent par se poser sur Ajartiel. Le Chaf des Anges était assis nonchalamment, dos à elle, en train de faire peu importe ce qu’il faisait. Ce qui voulait dire à peu près n’importe quoi, puisqu’un rien le divertissait. La Galloise le trouva très imprudent d’être dos à elle. Le tuer aurait été si facile si cela avait été son but.

Lorsqu’elle eut finit d’observer le dos de sa tête et ses épaules, elle s’éclaircit la voix et dit d’une voix neutre et froide :
« J’ai finalement appris que les voitures ne volaient pas.»

Elle laissa sa phrase en suspens et attendit qu'il se retourne.

_________________
Plop !
Ajartiel
Chef des Anges

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000161
Messages : 402
MessageSujet: Re: Home sweet Home   Sam 23 Aoû - 14:55

[Message posté le Ven 31 Jan 2014, 20:51]
Debout à côté du lit où reposait Aela, le Chef des Anges la regardait dormir. Comme tout le monde, il l’avait cru morte, à cause de ce stupide Elfe dénommé Brian. Qu’elle ait finalement été repérée, puis capturée, tenait lieu de surprise la plus totale. Quand on le lui avait annoncé, lui indiquant qu’il avait à la ré-accueillir dans la salle de réveil, se réponse avait ressemblée à : « Répète ça ? ». Sans sous-estimer la jeune Ange, les souvenirs qu’il avait d’elle... et bien il ne comprenait pas comment elle avait pu survire, en fait. C’était inattendu. Une bonne nouvelle, oui. Mais qu’il n’aurait jamais prévue.

Néanmoins, peut-être que sa mémoire était faussée. Il l’avait tout de même vu s’entrainer avec sérieux et progresser. Sauf que de résister seule face à la WEF c’était carrément autre chose... Elle avait probablement changée. Physiquement, il voyait bien que c’était Aela, mais quand elle se réveillerait... qui sait ?

Perplexe, l’Hongrois se dirigea vers le petit bureau de la pièce pour consulter le dossier qui s’y trouvait déposé. Il s’agissait du rapport du chef de mission qui avait ramené la Galloise. Des bidules électroniques de localisation avaient été trouvés sur elle. Pourquoi ? La WEF l’aurait gardée captive trois ans pour ensuite la relâcher et la pister ? Ou bien c’était dans le cas où elle parvenait à se sauver, pour pouvoir la retrouver ? Dans le genre ‘‘on doute clairement de notre capacité à garder nos prisonniers’’... Il ne comprenait pas le but de la manoeuvre. Le rapport contenait également une note, comme quoi on pouvait douter des intentions de l’Ange. Sérieusement ? Aela ?


« J’ai finalement appris que les voitures ne volaient pas.»

Ajartiel frémit et, sans se lever, se retourna, les sourcils froncés. De quoi ? Penchant la tête sur le côté, il la détailla encore une fois, essayant de comprendre la blague. Peine perdue, alors il ignora juste ce commentaire, ne se souvenant pas de leur toute première conversation. À sa décharge, elle avait eu lieu presque cinq ans auparavant, quand même...


« Salut Aela. Comment ça va ? », demanda-t-il posément. Il était beaucoup plus calme qu’à son habitude, prudent. Pas à cause des commentaires, mais parce que ça lui faisait bizarre de la revoir... C’était comme d’être en face d’un fantôme.

_________________
Ajartiel, Le Plus Meilleur
Aela
Ange



Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 255
Messages : 29
MessageSujet: Re: Home sweet Home   Sam 23 Aoû - 14:57

[Message posté le Dim 9 Fév 2014, 09:48]
La jeune Ange remarqua le calme apparent de son Chef. Elle avait rarement eut l’occasion de le voir ainsi. Il avait probablement été surprit de la savoir en vie et à la C.A.T. Il avait dut la croire morte. Ou du moins anéantie, considérant qu’en tant qu’Ange, elle était déjà morte. Le revoir lui rapporta une vague de souvenirs en plus d’un léger apaisement. Elle le regarda de bas en haut et fixa son regard au sien. D’un ton détaché, elle lui répondit :

«Bonjour Ajartiel. Je vais bien. Et toi? Heureux de me revoir?»


Elle avait abandonnée l’idée de lui rappeler leur première rencontre en ce lieu alors qu’elle ne connaissait rien de la modernité et n’avait vécu que quelques jours seulement dans le 21e siècle. Elle lui fit tout de même un petit sourire en coin qui disparut alors qu’elle s’assit sur le bord du lit où elle se trouvait. Ses gestes étaient lents, calculés. On aurait dit qu’elle réfléchissait chacun d’entre eux avant de les faires. Comme lorsqu’un combattant jauge son opposant, l’observant pour éviter un coup de traitre.

La Galloise n’avait pas fait confiance à quelqu’un durant les dernières années, alors elle était méfiante.

«Vous m’avez manqués» dit-elle en replaçant ses cheveux dans son dos entre ses deux ailes noires.

