AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hello !

Partagez | 
 

 Le Réveil…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Louna
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 393
Messages : 66
MessageSujet: Le Réveil…   Jeu 19 Juin - 16:30

[Message posté le Mer 22 Mai 2013, 07:24]
[2e topic de réveil en moins d'une semaine… Bon courage, les admins!]

Elle ouvrit les yeux… et les referma aussitôt, en poussant un petit gémissement. La lumière blanche, crue, aveuglante lui avait griffé les pupilles. Elle porta sa main gauche à ses yeux pour les protéger et s'appuya sur sa main droite pour se redresser. Une fois sur son séant, elle ouvrit lentement ses yeux protégés par l'ombre de sa main. Après plusieurs battements de paupière, l'ange parvint enfin à garder les yeux ouverts. Elle comprit alors pourquoi la lumière l'avait aveuglée: la pièce était entièrement blanche, du sol au plafond, en passant par le lit sur lequel elle était assise. Lentement, elle se tourna sur le côté. Elle posa son pied nu par terre et sursauta au contact du sol glacé. Ses pieds étaient recouverts d'une épaisse couche de corne à force de marcher sans chaussures mais pas au point de ne pas sentir le froid! Après deux ou trois frissons, elle parvint enfin à se lever.

Où était-elle donc? Louna examina la pièce. On aurait dit une infirmerie, avec tous ces lits. Ou un hôpital? Mais il y avait en plus une bibliothèque sur un pan de mur… Une bibliothèque?! Peut-être y trouverait-elle des indices? Plein d'espoir, elle s'approcha des rayonnages. Mais elle renonça vite à cette idée. Elle n'avait pas le temps de tous les examiner. Et d'après les titres, il n'y avait rien de bien spécial. Dommage…

Elle fit quelques pas en réfléchissant. Voyons… Comment était-elle arrivée dans cet endroit? Lentement, la mémoire lui revint. La ville en bas de la colline, l'envol, la piqûre. Au moins, elle savait qu'elle n'était pas morte, contrairement à ce qu'elle avait craint. Mais cela ne lui disait pas où elle était tombée ni qui l'avait capturée, ni, surtout, s'ils lui voulaient du mal ou non. Au fond, peu importait où elle était. Ce qu'il fallait savoir par contre, à tout prix, c'était ce qu'on voulait faire d'elle. Diverses hypothèses lui traversèrent l'esprit: on voulait la juger pour ses crimes de quand-elle-était-humaine (complètement improbable); on voulait la tuer (dans ce cas, on l'aurait déjà fait. Parfaitement impossible.); elle était prisonnière d'une organisation terroriste (totalement improbable!) ou alors… on l'avait vu voler et on l'avait capturée pour comprendre d'où venait ses ailes… Ça, c'était plus que possible. C'était probable. À tel point qu'elle prit peur. Il fallait qu'elle sorte d'ici avant de se faire arracher les ailes! Louna se précipita contre la porte mais elle était fermée à clé. Une deuxième porte? Fermée également! La panique l'envahissait. Elle se força à se calmer, à respirer… (Même si elle n'en avait pas besoin, mais ça, elle l'ignorait). Elle toucha l'étoile noire au bout de son collier et se détendit lentement.

Elle retourna s'assoir sur son lit. Sa décision était prise: lorsqu'on viendrait la chercher, ce qui se produirait forcément tôt ou tard, elle tenterait d'en apprendre le plus possible (Où était-elle? Qu'allait-on faire d'elle?) et, dès qu'elle verrait une ouverture, elle fuirait. Elle en était là de ses pensées quand un déclic se produisit dans la serrure de la porte. La poignée tourna lentement…

_________________
Ajartiel
Chef des Anges

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000166
Messages : 409
MessageSujet: Re: Le Réveil…   Jeu 19 Juin - 16:31

[Message posté le Ven 24 Mai 2013, 13:48]
Vingt-cinq minutes. C’était le temps pendant lequel Ajartiel avait dû supporter les élucubrations de Mélodie, jardinière, sur l’importance d’un choix de couleur de fleurs harmonisé à l’ambiance. Valait-il mieux tout mettre de la même couleur et risquer de laisser paraître l’artificialité des lieux ? À moins de varier les teintes, mais l’effet ne risquait que d’être peu atténué. Peut-être qu’un mélange était alors préférable, mais venait alors le problème du choix des espèces florales. Et les plantes cryptogames ? Elles étaient importantes, elles aussi !