_________________
Plop !
Ajartiel
Chef des Anges

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000161
Messages : 402
MessageSujet: Re: Home sweet Home   Sam 23 Aoû - 15:01

[Message posté le Ven 21 Fév 2014, 23:24]
Elle lui sourit légèrement et il lui rendit la pareille, quoique le sien resta affiché, contrairement à celui de la jeune femme. Aela était réservée et bougeait avec précaution. Ce n’était en soi pas étonnant, venant de sa part. Ajartiel l’avait toujours connue prudente et introvertie. Cependant, il y avait tout de même quelque chose de différent dans sa façon de se mouvoir par rapport aux souvenirs qu’il avait d’elle. Elle paraissait hésitante, mais en même temps, il avait l’impression qu’elle était trop sûre d’elle. Elle avait quelque chose de froid, de pas naturel, de pas comme la Aela d’avant...

Mais peut-être qu’il se faisait des idées. La jeune Ange n’avait jamais été facile d’approche. Il avait cru comprendre qu’elle vivait mal avec son passé... quelque chose du genre. Il n’avait pas posé de questions. Néanmoins, dans sa mémoire, elle était bien plus expressive, malgré cette timidité. Elle exprimait sa gêne quoi... Là, il aurait eu du mal à dire si elle était ravie ou soulagée ou quoique ce soit... Elle parlait de façon trop détachée.

Espérant qu’il se faisait des idées, le Magyar fit pivoter sa chaise pour être face à la revenante, dont il ne se rapprocha toutefois pas. Sans être méfiant – parce que, personnellement, il n’avait pas de raison de ne pas être heureux du retour de son élève – il était intrigué, ce qui expliquait son calme anormal. De toute façon, la fille qu’il connaissait n’aimait pas les éclats émotifs. Et lui était nul pour les retrouvailles en embrassades, donc ça se complétait bien.

C’est guidé par la curiosité et fort de son tact légendaire qu’il lui répondit simplement :


« Tu nous as manqué aussi. En fait, on a cru que tu étais morte. Pour de bon. Il s’est passé quoi ? »

Son sourire avait cédé la place à une expression interrogatrice, comme un gamin qui cherche à comprendre et qui ne réalise pas qu’il a peut-être été un peu trop direct... À sa décharge, Aela n’avait pas l’air traumatisée, alors il n'avait pas pensé à marcher sur des oeufs.

[Je sais pas si je suis bien parvenu à cerner l'image que tu voulais que ton perso transmette, mais si c'est pas le cas, dis le moi, je corrigerai mon message. =)]

_________________
Ajartiel, Le Plus Meilleur
Aela
Ange



Grade hiérarchique :
  • Caporal

Points : 255
Messages : 29
MessageSujet: Re: Home sweet Home   Sam 23 Aoû - 15:04

[Message posté le Dim 6 Avr 2014, 21:34]
[C'est parfait ^^ Et bon, pardon d'Avoir été aussi lente, j'avais compris que tu étais occupée et je me suis permisse d'être paresseuse.]

La jeune Ange se releva et ses ailes s’étirèrent dans son dos. Elles reprirent leurs places, fermées contre ses épaules. Aela sembla penser un moment à ce qu’elle allait répondre. Elle ne voulait pas lui raconter les atrocités qu’elle avait vécues. Elle ne voulait pas qu’il s’inquiète.

«Beaucoup de choses. J’ai dut apprendre à survivre. Je n’en reviens pas encore d’avoir réussie à m’en sortir…»


Elle trouvait bien normal qu’ils l’aient cru morte. Qui aurait cru que la jeune fille sans défenses qu’elle était aurait pu survivre à la cruauté des gens de la W.E.F. Elle-même ne l’aurait pas crue si on le lui avait dit avant qu’elle ne se fasse prendre.

Elle supprima immédiatement de sa tête les images de sa capture qui avaient afflués en même temps que les pensées en liens avec son arrivée à la W.E.F.. Elle ferma les yeux un instant, le temps que le vide reprenne sa place dans son esprit, lui permettant de mieux réfléchir. Elle lissa sa camisole noire et remarqua que c’était la première fois qu’elle portait des jeans en sol Catien. Cela la fit sourire un bref moment.
Beaucoup de choses avaient changés chez elle. Est-ce que c’était pareil pour cet endroit qu’elle croyait si bien connaitre? En dehors de cette pièce, tout pouvait être différent. Elle se demanda s’ils étaient sous écoutes, ou même enregistrés.

Son attention revient à Ajartiel. Elle avait beaucoup appréciée le Chef durant ces années ici. Il avait été un bon professeur et un ami. Elle le considérait comme son mentor. L’avait-elle aimée? Elle ne saurait le dire. Peut-être qu’à sa façon tordue de jeune fille perdue dans ce monde étrange, oui, elle l’avait aimée. Elle devait dire quelque chose. Trouver un sujet de conversation ne fut pas trop difficile. Elle avait plusieurs questions qui trottaient dans sa tête.

«Qu’est-il arrivé de Brian? Est-ce qu’il est toujours à la C.A.T.?»


Elle l’observait toujours de son regard intense. Elle cherchait un indice, un tic, chez lui, qui lui dirait qu’elle était en danger.