Au bout d’une minute et quart, il en avait déjà eu marre... Pourquoi est-ce qu’elle lui parlait de ça, à lui ? Après cinq minutes, il songeait depuis longtemps à complètement autre chose et ne répondait à la jeune femme que par onomatopées. Il lui fallait une excuse pour se tirer... Un autre cinq minutes plus tard, il tentait une approche en douceur pour faire comprendre à la demoiselle qu’il était attendu autre part. Il avait promit à Joëlann de faire le prochain accueil en salle de réveil. À peine quatre minutes ensuite, il commençait à être si irrité qu’il proposa de tout raser pour mettre du gazon. Mauvaise idée. Mélodie en fut tellement offusquée qu’elle se lança dans une logorrhée sur les bienfaits de la flore. Elle était si intarissable, que la seule solution qui apparue finalement à l’Ange fut de passer à travers un mur pour lui échapper. Vive la dématérialisation ! Et à bas la politesse...

Lorsqu’il atteignit la salle de réveil, il était certain que la nouvelle venue était réveillée depuis un moment. Il n’était pas le roi de la ponctualité, mais quand même... Enfin, pour une fois, ce n’était pas sa faute.
*J’ai été retenu par des roses et des bégonias. Hahaha.*

Il entra, ses grandes ailes repliées dans son dos. Il n’avait pas pensé à les cacher, bien que c’eût été une bonne idée. Une fois, un type avait fait une crise d’angoisse à cause de ça, croyant être mort et au paradis. Deux ans après, l’Hongrois ne se gênait pas pour le taquiner encore avec ça. Héhé. Bref, de toute façon, ce jour-là, c’était une Ange qu’Ajartiel devait accueillir. Louna quelque chose... Il avait oublié le nom de famille. Quoiqu’il en soit, elle ne risquait pas de lui faire une crise cardiaque, n’est-ce pas ?

Portant son regard sur la mademoiselle assise sur son lit (elle était définitivement réveillée depuis au moins quelques minutes...), il lui sourit de toutes ses dents en avançant dans la pièce après avoir refermé la porte derrière lui.


« Hello ! Je m’appel Ajartiel. Et toi, tu es Louna, n’est-ce pas ? Bien dormi ? Pas de mal de tête ou de nausées ? »

Genre, comme s’il y connaissait quelque chose en médecine... La bonne blague.

_________________
Ajartiel, Le Plus Meilleur
Louna
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 393
Messages : 66
MessageSujet: Re: Le Réveil…   Jeu 19 Juin - 16:32

[Message posté le Dim 26 Mai 2013, 11:15]
Lorsque Ajartiel entra dans la pièce, Louna ne put retenir un mouvement de surprise: quoi, c'était ce jeune homme blond-roux à l'air souriant qu'on avait envoyé pour aller la chercher? Il était à peine plus vieux qu'elle! Elle avait plutôt imaginé un vieux bonhomme en blouse blanche accompagné de deux gaillards armés jusqu'aux dents! Mais bon, ça ne voulait rien dire, après tout. Peut-être était-il bien plus dangereux qu'il n'y paraissait. Oui, mais alors, c'était quoi cette question sur sa santé???

Elle répondit d'une voix un peu hésitante:
"Euh… Non, merci, je vais bien. … Enchant…"

Elle s'étrangla sur la fin de la phrase: elle rêvait ou il avait deux ailes dans le dos? Mais alors, mais alors, mais alors… Son hypothèse de départ ne tenait plus! Si un être ailé vivait ici, on ne l'avait pas faite prisonnière pour lui arracher ses plumes! Sauf que ça ne lui disait pas où elle était… Aussi enchaîna-t-elle sur une autre question. Sa voix s'était raffermie mais elle restait sur ses gardes.

"Excusez-moi… Où sommes-nous? Pourquoi suis-je ici? Et… pardonnez mon indiscrétion mais… vous avez des ailes, vous aussi? Il existe donc d'autres personnes ailées?"

Malgré tous ces efforts, une pointe d'excitation transparaissait dans sa dernière question. Il fallait la comprendre: Louna avait vécue ces deux dernières années en pensant que sa résurrection était un châtiment et qu'elle était unique en son genre. Et voilà qu'apparaissait subitement un être doté d'ailes comme elle! C'était peut-être l'occasion d'en apprendre plus sur ce qu'elle était devenue et sur le fameux pourquoi qui la torturait depuis deux ans. Aussi, tout en faisant tout pour le cacher, attendit-elle la réponse d'Ajartiel avec une certaine tension…

_________________
Ajartiel
Chef des Anges

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000166
Messages : 409
MessageSujet: Re: Le Réveil…   Jeu 19 Juin - 16:33

[Message posté le Dim 26 Mai 2013, 14:49]
Ajartiel se laissa tomber avec un total manque de sérieux sur le premier lit à sa portée et s’y installa confortablement en tailleur avant de reporter son regard sur la jeune femme en face de lui. Elle l’intriguait, avec ses ailes noires. Ça n’était pas commun, les Anges ayant plutôt des plumes blanchâtres. Cette fille avait peut-être des points communs avec Aela, la seule autre Ange aux ailes noires que l’Hongrois connaissait. S’il avait le temps, il se pencherait sur cette énigme... (ou pas, vu sa paresse... Uh.)

La nouvelle lui posa alors une question qui le laissa hautement perplexe et, à n’en point douter, cette surprise transparut sur son visage. Des personnes ailées ? Il lui semblait pourtant se souvenir avoir lu dans son dossier qu’elle était revenue à la vie depuis plus d’un an. Elle avait donc passé plusieurs mois sans aucune idée de ce qu’elle pouvait être ? Enfin, ça avait été un peu le cas d’Ajartiel aussi... mais c’était quand même triste. Le Chef des Anges fut donc particulièrement enthousiaste en lui annonçant la bonne nouvelle :


« Tu es une Ange camarade ! Du moins, c’est le nom que nous nous sommes donnés... ou qu’on nous a donné... je sais pas trop où ça a commencé en fait. Mais c’est pas important. Nous ne sommes pas l’espèce la plus nombreuse, ce qui peut expliquer pourquoi tu n’en as pas vu d’autres avant. C’est pas comme les Vampires. Mais bon, tu me diras, c’est facile pour eux de se reproduire aussi. Breeeef... »

Il ne laissa pas le temps à son interlocutrice de répondre et enchaîna, tout à un monologue tel que seul lui savait les faire :

« Faut pas t’excuser d’une quelconque indiscrétion. C’est quand même nous qui n’avons kidnappée ! Ce terme s’utiliser pour des adultes ? Enlevée. Oui, voilà, c’est mieux. D’ailleurs, puisque tu allais me le demander – je ne suis pas prescient, mais j’ai pas mal d’instinct ! – tu es à la C.A.T. Tu as entendu parler de la W.E.F. ? Non, probablement pas, si tu ne savais même pas que tu n’étais pas unique. En gros, disons que les humains normaux ne sont pas tout ce qu’il y a de plus accueillant pour nous. Mais ne t’inquiète pas. Ici, tu seras en sécurité. Et puis, tu pourras en apprendre plus sur toi. »

Il s’arrêta un instant, se grattant la tête en se demandant s’il avait tout dit. C’était l’instant idéal pour la nouvelle d’en placer une, si elle le désirait...

_________________
Ajartiel, Le Plus Meilleur
Louna
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 393
Messages : 66
MessageSujet: Re: Le Réveil…   Jeu 19 Juin - 16:34

[Message posté le Lun 27 Mai 2013, 14:50]
Louna faillit être emportée par la tonne d'informations à la seconde que lui débitait Ajartiel. Elle avait à peine le temps de comprendre quelque chose qu'il ajoutait une nouvelle information. Alors, elle était une Ange? Elle? C'était impossible, enfin! Elle, qui avait tué des gens? Quoique… quel nom plus approprié pouvait-on trouver à des gens qui étaient ressuscité et avaient des ailes? De plus, cette idée que les anges étaient forcément bons venaient des mythes et des légendes qui les entouraient; il n'y avait aucune raison que cela soit quelque chose de réel… Bon, enregistré, elle était une ange.

Quoi? Comment ça, des vampires? C'était quoi, ça? Des gens qui sucent le sang? Et l'autre en face d'elle qui passait là-dessus, comme si c'était qu'en passant un truc pas important. Louna, affolée, dévisagea l'Ange en se demandant s'il réalisait la portée de ces paroles.
*Il a bien dit "vampires", là, c'est pas moi qui rêve? Mais je suis tombée où, moi, à l'asile de fou? Ils ont cru que j'étais folle et ils m'ont interné? Eh bien, que je sois folle ou non, ils ont eu raison, parce que je vais bientôt le devenir, avec ce type!*

Mais, avant que Louna ne pousse un gémissement de désespoir, l'Ange blond avait déjà enchaîné. La C.A.T.? La W.E.F.? Elle ne comprenait plus rien du tout! "En gros, disons que les humains normaux ne sont pas tout ce qu’il y a de plus accueillant pour nous."??? Ça voulait dire quoi? Que la W.E.F. voulait leur arracher les ailes, comme elle le pensait au début? Et la C.A.T., c'était quoi, dans tout ça?