« Ça a beaucoup changé ici?»

Ce n'était peut-être pas l'avalanche de question de son premier réveil, mais Aela reprenait toutefois un peu de sa curiosité. Curiosité qui avait été en partie détruite à la W.E.F.

_________________
Plop !
Ajartiel
Chef des Anges

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000161
Messages : 402
MessageSujet: Re: Home sweet Home   Sam 23 Aoû - 15:09

[Message posté le Sam 7 Juin 2014, 15:09]
Une fois sur ses pieds, la jeune Ange lui sembla plus petite que dans ses souvenirs. En même temps, trois ans, c’était long... Bon, peut-être pas au point de rétrécir comme les petits vieux, mais suffisamment pour être un souvenir flou dans la mémoire pas très extraordinaire du Chef des Anges. Ce devait être une fausse impression... Ou c’est lui qui avait grandit ! Oui, bon, on peut rêver, okay...

Ajartiel, lui, resta sur sa chaise, appuyé sur ses mains qu’il avait posées sur le bout de siège entre ses jambes, la tête penchée sur le côté. Il observait Aela, sincèrement intéressé par ce qu’elle avait à dire, tout en s’adaptant petit à petit à cette situation bizarre. Il savait qu’on attendait de lui qu’il soutire à la jeune femme des informations sur sa capture, puisque personne n’avait réussi à la faire parler jusque là. Néanmoins, s’il voulait effectivement savoir lui aussi, ce n’était absolument pas dans l’intérêt de la C.A.T. ; c’était uniquement pour satisfaire son égoïste curiosité.

Il avait déjà affronté la W.E.F., face-à-face. Ils s’étaient battus. Elle lui avait prise des personnes auxquelles il tenait. Alors, oui, ça l’intriguait de comprendre de quoi ils pouvaient bien avoir l’air, à l’intérieur de leur Q.G.... Il aurait voulu savoir la tête qu’avait l’Ennemi avec un grand E, pour savoir qui détester. Peut-être qu’un jour, il irait voir... Et ce jour, honnêtement, il ne serait plus du côté de la C.A.T., ce serait uniquement pour sa pomme.

Le retour d’Aela lui faisait penser à tout ça...


« Je n’en reviens pas encore d’avoir réussie à m’en sortir… »


« Comment ? » La question était sortie un peu brusquement et, à son ton de voix, il réalisa de lui-même que les pensées qui lui venaient le rendaient quelque peu agressif. Alors il se força à se détendre, se redressa pour s’appuyer sur le dossier de sa chaise et remis un sourire sur ses lèvres. Il n’aimait pas être en colère, ce n’était pas le visage qu’il choisissait de montrer d’ordinaire. Aussi, quand elle changea de sujet, il la laissa faire.

« Qu’est-il arrivé de Brian? Est-ce qu’il est toujours à la C.A.T.? »

Qui ? Il fallu à l’Hongrois deux ou trois secondes avant de comprendre qu’elle devait faire allusion au type qui lui avait permis de sortir de la base. En même temps, il n’avait pas fait d’effort particulier pour le garder en mémoire, l’espèce d’arrogant.


« Ce n’est pas trop le genre de la C.A.T. de même les gens à la porte. », répondit juste le Magyar, d’une façon qui laissait quand même deviner que lui ne s’en serait pas gêné. Il n’était pas « la C.A.T. »... « Je pense que c’est Gustave qui s’est chargé de lui passer un savon, ce qui a dû être assez intense, mais je n’ai pas les détails. Faudrait lui demander. Je crois qu’il est juste interdit de sortie désormais. »

Dans les faits, Ajartiel s’était lui-même défoulé sur Gustave et il supposait juste que le message avait été passé par la suite jusqu’à son élève. On ne lui avait pas permis de voir «Brian » directement avant qu’il ne se soit calmé et on ne lui avait pas donné les détails de ce qui s’en était suivi... Au final, il n’avait fait que le recroiser quelques fois par accident et ils ne s’étaient jamais parlé, le jeunot ne restant généralement pas dans les environ du Chef des Anges très longtemps. Au moins, il avait compris ce qu’était le danger, maintenant...

« Ça a beaucoup changé ici? »


« Ah, tiens, c’est vrai. Tu connais Gustave ? Et Anderson ? Il y a eu du changement au niveau des Chefs... pas que ça ait eu beaucoup d’impact... Hey ! Stella va être contente de te revoir ! »

Comme à son habitude, l’éternel adolescent sautait d’une idée à l’autre. Il venait juste d’y penser. Les deux filles étaient amies, non ? Spotlight allait être heureuse...

_________________
Ajartiel, Le Plus Meilleur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Home sweet Home   

 

Home sweet Home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Home Sweet Home [pv Bonnie]
» [Kawa - Ishigaki] Home, sweet home...
» 07. Home Sweet Home
» Home sweet home. — Heaven & Tala

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.A.T. - Créatures Anonymes de la Terre :: Aire Commune (1er Sous-Sol) :: Salle de Réveil-