Bref, Louna était complètement perdue et les seules choses qu'elle avaient enregistrés étaient: 1) qu'elle était une Ange; 2) qu'elle pouvait en savoir plus; 3) qu'Ajartiel était un véritable moulin-à-parole! Aussi saisit-elle la première occasion qui lui était offerte pour tenter de comprendre un peu plus ce qui lui arrivait.

"Alors, si j'ai bien compris, je suis ici à la C.A.T.? Qu'est-ce que c'est, exactement? Un repère de protection? Et la W.E.F., c'est quelque chose qui attaque les anges? Et euh… vous avez parlé de… vampires? Il n'y en a pas ici, j'espère?"
Louna ne voulait pas être mal polie vis-à-vis de ces êtres mais il y avait des limites à ce qu'elle était capable de supporter.

Elle laissa passer un petit temps avant d'ajouter, confuse: "Désolée de vous embêter avec mes questions mais j'aimerais bien comprendre ce qui m'arrive. Tout est si…soudain." Elle avait pensé à plusieurs adjectifs plus imagés mais elle avait décidé de rester sobre. Et puis elle se prépara mentalement à affronter le nouveau torrent qu'allait lui lancer Ajartiel.

_________________
Ajartiel
Chef des Anges

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000166
Messages : 409
MessageSujet: Re: Le Réveil…   Jeu 19 Juin - 16:35

[Message posté le Mar 28 Mai 2013, 16:05]
Une fois de plus, Ajartiel avait complètement foiré, sa diarrhée verbale entraînant bien plus de questions qu’elle n’offrait de réponses. Il imaginait bien Joëlann, là, dans un coin, le visage dans la main en secouant la tête d’un air désespéré. Maieuh ! Comme s’il y avait une façon adéquate de présenter les choses... Même avec un texte finement préparé – ou même un bouquin tiens ! – personne ne répondait d’un grand sourire quand on leur présentait les faits en Salle de Réveil. Louna ne sortait pas du lot et, des points d’interrogation plein les yeux, ne répliqua à son chef de race qu’avec encore plus de questions.

Il aurait pu soupirer de lassitude, obligé qu’il était de répéter pour la cent-quatre-vingt-dixième fois le même discours à cette énième nouvelle venue, mais heureusement pour ladite nouvelle, Ajartiel était quelqu’un qui adorait converser. Ce fut donc plutôt un grand sourire qu’il retourna à la jeune femme, amusé par sa curiosité tout à fait justifiée. Il calma néanmoins son exaltation pour tenir des propos que, cette fois-ci, il espérait être plus clairs.


« De protection, oui. Et d’entraînement. Comme je le disais, il n’y a pas que des humains sur cette terre. Il y a nous. Il y a des Vampires – » Son sourire s’accentua légèrement en répétant ce mot, comme une blague. Vu l’hésitation qu’avait eu son interlocutrice en formulant sa question – et la question en elle-même –, il était apparent que cette présence l’inquiétait. « – , mais ne t’inquiète pas à leur sujet. Ils ont les mêmes problèmes que nous, donc c’est à l’avantage de tout le monde qu’on s’entraide. Et puis, tu es déjà morte, donc tu risques pas de leur servir de casse-croûte. » Dure vérité, mais hey ! Mieux vaut en rire que d’en pleurer ? Avec un clin d’oeil qui se voulait rassurant à l’adresse de la demoiselle, le Magyar poursuivit son énumération :

« Il y a les Elfes, qui à mon avis font plus peur que les Vampires, vu comment ils sont stricts. J’ai un peu de mal avec l’autorité je t’avoue, bien que ça reste une opinion tout à fait personnelle. Y’a pas plus facile à vivre qu’eux sinon. Il y a les Fées, dont la race ne va vraiment pas bien depuis un temps... La W.E.F., tu vois, ne supporte pas tellement autre chose que des humains pure laine. C’est une organisation gouvernementale de... purification dirons nous. On a pourtant rien fait, ce dont ils ont l’air de se fou– ... de ne pas se préoccuper. Donc à défaut de pouvoir clamer notre innocence, on s’est bâti un endroit à nous, la C.A.T.. Pour survivre. »

Dès qu’il avait mentionné les Fées, Ajartiel était devenu instantanément sérieux. Il n’avait toujours pas pardonné le massacre qui avait été perpétré contre elles, les rayant presque complètement de la carte. Il se sentait particulièrement proche d’elles, partageant la même joie de vivre et l’insouciance caractéristique du peuple féérique. Et puis, qui disait Fée disait Tallulah, la seule habitante de la C.A.T. de qui l’éternel adolescent avait été vraiment proche. Tallulah qui, heureusement peut-être, n’avait pas vécue assez longtemps pour voir son peuple frôler l’extinction.

Un malaise silencieux c’était quelque peu installé dans la pièce, mais Ajartiel le rompit brusquement en se rappelant quelque chose. Ce fut loin de passer inaperçu, vu qu’il se frappa le front de la paume de sa main en retrouvant son entrain légendaire.


« Les Sorciers ! Il y a les Sorciers aussi. Des humains avec des pouvoirs. En gros. »

Description brève et concise, mais qui avait-il de plus à dire ? De toute façon, Louna aurait amplement le temps d’apprendre à connaître chacune des races...

« Tu es ici chez toi, en sécurité. D’autres questions ? », conclu-t-il, son sourire de nouveau bien accroché.

_________________
Ajartiel, Le Plus Meilleur
Louna
Ange

avatar

Grade hiérarchique :
  • Sergent

Points : 393
Messages : 66
MessageSujet: Re: Le Réveil…   Jeu 19 Juin - 16:36

[Message posté le Mer 29 Mai 2013, 10:19]
Cette fois-ci, les explications d'Ajartiel étaient un peu plus claires. Louna commençait à comprendre où elle était arrivée. Vampires, elfes, fées, sorciers et anges, donc. 5 races différentes des humains. D'un côté, ça la rassurait, lui confirmant qu'elle n'était pas une erreur de la nature, qu'elle n'était ni spéciale ni choisie. Tant mieux. Louna n'avait aucune envie d'être particulière, préférant se faire oublier, elle et ses crimes… D'un autre côté, c'était carrément surprenant: comment avait-elle pu passer à côté de tout ça! Elle, une ange, aurait dû se rendre compte de la présence des autres "créatures". En même temps, si elles étaient toutes poursuivie par la W.E.F., elles devaient faire attention à ne pas se faire voir.

Cette réflexion mena les pensées de Louna vers une nouvelle direction. Les humains étaient décidément bien bêtes. À quoi pouvait bien leur servir cette traque sans intérêt de créatures bien plus dangereuses qu'eux? Stupide. D'autant qu'il était inévitable que des organisations comme la C.A.T. se développe. Et, si elle avait bien compris un des buts de la C.A.T., il risquait d'y avoir un jour où les gens de la W.E.F. allait recevoir une drôle de surprise, genre attaque massive de créatures de tout genre. Imaginant la scène, elle eut un frisson. Hors de question qu'elle participe à ce genre de choses. Elle avait suffisamment tué comme ça. D'un autre côté, pouvait-on laisser des gens comme la W.E.F. faire le mal sans intervenir? Question difficile à laquelle elle n'osa pas répondre. Décidément, la C.A.T. avait l'art de remettre en cause toutes ses idées et tous ses principes…

Ecartant cette idée dérangeante, elle repensa à quelque chose de bien plus excitant: les différentes races. Bon, elle n'était pas très à l'aise avec cette histoire de vampires mais Ajartiel avait l'air de dire que ça ne posait pas de problème donc elle décida de laisser tomber. On verrait bien. D'autant que sa remarque à propos de sa mort ne manquait pas de bon sens…

Par contre, elle n'avait pas trop compris sa réflexion à propos des Elfes. Stricts? Ça voulait dire quoi? Et "J’ai un peu de mal avec l’autorité"? Mais là aussi, elle laissa tomber. Peu importait, au fond. Elle fut par contre très surprise, non pas tant de la remarque d’Ajartiel à propos des Fées, mais plutôt de son soudain air grave et sérieux. Elle n’aurait jamais cru qu’une expression de ce genre pouvait apparaître sur le visage de l’ange (surtout qu'il n'avait pas arrêté de sourire depuis qu'il était arrivé alors qu'il n'y avait vraiment pas de quoi être si heureux). Dans le silence soudain, elle remarqua l'expression du jeune homme. La même expression qu'avait son père lorsqu'il parlait de ce qui se passait en Allemagne. L’air sombre de celui qui sait quelles horreurs se sont produites. Elle frissonna et s’interdit de poser des questions : inutile de retourner le couteau dans la plaie. Elle essayerait d’en apprendre plus plus tard. Elle avait eu son compte d'informations pour la journée…

Brusquement, elle remarqua qu'Ajartiel attendait toujours sa réponse à la question qu'il avait posé. Gênée d'avoir été suffisamment plongée dans ses pensées pour l'avoir oublié, elle répondit:
"Eh bien, j'ai encore un bon milliard de questions, mais elles peuvent attendre, je crois."
En prononçant ces mots, le visage de Louna s'éclaira d'un sourire, son premier vrai sourire depuis longtemps. Ce fut comme si son visage se transformait. Sans perdre sa mélancolie, elle s'illuminait de l'intérieur, presque littéralement. Le soulagement d'être saine et sauve et le bonheur pur de savoir que sa renaissance n'était sans doute pas lié à ses crimes la débarrassèrent de sa douleur pendant un léger instant, dans lequel on pouvait clairement voir la Louna qu'elle avait pu être avant la mort de son père. C'était une transformation incroyable pour quiconque l'avait vu auparavant, mais aussi totalement éphémère. À peine ces mots prononcés, Louna perdit son sourire et redevint la jeune fille triste, hantée par des morts trop précoces.

"En fait, enchaîna-t-elle, j'aimerais bien me reposer un peu, si c'est possible. " Elle avait besoin de dormir pour se remettre de ses émotions. Et le sommeil artificiel dans lequel elle avait été plongé n'avait pas vraiment été réparateur. Calmée et presque contente (presque!) de la tournure que prenait les évènements, elle attendit la réponse d'Ajartiel.

_________________
Ajartiel
Chef des Anges

avatar

Grade hiérarchique :
  • Général de Division

Points : 1000166
Messages : 409
MessageSujet: Re: Le Réveil…   Jeu 19 Juin - 16:37

[Message posté le Lun 3 Juin 2013, 15:03]
Louna fut singulièrement ravie et enthousiaste face à toutes les révélations de son Chef de Race ! Bon, d’accord, peut-être pas. Mais c’est néanmoins ce qu’interpréta l’absolument-pas-psychologue Ajartiel de la réaction somme toute positive de son interlocutrice. En d’autres mots, elle ne s’était pas mise à pleurer quoi... Non pas que ce fut quelque chose qui arrivait souvent aux nouveaux venus, mais vu l’air neurasthénique de la jeune Taren, le sourire aussi éclatant que fugace qu’elle lui offrit était tout autant surprenant qu’encourageant.

À l’ultime demande de la jeune femme, Ajartiel sauta sur ses pieds dans un bruissement d’ailes auquel se mêla un couinement indigné des ressorts du lit sur lequel il était préalablement perché. Capricieux petit matelas... Il tendit ensuite avec une excessive révérence, tel le gentleman qu’il n’était pas vraiment, une main à la demoiselle pour l’aider à descendre de sa couchette si elle le désirait. Allait-il un jour arrêter de faire des pitreries ? À vrai dire, probablement pas.


« Pas de problème ! Je vais te conduire à ton dortoir. Attends, non. Tu as plus que seize ans toi. Tu auras droit à une chambre double ! Avec je sais pas qui. Je suis pas trop au courant des colocations pour les filles parce que, bon, hein. »

Des deux mains, il se désigna en haussant les sourcils, démontrant silencieusement qu’il n’avait vraiment pas le physique de l’emploi pour la gestion d’une section uniquement destinée à la gente féminine. Avait-il le physique de l’emploi pour quoique ce soit d’ailleurs ? Bref, Ajartiel avait relégué la gestion résidentielle de l’autre sexe à un Ange dudit sexe. Il restait celui en charge des lieux en cas de problèmes, mais ça lui évitait d’avoir à y aller tout le temps en risquant de passer pour un gros pervers.

« Donc je vais te conduire à ma collègue qui va t’aider à t’installer et t’expliquer les quelques petites règles à suivre. »

[Désolé du délais, mais je... euh... Non, en fait, j'ai pas d'excuses. =D En plus mon message est pas tellement long. Bref. Si tu le désir, tu peux répondre une dernière fois ou alors je verrouille immédiatement et tu peux aller poster où tu veux. =)]

_________________
Ajartiel, Le Plus Meilleur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Réveil…   

 

Le Réveil…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.A.T. - Créatures Anonymes de la Terre :: Aire Commune (1er Sous-Sol) :: Salle de Réveil-